Faire dialoguer les territoires

La Région Bretagne, en proposant des temps de rencontre au sein du réseau Les Territoires innovent souhaite :

  • Favoriser le partage d’expériences et de bonnes pratiques,
  • Faciliter l'interconnaissance et engendrer de nouvelles coopérations entre acteurs.
  • Repérer les innovations territoriales, les soutenir.

Les événements du réseau, organisés de manière collective, partenariale et participative, s’adressent à la diversité des acteurs des territoires bretons...

31 janvier 2018, Les territoires innovent : Campagnes et villes : cultivons les liens

Des acteurs des territoires ruraux, littoraux, urbains partagent ces questions : comment faire émerger des concepts innovants dépassant les préjugés ? Comment susciter des coopérations au-delà des frontières habituelles ?

C’est le thème de la journée Les territoires innovent : Campagnes et villes : cultivons les liens du mercredi 31 janvier à Pontivy.

Au programme

  • Des ateliers pour découvrir que les expériences qu’on n’attend pas toujours en ville ou à la campagne fourmillent, des exemples d’expériences et d’enjeux similaires entre mondes ruraux et urbains, des points de vue pour décrire, définir et questionner les catégories « ville » et « campagne ».
  • Une mise en commun plénière, animée par Anne Chevrel, en présence notamment de Cécile Altaber, chargée de prospective, stratégie et études territoriales au Commissariat général à l’égalité des territoires et de Valérie Jousseaume, géographe à l’Université de Nantes, spécialiste de la question de « l’imaginaire du village »... comme perspective également pour les villes.
  • Un marché aux expériences : comment relier les ressources des campagnes et villes ? des villes aux campagnes ? comment organiser ces échanges et coopérations ?
  • Un forum de clôture… ayant pour objectif d’ouvrir de nouvelles perspectives d’alliances.

Les partenaires de cette édition

Agrocampus ouest, L’AdCF (association des communautés de France), L’ADGCF (association des directeurs généraux des communautés de France), L’ARIC (association régionale d’information des collectivités), BRUDED (Bretagne rurale et rurbain pour un développement durable), Le CESER (Conseil économique social et environnemental régional), La chaire "Territoires et mutations de l'action publique" au sein de l’institut d’études politiques de Rennes, Le Pays du Centre ouest Bretagne, Le réseau des conseils de développement bretons et Résovilles, centre de ressources pour la politique de la Ville Bretagne-Pays de la Loire.

 

Une première édition fin 2016

Le samedi 1er octobre 2016, la Région et ses partenaires ont réuni près de 300 personnes à Sciences Po Rennes sur le thème de « la participation, une opportunité de développement pour les territoires. »

Citoyen·nes, élu·e·s, universitaires, représentant·e·s de la société civile, responsables associatifs, étudiant·e·s ont pu échanger des points de vue, tester des outils, découvrir des bonnes pratiques pour voir pourquoi et comment associer la population et la société civile.

A travers leurs témoignage, les acteurs et territoires urbains ou ruraux, littoraux ou intérieurs, ont montré la richesse et la variété de leurs expériences : chantier participatif, prospective territoriale, diagnostic en marchant dans un quartier ou en centre bourg, projet citoyens d’énergies renouvelables, budgets participatifs…

La participation de la population et de la société civile organisée est un élément indispensable à une action publique locale renouvelée et acceptée. C’est pourquoi le thème de cette première édition était « la participation : une opportunité de développement pour les territoires ».

Une mise en réseau des acteurs ruraux

Le réseau rural régional réunit l’ensemble des acteurs bretons du monde rural. C’est en partenariat avec l’État que la Région assure le copilotage de ce réseau (prévu dans le cadre du Fonds européen agricole pour le développement rural – Feader). Il a pour objet de :

  • Créer du lien entre les acteurs associatifs, économiques, territoriaux... impliqués dans le développement rural.

  • Échanger, analyser des expériences et des savoir-faire au sein de groupes de travail.

  • Expérimenter des actions innovantes dans le cadre d'appels à projets.

  • Valoriser des expériences, des initiatives originales lors de rencontres, ou via les outils d’informations (site internet, lettre d'info).

  • Faire du lien entre les projets de territoire, les projets de coopération des territoires Leader ou les autres territoires organisés.

Accompagner les conseils de développement

La politique territoriale de la Région valorise les projets de territoire associant les acteurs économiques, culturels, associatifs de la société civile au sein d’un conseil de développement. Lieu de débat, d’échange et de réflexion, ces conseils participent par leurs travaux à la réflexion prospective sur les enjeux du pays.

  • Dotations pour étudier et agir
    Pour les encourager et leur donner les moyens de leur réflexion, la Région leur garantit une dotation spécifique : elle peut subventionner études ou actions de formation pour améliorer les capacités de réflexion des membres ou des technicien.ne.s du conseil de développement.

  • Un réseau régional
    En 2012, un réseau breton des conseils de développement s’est constitué pour les relier et créer des solidarités entre territoires. La Région apporte un soutien à la coordination de ce réseau et les conseils de développement s'y sont collectivement engagés au sein d’une charte.


Modifié le


Partagez ce contenu