Aller au contenu
Revenir à la liste des aides

Livre – Résidences d’auteur et autrice

bool(false)

Cette aide vise à soutenir la présence d’auteurs et d'autrices sur le territoire breton, pour qu’ils ou elles y mènent, dans la durée, des projets de création littéraire avec des structures locales et des acteurs du livre en Bretagne. Elle comprend un volet résidence de création et un volet compagnonnage.

La Région, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et le Centre national du livre (CNL) se sont engagés à mutualiser moyens et expertises afin de soutenir les librairies indépendantes et les résidences d’auteurs et d’autrices. A cet effet, les trois partenaires se sont engagés dans le cadre d’une convention triennale 2023-2025 à la mise en commun de moyens en faveurs de acteurs de la filière du livre.

Cette convention répond aux axes prioritaires fixés dans le cadre de la politique culturelle commune à l’Etat et à la Région, qui place au cœur des préoccupations le respect des droits culturels, l’éducation artistique et culturelle ainsi que les défis liés à la transition écologique comme ceux permettant d’atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes.

Type d'aide

Subvention

L’aide accompagne deux types d’opérations :

  • Les résidences de création. Une résidence a pour objectif de permettre la présence d’un auteur ou d’une autrice dans un territoire, voire un lieu précis, pour une durée concertée. Un lieu de travail et d’hébergement est mis à la disposition du résident ou de la résidente. Elle fait l’objet d’une rémunération. La résidence vise à donner à un auteur ou une autrice un temps rémunéré afin de se consacrer à la création d’une œuvre littéraire. Des temps de présence et de médiation auprès du public peuvent être programmés, dans la limite de 30 % du temps de la résidence. 70 % du temps de travail de l’auteur ou de l’autrice, a minima, doit être consacré à la création. Un aboutissement éditorial n’est pas imposé, mais une trace de la création peut être produite à son issue (document, restitution, diffusion ou publication).
  • Le compagnonnage. Il vise à soutenir des actions qui permettent l’instauration d’une relation de longue durée entre 3 et 8 mois associant un ou une autrice, voire plusieurs et des publics, au sein d’une structure culturelle, éducative ou sociale de Bretagne. À la différence de la résidence qui prévoit l’installation temporaire des auteurs et autrices loin de chez eux, le compagnonnage se déroule à proximité de leur lieu de vie. Il ne nécessite donc pas que l’auteur ou l’autrice rompe avec ses activités professionnelles et son environnement familier. Il s’agit d’encourager la valorisation des auteurs et autrices de Bretagne sur leur propre territoire et de permettre le développement de projets littéraires entre un auteur ou une autrice de Bretagne et une structure du territoire. Le projet devra montrer les liens entre le projet littéraire de l’auteur ou de l’autrice et celui de la structure et des actions de médiation envisagées.

Montant de l'aide

Pour les résidences de création :
Le montant de la subvention ne peut excéder 70 % du coût TTC de la résidence, dans la limite de 10 000€ par résidence. Une même structure peut déposer jusqu’à trois demandes sur une même année.

Pour l’aide au compagnonnage :

L’aide est modulée en fonction de la durée du projet et plafonnée à 10 000 €. Elle se compose de 2 parties :

  • Une aide forfaitaire de 3 500 à 7 000 € maximum affectée à la rémunération de l’auteur ou de l’autrice. Ce montant est versé à la structure qui se charge de cette rémunération.
  • Un soutien au fonctionnement du projet pour la structure, pour les dépenses liées à la mise en œuvre de la résidence (conception et coordination du projet, communication, achat de matériel, éventuellement transport et restauration), dans la limite de 50 % des coûts présentés.

 

Cumul d’aides

Une demande dans le cadre du présent dispositif n’est pas cumulable avec les dispositifs nationaux du CNL (exemple : bourse de résidence ou bourse d’auteur). Il appartient aux porteurs de projet et aux auteurs et autrices d’y veiller.

1- Résidences de création

Structures éligibles

Toute structure d’accueil publique ou privée disposant d’un référent affecté au projet

Structures inéligibles

  • les maisons d’édition
  • les établissements scolaires

Conditions d’éligibilité des structures porteuses

  • Rédiger et signer une convention entre l’auteur ou l’autrice accueilli et la structure d’accueil, faisant mention des actions de médiations prévues
  • Respecter les obligations sociales et fiscales applicables aux auteurs du livre
  • Dans le cadre de demande récurrente, s’engager à accueillir au moins un auteur ou une autrice résidant en Bretagne sur trois résidences organisées
  • Mettre en ligne l’information relative à la résidence sur la plateforme des résidences d’auteurs du livre du Centre national du livre
  • Assurer les conditions d’accueil suivantes :
    • la mise à disposition gracieuse d’un lieu d’hébergement et de travail, qui doit être effectivement occupé par l’auteur ou l’autrice pendant la durée de la résidence ;
    • la prise en charge des frais de déplacement de l’auteur ou de l’autrice depuis son domicile jusqu’au lieu de résidence, ainsi que les déplacements nécessaires aux actions de rencontres et de médiation avec les publics ;
    • une rémunération minimum de 2 200 € bruts par mois de résidence ;
    • une durée minimale de 2 mois de résidence, avec possibilité de fractionnement ;
    • une notion de dépaysement pour l’auteur ou l’autrice accueilli.e, qu’il soit géographique, social ou culturel. Ce dépaysement n’implique pas une distance géographique déterminée entre le lieu de résidence et le domicile de l’auteur ou l’autrice mais celle-ci sera privilégiée ;
    • une majeure partie du temps de résidence dédié à la création personnelle de l’auteur ou de l’autrice (a minima, 70 % du temps de travail) ;
    • un accompagnement, notamment lors des actions de médiation, par la structure porteuse du projet qui doit désigner un référent et consacrer au minimum un tiers d’équivalent temps plein à cet accompagnement ;

Conditions d’éligibilité des projets

  • Les projets menés sur le territoire breton
  • Les projets conformes à la circulaire du 8 juin 2016 relative au soutien d’artistes et d’équipes artistiques dans le cadre de résidences
  • Les projets qui justifient du soutien d’au moins un autre partenaire public (collectivité locale)
  • Les projets comportant un minimum de trois actions de médiation en direction des publics du territoire où l’auteur ou l’autrice est en résidence. Le programme d’actions doit faire l’objet d’une co-construction entre la structure d’accueil et l’auteur ou l’autrice accueilli.e ;
  • Les projets comptant l’implication partenariale d’un acteur de la chaine du livre dans le cadre des actions de médiation prévues.

Conditions d’éligibilité liées au public accueilli

  • Les auteurs et autrices accueillis peuvent être :
    • des écrivains ou écrivaines,
    • des traducteurs ou traductrices,
    • des illustrateurs ou illustratrices,
    • des dessinateurs ou dessinatrices de bande dessinée,
    • tout autre artiste se situant lors de sa résidence dans la perspective de création d’un livre.
  • Les auteurs ou autrices accueillis doivent avoir publié au moins un livre à compte d’éditeur au cours des 5 dernières années, disponible en langue française et édité par une maison d’édition disposant elle-même d’un catalogue de plus de 3 ouvrages d’auteurs ou autrices différents sur les deux dernières années. Cette publication peut également avoir été effectuée par le biais d’une revue en diffusion payante et au tirage minimal de 300 exemplaires.

2- Le compagnonnage

Structures éligibles :

  • les lieux de référence de la filière du livre (à l’exclusion des maisons d’édition) : librairies, bibliothèques-médiathèques, maisons d’écrivains ou la littérature…
  • les opérateurs culturels et manifestations littéraires,
  • les centres sociaux et médico-sociaux,
  • les collectivités territoriales,
  • dont le siège social ou l’implantation principale est en Bretagne.

Structures inéligibles :

  • les établissements scolaires
  • les établissements de santé
  • les structures judiciaires.

Conditions d’éligibilité des structures porteuses :

  • Assurer l’organisation du projet dans ses aspects matériels, administratifs et intellectuels
  • Désigner une personne référente qui sera chargée de coordonner la mise en œuvre culturelle et administrative du projet (depuis la conception et le dépôt du projet jusqu’à l’organisation des actions publiques auxquelles participera l’auteur)
  • Elaborer le projet artistique et culturel du partenariat avec l’auteur ou l’autrice en lien avec sa bibliographie (1 ou 2 pages)
  • Garantir à l’auteur ou l’autrice la possibilité de mener un travail personnel d’écriture, de traduction ou d’illustration
  • Préciser les modalités d’organisation des rencontres de l’auteur ou l’autrice avec le public dans le cadre des actions culturelles attendues
  • Elaborer une convention avec l’auteur ou l’autrice, faisant figurer les objectifs du compagnonnage, les conditions matérielles, organisationnelles et administratives, assorti du calendrier prévisionnel des rencontres
  • Expliciter les modalités de rémunération de l’auteur ou l’autrice en fonction de la durée, de la nature et du nombre de ses interventions

Conditions d’éligibilité liées au projet :

  • Mener un projet élaboré conjointement par un auteur ou une autrice – voire un binôme – et la structure d’accueil.
  • Préciser le contenu littéraire du projet, la nature et la fréquence de l’implication de l’auteur ou de l’autrice, la dimension territoriale sur la base d’un programme d’actions et de partenariats spécifiques, les publics visés et le calendrier prévu
  • Respecter une durée comprise entre 3 et 8 mois
  • Comporter un volet de création et un volet d’actions culturelles selon une répartition qui sera explicitée clairement dans la présentation du projet ainsi que dans la convention signée entre l’auteur ou l’autrice et la structure d’accueil
  • Justifier de cofinancements dont le soutien d’au moins un autre partenaire public (collectivité locale)
  • Respecter les obligations sociales et fiscales applicables aux auteurs et autrices du livre
  • Mettre en ligne l’information relative à la résidence sur la plateforme des résidences d’auteurs du livre du Centre national du livre

Conditions d’éligibilité liées au public accueilli :

  • Toutes les catégories d’auteurs ou d’autrices sont éligibles : romancier ou romancière, poète, dramaturge, illustrateur ou illustratrice, traducteur ou traductrice, BDistes, etc.
  • Le projet concerne au moins un auteur ou une autrice :
    • vivant en Bretagne ;
    • ayant publié au moins un livre à compte d’éditeur (papier et/ou numérique) depuis moins de 5 ans, disponible en langue française et édité par une maison d’édition disposant elle-même d’un catalogue de plus de 3 ouvrages d’auteurs ou autrices différents sur les deux dernières années. Cette publication peut également avoir été effectuée par le biais d’une revue en diffusion payante et au tirage minimal de 300 exemplaires
  • L’auteur ou l’autrice s’engage à :
    • formuler un projet détaillé et pertinent, en phase à la fois avec sa bibliographie et avec le programme culturel envisagé avec la structure d’accueil. L’auteur ou l’autrice y expliquera l’originalité de son projet de création et la cohérence de son projet avec son parcours antérieur ;
    • s’organiser pour consacrer la majeure partie de la durée du compagnonnage à son travail de création et aux actions de médiation prévues en partenariat avec la structure. Cette organisation devra être explicitée dans le cadre de la présentation du projet déposé.

Critères de sélection

Conditions communes aux résidences de création et au compagnonnage

Les dossiers sont examinés par un comité composé de représentants de la DRAC, du CNL et de la Région Bretagne, qui émettent leur avis sur les projets. Ce comité peut être accompagné d’experts invités en fonction de la nature des projets.

Lors de l’examen des dossiers, une attention particulière sera portée à :

  • la qualité et l’originalité du projet de création et d’action culturelle ;
  • la structuration et la place de la résidence dans le projet global de la structure d’accueil ;
  • la diversité des publics touchés par les actions de médiation ;
  • la co-construction du projet avec l’auteur ou l’autrice ;
  • aux démarches entreprises en faveur de la mutualisation d’actions avec d’autres acteurs culturels du territoire dans une logique de pratique éco-responsable ;
  • dans le cas de demandes d’aide renouvelées, la parité des auteurs et autrices accueillis, ainsi que la diversité des parcours, et notamment le soutien à la création littéraire émergente ;
  • la construction de projets en partenariat avec d’autres acteurs de la chaîne du livre (librairie indépendante, maison d’édition, bibliothèque, manifestation littéraire) ;
  • les modalités d’examen des candidatures d’auteurs et d’autrices : un examen collégial, associant différents représentants des structures du territoire partenaires de la résidence, est encouragé.

Pour les projets portant sur l’accueil d’un auteur ou d’une autrice ayant obtenu une bourse de résidence du CNL, un délai de 12 mois de carence devra être observé à la suite de l’obtention de la bourse avant de solliciter le dispositif d’aide à la résidence ou au compagnonnage.

 

Modalités de versement pour la Région :

  • 75% à la signature de l’arrêté ou de la convention
  • 25% sur la présentation d’un bilan quantitatif (dont les justificatifs de rémunération de l’auteur·rice) et qualitatif de l’opération, certifié conforme, ainsi que d’une lettre de l’auteur·rice retraçant son expérience en résidence

Modalités de versement pour la DRAC :

Le versement est effectué en une seule fois, à la signature de l’arrêté de subvention.

L’envoi d’un bilan quantitatif (dont les justificatifs de rémunération de l’auteur ou de l’autrice) et qualitatif de l’opération, certifié conforme, ainsi que d’une lettre de l’auteur ou de l’autrice retraçant son expérience en résidence devra être fait dans un délai de 24 mois après le début de l’action. La subvention pourra faire l’objet d’une demande de remboursement en cas de non-respect de ces engagements.

 

Région Bretagne
Direction de la culture et des pratiques culturelles
Service Images et industries de la création
283 avenue du général Patton
CS 21101 – 35711 RENNES CEDEX 7

Céline Durand
Chargée de mission Livre et Vie Littéraire
Email : [email protected]
Tel : 02 99 27 96 02

Anne Boucard
Instructrice Livre et Vie Littéraire
Email : [email protected]
Tel : 02 22 93 98 51

 

Centre national du livre
Ondine Cotto
Chargée d’action territoriale et internationale
Email : [email protected]
Tel : 01 49 54 68 44

 

DRAC Bretagne
Enora Oulc’hen
Conseillère Livre et lecture
Email : [email protected]
Tel : 02 99 29 67 88

Julie Hattenville
Assistante
Email : [email protected]
Tel : 02 99 29 67 97

 

Livre et Lecture en Bretagne
Marie-Joëlle Letourneur
Chargée de la vie littéraire
Email : [email protected]
Tel : 02 99 37 77 52

Engagement de communication régionale

Le bénéficiaire s’engage, selon la nature de son projet et/ou de son activité, à faire mention de “avec le soutien de la Région Bretagne” et/ou à intégrer le logo de la Région :

  • aux documents officiels, publications en lien avec le projet subventionné ( ex : rapport de stage/ d’étude, bilan, diaporama d’une formation subventionnée, etc.) ;
  • aux supports de communication en lien avec l’opération (ex : site web, brochures, etc.) ;
  • dans les rapports avec les médias en lien avec le projet ;
  • aux productions réalisées grâce à l’aide de la Région (ex : ouvrages, films, etc).

La communication sera réalisée sans stéréotype de sexe (choix des visuels, images, couleurs, expressions…) conformément aux règles rappelées page 12 du « Guide pour une communication publique pour toutes et tous » de la Région Bretagne (octobre 2018).

Toutes les versions du logo et la charte graphique de la Région sont téléchargeables sur cette page. Un justificatif au moins de la publicité réalisée sera envoyé au service gestionnaire, au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide (ex : copie d’écran du site web avec le logo, copie d’un rapport, article de presse avec mention de la Région, etc).

Invitation du Président de la Région

Lors d’éventuels temps forts de communication en lien avec l’opération subventionnée, une invitation officielle sera adressée en amont au Président de la Région sur [email protected] (ex : inauguration, relations presse, opération de lancement, salon, remise de prix, etc).

Télécharger le kit logo

2 Mo
Télécharger

Télécharger la notice (sans affichage)

551 Ko
Télécharger

Modalités de dépôt de la demande Régionale

Le dépôt de la demande se fera en ligne sur cette page, à compter du 28 décembre 2023.

Pour constituer votre dossier, merci de télécharger le formulaire de demande ci-dessous, le compléter puis de le joindre à votre dossier de candidature.

Trois dates de dépôts dans l’année :

  • Dépôt des dossiers au plus tard le 15 janvier pour la session de printemps
  • Dépôt des dossiers au plus tard le 15 avril pour la session d’été
  • Dépôt des dossiers au plus tard le 15 septembre pour la session d’hiver

BP type résidence compagnonnage

13 Ko Télécharger

dossier_type_aide_residences_compagnonnage

738 Ko Télécharger

Partager :

Toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter