Cultiver ensemble notre vitalité artistique

Crédit : L’Oeil de Paco

Pour multiplier les occasions de rencontres entre artistes et habitant.e.s autour du spectacle vivant et des arts plastiques, nous soutenons les projets et démarches artistiques sur tout le territoire breton, et leur circulation au-delà.

COVID-19 : les mesures exceptionnelles

Consultez les mesures exceptionnelles prises dans le cadre du COVID-19 qui peuvent être complémentaires aux dispositifs habituels.

950
entrepreneur.ses de spectacles et 8 000 salarié.e.s dans le spectacle vivant
104
équipes artistiques et 108 manifestations soutenus
133
cafés-culture aidés dans 85 communes de Bretagne

Faire vivre les arts partout sur le territoire

La Région veut favoriser la présence de projets artistiques de qualité de toutes disciplines (théâtre, musique, danse…) et sur tout le territoire, auprès de publics familiers ou non des lieux habituels de diffusion de la culture. Pour créer les conditions de cette rencontre, nous soutenons les équipes artistiques professionnelles qui s’ancrent sur le territoire et les projets qui explorent de nouvelles modalités de rencontre : résidences d’artistes, démarches expérimentales, projets participatifs…

Des cafés cultures pour diffuser la culture partout

Une ingénierie au service des artistes et des projets

Pour favoriser l’éclosion des projets, nous nous employons à structurer le secteur du spectacle vivant et des arts plastiques à l’échelle régionale, aux côtés de L’État et des autres collectivités. Comment ?

  • Nous aidons le montage des projets culturels, notamment via l’établissement public de coopération culturelle Spectacle vivant en Bretagne, qui accompagne les équipes artistiques implantées en Bretagne pour développer leur diffusion, ou en partenariat avec le Centre national de la chanson, des variétés et du jazz pour la filière des musiques actuelles.
  • Nous apportons un soutien aux réseaux professionnels et collectifs d’acteurs culturels qui s’organisent pour mener des actions collectives.
  • Nous avons renforcé notre appui aux structures de production et de diffusion (salle de musiques actuelles, centres chorégraphiques ou dramatiques…)  : services publics indispensables au vivre ensemble, elles permettent d’assurer partout une vie artistique et culturelle et des espaces de liberté aux artistes en création.

Les festivals bretons jouent le développement durable

De la harpe celtique au conte, de la musique baroque au jeu vidéo, du métal aux arts urbains : la Bretagne est une terre de festivals, avec une diversité d’esthétiques et de pratiques. Nous soutenons une diversité de manifestations de qualité, souvent portées par une dynamique bénévole, qui irriguent tout le territoire breton. Nous sommes aussi partenaires de leur démarche de développement durable (restauration biologique en circuit court, tri sélectif des déchets…) : des Transmusicales de Rennes à La Gallésie en fête, ils sont de plus en plus nombreux à s’engager dans une démarche au sein du collectif des festivals de Bretagne.

BreizhCop – Les festivals bretons s’engagent !

Transmettre les arts populaires de Bretagne

Nous faisons vivre le patrimoine immatériel de Bretagne, autrement dit les danses, musiques, chants, contes qui composent la culture traditionnelle de Bretagne, de multiples façons :

  • Mission confiée à Bretagne Culture Diversité de transmettre la « matière culturelle de Bretagne »
  • Appui aux grandes fédérations de musique et de danse Kendalc’h, Warl’Leur et Bodadeg Ar Sonerion, aux festivals qui diffusent cette culture traditionnelle et aux déplacements des bagads
  • Soutien aux structures comme Dastum, qui collecte et transmet le patrimoine oral et musical breton (chant, contes…)
  • Création de la bibliothèque culturelle numérique de Bretagne Bretania
  • Soutien aux initiatives pour transmettre cet héritage culturel aux jeunes

En pratique

Hon holl geleier

Koumanantit d’hol lizher-kelaouiñ