Bretagne à Grande Vitesse
Signature du contrat de pôle d'échange multimodal à Quimper

Vendredi 1er mars, la Région et ses partenaires ont signé le contrat de pôle d'échange multimodal de la gare de Quimper.

Mairie de Quimper
Mairie de Quimper

Ce contrat de Pôle sera signé vendredi par les six partenaires (État, Région Bretagne, Conseil général 29, RFF (Réseau ferré de France), SNCF Gares & Connexions et Quimper Communauté). Il vise à définir le contenu des travaux qui seront effectués dans la gare de Quimper, les périmètres d’ouvrage et les grandes lignes du partenariat financier. « Le projet Bretagne à Grande Vitesse va s’accompagner d’une augmentation des trafics ferroviaires, avec un impact sensible sur le fonctionnement des gares desservies. Du fait de son positionnement au cœur de la Cornouaille, l’aire d’attractivité de la gare de Quimper est particulièrement étendue. Les conditions d’accès à la gare, tous modes confondus, sont donc essentielles. La Région, par le PEM, réaffirme son partenariat avec les territoires bretons, lutte contre la périphéricité de la Bretagne. » explique Pierrick Massiot, président du Conseil régional.

Les pôles d'échanges multimodaux

Leur objectif est de  promouvoir, dans une logique de développement durable, l’utilisation des transports en commun à tous les niveaux dans le cadre d’une intermodalité cohérente et efficace. Gare routière, stationnement pour vélos, bus... Tout le site de la gare de Quimper, qui sera accessible aux personnes en situation de handicap, va être réaménagé. Des travaux nécessaires puisque de 900 000 usagers par an aujourd’hui , la fréquentation de la gare de Quimper passera à 1,6 million en 2020.


Tags : Trains

Publié le


Partagez ce contenu