Langues de bretagne
Kerampuilh, future vitrine de la langue bretonne

Le site de Kerampuilh est appelé à devenir « le » lieu de référence pour la langue bretonne.

Avec le lycée Diwan  (qui dispense un enseignement immersif en langue bretonne), un centre d’hébergement flambant neuf (accueillant 260 internes du lycée et destiné au tourisme social hors période scolaire) et le château en pleine réhabilitation, (qui abritera à terme l’office de la langue bretonne), le site de Kerampuilh deviendra une véritable « vitrine de la langue bretonne », a annoncé le président de Région Bretagne. En visite sur le site le 26 février dernier pour inaugurer le centre d’hébergement et visiter le chantier du château (propriété de la Région), Jean-Yves Le Drian  a indiqué sa volonté  de faire de Kerampuilh un lieu symbolique de la langue bretonne, « le » lieu de référence au rayonnement national voire international : un lieu dont on parle, un lieu où l’on vient. Et a rappelé l’engagement fort de la Région pour la langue bretonne.

Budget : l’ensemble des travaux déjà réalisés sur le site (lycée, rénovation du centre d’hébergement, réhabilitation du château) s’élèvent à près de 8 millions d’euros

En savoir plus

La politique régionale pour les langues de Bretagne

Convention avec Aile pour le centre d’hébergement
A l’occasion de cette visite, une convention de gestion a été signée entre la Région Bretagne et l’Association d’Iroise pour le logement et l’entraide (Aile ) du centre d’hébergement rénové.
 


Publié le


Partagez ce contenu