92 M€ pour favoriser l’attractivité, la vitalité culturelle et sportive

Crédit photo : Emmanuel Berthier

Terre d’histoires, de cultures et de patrimoines, la Bretagne sait cultiver sa vitalité et son attractivité. Si l’année 2020 a mis en exergue la fragilité des équilibres environnementaux, sanitaires, économiques et sociaux, cette période a aussi permis à la Bretagne de mettre avant sa capacité de solidarité, de résilience et d’accueil. En 2021, nous aiderons le secteur culturel et artistique, fortement touché par les mesures liées à la pandémie, à redémarrer et se projeter vers l’avenir.

  • 57 600
    emplois générés par le tourisme en 2019.
  • 130 000
    dossiers accessibles sur patrimoine.bzh, le portail de l’Inventaire du patrimoine culture en Bretagne.

Un tourisme tourné vers l’avenir

Dans un contexte exceptionnel, 2021 sera marquée par le lancement du nouveau Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs 2020 – 2025, qui permettra de sécuriser et d’accélérer la relance. Co-construit avec les territoires, il crée un véritable modèle touristique s’appuyant sur une organisation spécifique autour des 10 « Destinations touristiques » de la Bretagne, qui constituent la maille de référence du développement touristique breton. Chaque destination a son positionnement propre, ses valeurs, son identité, dans lesquels s’inscrivent les projets définis et portés collectivement par les acteurs publics et privés locaux.

Inventaire et valorisation du patrimoine : une entreprise collective !

En Bretagne, l’inventaire et la valorisation du patrimoine se construisent avec les Breton·ne·s. En 2021, nous allons expérimenter un nouveau dispositif de soutien de valorisation du patrimoine à travers les bornes de dons sans contact. Celles-ci permettront aux visiteurs de participer à la préservation d’un site, en faisant un don via une borne reliée à un terminal de paiement. D’autres actions participatives et collaboratives seront mises en œuvre, comme l’intégration de données dans le portail patrimoine.bretagne.bzh par des contributeur·trice·s volontaires.  

E-sport : La Bretagne a son équipe !

Événements, médias, lieux dédiés, compétitions… en Bretagne, on recense une vingtaine d’acteurs des jeux vidéo mais jusqu’ici aucune équipe d’esport officielle pour porter les couleurs de la région ! Aujourd’hui c’est chose faite avec l’équipe Crazy Esport, créée en 2014 et basée à Séné, que nous parrainons. Crazy Esport Région Bretagne est une équipe de 7 joueurs, expérimentée dans la gestion et le recrutement de joueurs qui souhaitent se lancer dans la compétition. En lice dans les tournois du monde entier, elle a déjà un palmarès fourni dans les jeux de sports et de combat. Elle participera à des compétitions nationales et internationales et sera accompagnée par le Campus Sport Bretagne dans les domaines de la préparation physique et mentale..

Un soutien renouvelé au secteur du livre

Parce que la culture est essentielle, d’autant plus dans le contexte actuel, la Région soutient les acteurs qui la font vivre sur le territoire, comme les librairies indépendantes et les maisons d’édition. En complément de deux cartes interactives permettant de localiser celles qui ont mis en place des services de commande en ligne et retrait pendant les périodes de confinement, nous adaptons nos dispositifs de soutien aux libraires et maisons d’édition, en s’inscrivant dans le plan de relance national en faveur du livre. L’aide à la modernisation des librairies indépendantes et celle en faveur des éditeurs ont respectivement pour objectif d’anticiper des investissements pour améliorer les conditions d’accueil du public dans les boutiques et de compenser les pertes d’exploitation constatées entre mars et mai 2020 pendant le premier confinement.

Les grandes orientations

  • Favoriser la création de projets artistiques et culturels dans les territoires et soutenir la diffusion.
  • Soutenir la création cinématographique et audiovisuelle.
  • Accompagner les stratégies de développement touristique territoriales.
  • Soutenir et encourager les projets de développement des territoires.
  • Conduire l’inventaire du patrimoine dans les territoires.
  • Renforcer l’efficacité de la participation de la Bretagne aux enjeux européens et internationaux.