Rapport du CESER de Bretagne (2009) - Rapporteurs : Guy JOURDEN et Philippe MARCHAND - La question des énergies marines a trouvé son origine dans les engagements européens et nationaux dits « des trois 20 » imposant un recours accru aux énergies renouvelables dans la lutte contre le changement climatique. Mais le débat va bien au-delà du défi énergétique, partagé par de nombreuses régions mais renforcé en Bretagne, et qu’il pose des questions qui concernent directement les territoires et la gestion intégrée des zones côtière, la recherche, le développement économique et l’industrie, la formation et l’éducation. La compétition s’annonce rude avec nos voisins britanniques, allemands et scandinaves qui inscrivent le développement des énergies marines dans leurs feuilles de route nationales. Au delà de la seule problématique énergétique, le CESER souhaite éveiller l’intérêt de tous et susciter l’émergence de projets pour faire des énergies marines un nouveau pilier de l’économie bretonne.


Partagez ce contenu