Rapport du CESER de Bretagne (2009) - Rapporteurs : Gilbert BLANCHARD et Jean-Luc LE GUELLEC - Les adaptations et les remises en cause provoquées par le changement climatique pourraient fortement s’accélérer dans l’avenir. La manière dont elles s’effectueront dépendra en partie des comportements collectifs et individuels et donc de la qualité de la sensibilisation et des initiatives en lien avec la mobilisation et l'exercice de la démocratie locale. Ainsi le changement climatique interroge d’une manière particulière le gouvernement des sociétés, les pouvoirs et la démocratie. Le CESER propose quatre scénarios figurant l’évolution possible, à l’horizon 2030, des pouvoirs et de la démocratie en Bretagne à l’épreuve du changement climatique. En 2030, quelle pourrait être la place occupée par l'expression démocratique et la mobilisation locale des acteurs ? Peut-on voir émerger un gouvernement mondial (« un pilote pour la planète ») ? S’affirmer un « Etat climatiseur » ? Se développer une situation locale chaotique (« Grâce à nous le déluge ») ? Ou un « ensemble, contre vents et marées » ?


Partagez ce contenu