• Côtes d’Armor

Eco-FAUR² : 765 000 € d’aides pour un aménagement urbain durable dans 10 communes
Le dispositif Eco-FAUR², revu en 2011, permet aux communes d’être aidées par la Région dans leurs travaux d’aménagement, à condition que leurs projets s’inscrivent dans une démarche d’urbanisme durable et économe : Dinan (100 000 €) aménage sa promenade piétonne sur le port, Locarn (100 000 €), son centre-bourg, Pouldouran (27 000 €), des espaces publics, Pleslin-Trigavou (100 000 €), un restaurant scolaire, Penguily (87 500 €), sa salle des fêtes, pendant que Saint-Juvat (100 000 €) met en valeur son patrimoine, La Roche Derrien (50 000 €) réhabilite le secteur de la Maladrerie, Le Cambout (49 000 €) transforme son ancienne salle paroissiale en salle des associations et en bibliothèque, Lannion (101 650 €) aménage et dépollue de plusieurs sites.

  • Pays de Saint-Brieuc

Binic : 280 000 € pour la construction d’un pôle nautique intercommunal
Dans le cadre du contrat Région-Pays de Saint-Brieuc, la Région participe à hauteur de 280 000 € à la construction du pôle nautique intercommunal de Binic. Situé sur l’esplanade de l’Aber-Wrac’h, il sera à la disposition de l’association Binic Loisirs Nautiques (BLN), de l’école de voile municipale de Saint-Quay-Portrieux, et du club nautique des Hippocampes d’Etables-sur-Mer. Des partenariats pourront par ailleurs être mis en place avec l’ANAS, une association qui organise des activités nautiques pour tous les publics. Son centre, situé à Tréveneuc, comprend des hébergements collectifs qui pourront être utilisés par le pôle nautique intercommunal pour l’accueil de groupes et classes de découverte.

Saint-Brieuc : 35 000 € pour soutenir la compagnie théâtrale Fiat Lux
La compagnie de théâtre Fiat Lux bénéficie, pour son projet artistique 2013, d’un soutien régional de 30 000 €. Lors de cette commission permanente, 35 structures culturelles ont ainsi bénéficié de subventions allant de 2 500 € à 250 000 €, pour un montant total de 1 M€.

Saint-Brieuc : 33 000 € pour des aménagements au lycée Freyssinet
Propriétaire du bâti des lycées publics, la Région assure l’entretien et la rénovation des 117 établissements publics bretons. A ce titre, elle a accordé une enveloppe de 33 000 € au lycée Freyssinet pour aménager plusieurs salles de sciences. Entre 2010 et 2014, selon son programme prévisionnel des investissements (PPI) qui planifie les opérations de travaux à mener dans les établissements, elle aura consacré plus de
400 M€ à ce patrimoine immobilier.

  • Pays de Dinan

Tréfumel : près de 52 000 € pour la Maison des Faluns
Alors qu’elle a déjà participé à hauteur de 144 000 € à la réalisation de la Maison des Faluns à Tréfumel, la Région vient compléter son soutien avec une subvention de près de 52 000 € pour l’aide au fonctionnement de l’équipement touristique, pour la période 2013-2015. Destinée à sensibiliser les publics à la protection et à la valorisation du patrimoine géologique des faluns (roches calcaires), ce lieu comprend notamment un parcours muséographique, une boutique et le nouvel Office du tourisme du pays de Faluns. Elle ouvrira ses portes au
printemps 2013, mais les personnels travaillent d’ores et déjà à sa préparation : un directeur-animateur, un animateur nature, en charge du projet pédagogique et des programmes d’animation, et une personne chargée de l’accueil, de la boutique et du conseil en séjour, pour l’office de tourisme des Faluns en Pays d’Evran.

Broons : plus de 36 000 € pour la halte ferroviaire
Après avoir modernisé le mobilier de quai, la Région poursuit l’accompagnement de la rénovation de la halte ferroviaire de Broons. Elle vient d’accorder 36 020 € à la commune pour le réaménagement de l’aire de stationnement portée de 30 à 70 places, la création d’un dépose-minute ainsi que d’un abri pour les 2 roues.

  • Pays du Trégor-Goëlo

Étables-sur-Mer : plus de 5 000 € pour la création d’un point de visio-conférence
Dans le cadre de sa politique de soutien à l’aménagement numérique de la Bretagne, la Communauté de communes du Sud Goëlo bénéficie d’une aide régionale de 5 148 € (50% du coût) pour la création d’un point de visio-conférence qui sera mis à la disposition des acteurs du territoire (entreprises, associations, collectivités), pour leur permettre de réduire leurs déplacements et dynamiser le territoire.

Finistère 

Eco-FAUR² : 815 500 € d’aides pour un aménagement urbain durable dans 11 communes
Le dispositif Eco-FAUR², revu en 2011, permet aux communes d’être aidées par la Région dans leurs travaux d’aménagement, à condition que leurs projets s’inscrivent dans une démarche d’urbanisme durable et économe : Lesneven (100 000 €) aménage sa coulée verte, Locquénolé (100 000 €), Plogonnec (100 000 €), Kersaint-Plabennec (89 000 €), leur centre bourg, tandis que que Plouegat-Guerrand (104 500 €) réhabilite une maison en bibliothèque et logement social, Mespaul (22 000 €) créé un espace loisirs multifonctions, Gouesnou (100 000 €), un centre de loisirs sans hébergement, Guilers (100 000 €), un pôle enfance, et Plougonven (100 000 €) aménage un lotissement.

  • Pays de Brest

Landerneau : 460 000 € pour l’aménagement d’un parc sur les rives de l’Elorn
Landerneau aménage un parc urbain de 8 ha sur les bords de l’Elorn, entre le quartier du Bois noir et celui du centre ville historique. Ce projet s’inscrit dans une opération plus vaste qui intègre la création d’un pôle multimodal autour de la gare en vue de renforcer l’attractivité du coeur de ville. Il s’agit de fluidifier les déplacements, de faciliter l’accès aux commerces du centre et d’améliorer la répartition des usages entre piétons, cyclistes et automobilistes. Promenade en bord de quai, skate park, grande esplanade, aire de jeux,
requalification du mail… Ces aménagements, qui s’élèvent à 2,25 M€, bénéficient d’un soutien de la Région de 460 000 €, dans le cadre du contrat Région-Pays de Brest.

Brest : près de 160 000 € pour aménager le lycée privé La Croix Rouge
La Région accompagne dans leurs projets les 138 lycées bretons privés sous contrat. A ce titre, une subvention de 159 412 € est attribuée au lycée La Croix de Rouge de Brest, pour contribuer au financement de différentes opérations : aménagement des locaux d’enseignement, remplacement de menuiseries extérieures ou encore l’équipement du service de restauration. Entre 2010 et 2014, selon le programme prévisionnel des investissements (PPI) qui planifie les opérations à mener dans ce dispositif, la Région aura
consacré plus de 90 M€ aux aménagements des lycées privés.

Brest : 105 000 € pour soutenir l’ l’économie sociale et solidaire
La Région a renouvelé son soutien à l’ l'Association de Développement de l'Économie Sociale et Solidaire (ADESS) du Pays de Brest, en lui accordant une aide au fonctionnement de 105 000 € pour 3 ans (2013-2015).

  • Pays de Morlaix

Roscoff : 80 000 € pour la construction d’un ponton de pêche au Bloscon
Afin de sécuriser et faciliter les débarquements, la CCI de Morlaix installe un ponton de 72 m de long pour les navires de pêche au port de Roscoff le Bloscon. La Région finance 20% du projet, soit 80 000 €.

Garlan : plus de 5 000 € pour la modernisation du centre équestre Kerellou
Dans le cadre de son Plan cheval, la Région encourage les projets de modernisation des centres équestres à hauteur de 30% : mise en accessibilité, sécurisation des pratiques, bien-être des animaux et préservation de la ressource en eau. Le centre équestre Kerellou s’est ainsi vu doté d’une subvention de 5 043 €.

  • Pays de Cornouaille

Quimper : 230 000 € pour le Festival de Cornouaille
Le Festival de Cornouaille bénéficie, pour son projet artistique 2013, d’un soutien régional de 230 000 €. Lors de cette commission permanente, 35 structures culturelles ont ainsi bénéficié de subventions allant de 2 500 € à 250 000 €, pour un montant total de 1 M€.

Audierne : plus de 23 000 € pour la création d’une aire de carénage pour la pêche
Afin d’améliorer l’impact environnemental de l’entretien des bateaux de pêche, la CCI crée une aire de carénage de 700 m², un réseau de collecte des eaux usées et un dispositif de traitement des effluents. La Région soutient ces travaux, qui s’élèvent à 115 000 €, à hauteur de 20%.

Près de 120 000 € pour les ports du Guilvinec, Concarneau, Loctudy, Saint-Guénolé Penmarc’h et Douarnenez
Lors de cette commission permanente, la CCI de Quimper Cornouaille bénéficie également de 120 000 € pour la construction de locaux techniques pour le traitement de l'eau de mer dans 5 des ports de pêche qu’elle gère. Ces locaux permettront de stocker, dans des réservoirs tampons, l’eau de mer traitée qui, répondant aux normes sanitaires, sera ensuite distribuée aux ateliers de mareyage et à la halle à marée. Un projet qui s’élève globalement à près de 600 000 €.

La Forêt-Fouesnant : 17 800 € pour une diversification du chantier naval ADH Inotec
La Région a décidé d’accompagner ADH Inotec, entreprise de fabrication de bateaux, et notamment les catamarans DIAM18 jusqu'en 2007, dans le cadre de sa diversification. Une subvention de 17 800 € (25% de l’investissement total réalisé par l’entreprise) lui a été accordée pour orienter son activité vers la fabrication d'un nouveau type de bateau : le DIAM 24, destiné à la régate et à la navigation familiale journalière. Ce projet s’inscrit pleinement dans la volonté de la Région de soutenir la filière nautisme.

Gouesnac'h : 23 700 € pour une diversification du chantier naval Antoine Carmichaël
L'entreprise individuelle (EI) Antoine Carmichaël, reçoit une enveloppe de 23 721 € (25% de l’investissement total de l’entreprise) pour accompagner son projet de diversification. Spécialisée dans la fabrication de bateaux particuliers, les "Pabouk", l’entreprise vise, à moyen terme, à élargir et à compléter la gamme actuelle de trois modèles existants avec le Pabouk 700, qui lui permettra de se positionner sur le marché d'Europe du Nord et plus particulièrement anglais et hollandais. Un projet qui s’inscrit également dans le soutien de la Région à la filière nautisme.

Quimperlé : plus de 47 000 € pour le SAGE Ellé-Isole-Laïta
Outils de planification et de gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques, les SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion de l’eau) jouent un rôle essentiel. La Région soutient les structures qui les portent, à tous les stades de leur réalisation. Ainsi, lors de cette commission permanente, elle consacre près de 27 000 € à la mise en oeuvre du SAGE Ellé-Isole-Laïta. Elle accompagne également les acteurs locaux qui travaillent sous forme de projets de gestion intégrée de l’eau. C’est dans ce cadre-là que la COCOPAQ bénéficie d’une subvention de 20 150 € pour la mise en oeuvre de son programme d’actions 2013.

Pont-Croix : près de 85 000 € pour le SAGE Ouest Cornouaille
Pour soutenir le SAGE Ouest Cornouaille, la Région a également accordé 84 900 € au syndicat mixte du SAGE du pays Bigouden-Cap Sizun pour la planification de ses actions 2013 et son programme opérationnel de coordination du contrat.

Châteaulin : 50 000 € pour le SAGE de l’Aulne
C’est dans le cadre de ce même programme que le syndicat mixte EPAGA se voit octroyer une aide de 50 000 € pour son programme d’action 2013 du SAGE de l’Aulne.

  • Pays du Centre Ouest Bretagne (partie finistérienne)

Carhaix-Plouguer : 30 000 € pour une création d’un nouveau service chez Evalys Agro
Spécialisée dans la production de jus de fruit à façon, Evalys Agro a obtenu une subvention régionale de 30 000 € pour mettre en place une solution « clé en main » de pressage des fruits, à destination des professionnels de la filière fruitière. D’un montant global de 153 500 €, et avec une faible empreinte carbone, ce projet s’inscrit dans la volonté de la Région de soutenir l’initiative économique locale dans le respect du développement durable

Ille-et-Vilaine

Eco-FAUR² : 647 000 € d’aides pour un aménagement urbain durable dans 7 communes
Le dispositif Eco-FAUR², revu en 2011, permet aux communes d’être aidées par la Région dans leurs travaux d’aménagement, à condition que leurs projets s’inscrivent dans une démarche d’urbanisme durable et économe : Vignoc (100 000 €) et Taillis (100 000 €) aménagent des espaces publics du centre-bourg, tandis que Bruz (100 000 €) réhabilite son ancien EHPAD en pôle social multifonctions, et Saint-Germain-en-Cogles (100 000 €) son ancien presbytère en maison des associations ; Plélan-le-Grand (100 000 €) agrandit et rénove son école maternelle publique, Ercé-près-Liffré (100 000 €) construit une maison intercommunale des services et Monthault (47 000 €) valorise et rend accessible la Vallée humide du Bois Ainaux aux personnes à mobilité réduite.

  • Pays de Rennes

Rennes : près de 2 M€ pour le bâtiment pour la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne Créée en 2008, la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB) constitue un outil régional au service des sciences humaines et sociales. Actuellement installée dans le Centre d’Affaires Gare Nord, à Rennes, l’instance intégrera prochainement un nouveau bâtiment de 600 m², construit dans le prolongement de ceux de l’EHESP, ce qui permettra de rationaliser les implantations et de mutualiser les locaux existants (amphis, ressources documentaires et locaux de services). La Région finance 24% du coût total de cette construction, soit 1,9 M€.

Saint-Aubin-D’aubigné : plus de 260 000 € pour le multi-accueil
Afin de compléter son offre de service de garde d’enfants âgés de 0 à 4 ans, la Communauté de communes crée une structure permettant d’accueillir une quinzaine d’enfants. Construit en centre-bourg sur une surface de plus de 360 m², l’équipement, dont les travaux devraient s’achever fin 2013, est conçu selon les normes BBC. Il intègre une dimension culturelle souhaitée par la Région puisque la salle de motricité sera décorée par un artiste, qui fera collaborer les enfants et personnels à son projet. D’un montant de près de 718 000 €, la Région contribue à hauteur de 260 000 € à la réalisation de l’équipement dans le cadre du contrat Région-Pays de Rennes.

Rennes : plus de 80 000 € pour un événement autour des FabLabs en juin
Dans le cadre des 4e Étés TIC, la Région co-organise, du 28 au 30 juin 2013 à Rennes, un événement intitulé “Tu imagines ? Construis !”. Trois 3 jours d’échanges et de création, pour tous, autour des FabLabs : ces ateliers de fabrication numérique sont des lieux de vulgarisation et d’invention qui permettent au grand public de s’approprier la construction de matériel électronique ou d’objets fabriqués par des imprimantes en trois dimensions. La Région contribuera à hauteur de 83 700 € à l’organisation de l’événement au côté de la Ville de Rennes, Rennes Métropole, e-Mégalis Bretagne, M@rsouin et les acteurs de la fabrication numérique libre en Bretagne.

Feins : plus de 1 600 € pour la modernisation du centre équestre “Alliance Nature
Dans le cadre de son Plan cheval, la Région encourage les projets de modernisation des centres équestres à hauteur de 30% : mise en accessibilité, sécurisation des pratiques, bien-être des animaux et préservation de la ressource en eau. Le centre équestre Alliance Nature de Feins se voit ainsi doté d’une subvention de 1 651 €.

Bruz : près de 1 000 € pour l’équipement informatique du Point accueil emploi (PAE)
Membre du réseau des Maisons de la formation professionnelle (MFP), le PAE du canton de Bruz se voit accorder une subvention de 983 € pour l’achat d’un ordinateur et d’une imprimante qui seront mis à disposition du public.

  • Pays de Saint-Malo

Saint-Malo : 180 000 € pour le lycée Jacques Cartier
Une enveloppe de 180 000 € a été attribuée au lycée Jacques Cartier, pour procéder à l’aménagement de locaux d’enseignement, situés au rez-de-chaussée du bâtiment B2. Ayant pour objectif la création d’un pôle de formations tertiaires supérieures, l’opération sera cofinancée par le GRETA Est Bretagne, à hauteur de 50%.

Dol-de-Bretagne : plus de 41 000 € pour le SAGE
Outils de planification et de gestion intégrée de l’eau et des milieux aquatiques, les SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion de l’eau) jouent un rôle essentiel. La Région soutient les structures qui les portent. Ainsi, lors de cette commission permanente, elle accorde 41 200 € au SIVU des bassins côtiers de la région de Dol-de-Bretagne pour la mise en oeuvre de son programme d’actions 2013.

  • Pays de Vitré – Porte de Bretagne

Torcé : 157 000 € pour une diversification de l’Atelier de Métallerie Industrielle (A.M.I.)
La Région accorde une avance remboursable de 156 879 € à la société A.M.I., pour la soutenir dans son projet de diversification. Spécialisée dans la conception, l’industrialisation et l’assemblage de pièces métalliques, elle propose également des prestations d’usinage, de galvanisation ou de peinture en direct ou en sous-traitance. Aujourd’hui, l’entreprise souhaite offrir à ses clients une prestation plus globale en amont ou en aval de leurs besoins. L’investissement global de cette initiative, de 784 400 €, permettra également d’augmenter les capacités de production et la compétitivité de l’entreprise.

Châteaubourg-Vitré : 13 650 € pour une expérimentation de densification urbaine
Engagée pour une gestion économe et durable du foncier, la Région soutient les démarches expérimentales ou innovantes destinée à densifier des zones urbanisées. C’est en ce sens qu’elle encourage le Syndicat d’urbanisme du Pays de Vitré à hauteur de 13 650 € pour, d’une part, la réalisation d’une étude foncières sur l’ensemble des centres bourgs des 66 communes du Syndicat d’Urbanisme du Pays de Vitré et, d’autre part, l’expérimentation inspirée de la démarche BIMBY (Build In My Back Yard- construit dans mon jardin) sur 2 communes de Vitré Communauté.

Vitré : Près de 80 000 € pour une diversification chez Arenius
Laboratoire d’essais climatiques, mécaniques, électriques et environnementaux, appliqués notamment au secteur de l’automobile, la société Arenius vise aujourd’hui à élargir sa gamme de tests dans le domaine des vibrations. Cette diversification lui permettra de compléter ses prestations, d’être plus réactive auprès de ses clients et de diminuer son recours à la sous-traitance. La Région a décidé de soutenir ce projet, qui s’accompagne de la création de 3 emplois, en accordant à Arenius une avance remboursable de 79 737 €.

  • Pays de Brocéliande

Montauban-de-Bretagne : 90 000 € pour développer l’activité de Lacto Production
D’un montant global de près de 950 000 €, le projet de développement de l’entreprise Lacto Production est doublement soutenu par la Région : outre la subvention de 90 000 € qui lui a été accordée, l’intervention régionale permettra de mobiliser 110 000 € de fonds européens, via le FEADER. Spécialisée dans les poudres de lait pour l'alimentation animale, Lacto Production met en oeuvre un projet qui lui permettra d’accroître sa performance (capacité de production et de productivité), d’une part, et de poursuivre son développement à l’export, d’autre part.

  • Pays des vallons de Vilaine

Bain-de-Bretagne : 150 000 € pour le lycée Jean Brito
Propriétaire du bâti des lycées publics, la Région assure l’entretien et la rénovation des 117 établissements publics bretons. A ce titre, elle accorde une enveloppe de 150 000 € au lycée Jean Brito pour aménager une salle de sciences, d’une part, et agrandir le service de restauration, d’autre part. Les travaux se dérouleront pendant l’été 2013. Entre 2010 et 2014, selon son programme prévisionnel des investissements (PPI) qui planifie les opérations de travaux à mener dans les établissements, elle aura consacré plus de 400 M€ à ce patrimoine immobilier.

Guichen : plus de 4 200 € pour l’équipement informatique de 2 Points accueil emploi
La Région veut développer les usages numériques dans l’ensemble des structures du réseau MFP
(Maison de la formation professionnelle). C’est en ce sens qu’elle vient de subventionner à hauteur de 3 105 € la Communauté de communes du canton de Guichen pour équiper son nouveau bâtiment qui héberge un PAE, le Réso, en matériel informatique. Elle a également attribué 1 132 € au Point accueil emploi (PAE) du pays de moyenne vilaine et du Semnon, pour renouveler des postes informatiques.

  • Pays de Redon – Bretagne Sud

Guipry : 43 766 € pour le développement de l’entreprise NG Biotech
Positionnée sur le développement, la fabrication et la commercialisation d’outils de diagnostic in vitro pour l’analyse médicale, l’entreprise NG Biotech met actuellement au point une nouvelle gamme de tests rapides permettant de délocaliser cette pratique en cabinet médical ou au chevet du patient. Pleinement inscrit dans la volonté de la Région de soutenir l’initiative économique locale (la création de 7 emplois est prévue), le projet de NG Biotech reçoit une avance remboursable de 43 766 €, afin de soutenir l’entreprise dans ses investissements.

Pipriac : plus de 1 200 € pour l’équipement informatique du Point accueil emploi (PAE)
Le PAE de Pipriac, membre du réseau MFP (maisons de la formation professionnelle), a bénéficié d’une aide régionale de 1 210 € pour renouveler 50% de son parc informatique.

Morbihan

Eco-FAUR² : 1,27 M € d’aides pour un aménagement urbain durable dans 13 communes
Le dispositif Eco-FAUR², revu en 2011, permet aux communes d’être aidées par la Région dans leurs travaux d’aménagement, à condition que leurs projets s’inscrivent dans une démarche d’urbanisme durable et économe : Plescop (100 000 €), Questembert (76 400 €), Quiberon (100 000 €), Lanester (100 000 €) et Locmaria-Grand-Champ (100 000 €) réalisent des aménagements urbains, Saint-Jean-la-Poterie (100 000 €) rend ses espaces publics accessibles aux PMR, pendant que Saint-Armel (100 000 €) rénove sa place de l’Église, et que Pont-Scorff (100 000 €), Saint-Gildas-de-Ruys (100 000 €), Rieux (100 000 €), Saint-Malo-de-Beignon (100 000 €), Pluherlin (100 000 €) et Erdeven (100 000 €) réhabilitent, agrandissent ou construisent une salle polyvalente, un pôle petit-enfance et/ou leur mairie.

  • Pays de Lorient

Lorient : 250 000 € pour le CDDB Théâtre de Lorient
Le CDDB Théâtre de Lorient bénéficie, pour son projet artistique 2013, d’un soutien régional de 250 000 €. Lors de cette commission permanente, 35 structures culturelles ont ainsi bénéficié de subventions allant de 2 500 € à 250 000 €, pour un montant total de 1 M€.

Lorient : plus de 150 000 € pour les investissements 2013 du port de pêche
La Région participera à hauteur de 150 275 € aux investissements prévus au budget 2013 du Syndicat mixte pour l’aménagement et le développement du port de pêche de Lorient Keroman (SMLK).

Quéven : près de 70 000 € pour développer l’activité de Valia
Le projet de développement de l’entreprise Valia (350 000 €) a reçu un soutien double de la Région : la collectivité a accordé une subvention de 69 460 € et est intervenue par ailleurs pour mobiliser 69 460 € supplémentaires de fonds européens, via le FEADER. Spécialisée dans la préparation industrielle de produits à base de viande, Valia veut gagner en compétitivité et en parts de marché à l’export.

Hennebont : près de 80 000 € pour le lycée privé Notre-Dame-du-Voeu
Propriétaire du bâti des 117 lycées publics, la Région accompagne également les 138 lycées bretons privés sous contrat. A ce titre, elle a attribué une subvention de 78 745 € au lycée Notre-Dame-du-Voeu, pour contribuer au financement de divers travaux : rénovation extérieure du bâtiment A, aménagement de locaux d’enseignement ou encore câblage informatique de l’ensemble de l’établissement. Entre 2010 et 2014, selon son programme prévisionnel des investissements (PPI) qui planifie les opérations de travaux à mener, elle aura consacré plus de 90 M€ aux aménagements des lycées privés.

  • Pays d’Auray

Auray : 17 000 € pour le lycée Benjamin Franklin
La Région assure l’entretien et la rénovation des 117 établissements publics bretons. A ce titre, elle accorde une enveloppe de 17 000 € au lycée Benjamin Franklin pour réaliser divers travaux, notamment la pose de faux-plafonds dans les salles de classe. Entre 2010 et 2014, selon son programme prévisionnel des investissements (PPI) qui planifie les opérations de travaux à mener dans les établissements, elle aura consacré plus de 400 M€ à cet important patrimoine immobilier.

Quiberon : 66 000 € pour rénover la vedette de sauvetage en mer
La société nationale de sauvetage en mer (SNSM) a bénéficié d’une enveloppe de 66 000 € pour rénover la vedette 1ère classe de la station de Quiberon. Cette aide, accordée dans le cadre de la contribution régionale à la protection de la vie humaine en mer, représente 30% du montant global de l’opération.

  • Pays de Vannes

Questembert : plus de 5 000 € pour un magasin collectif de vente de produits locaux
L’association L’Halle terre native vient d’obtenir 5 422 € pour la création d’un magasin collectif (14 producteurs adhérents) de produits locaux, principalement en agriculture biologique. Ce soutien régional permettra, principalement, de financer l’acquisition d’une chambre froide et de panneaux pour identifier l’épicerie (27 114 €).

  • Pays de Ploërmel – Coeur de Bretagne

Ploërmel : 17 000 € pour le Théâtre de la Bouche d’Or
La compagnie théâtrale professionnelle « Goldmund - Théâtre de la Bouche d’Or » bénéficie, pour son projet artistique 2013, d’un soutien régional de 17 000 €. Lors de cette commission permanente, 35 structures culturelles ont ainsi bénéficié de subventions allant de 2 500 € à 250 000 €, pour un montant total de 1 M€.

Monteneuf : près de 100 000 € pour un centre de valorisation du patrimoine mégalithique
La Région a concédé une enveloppe de 98 540 € à la communauté de communes du Pays de Guer, qui souhaite créer un centre de valorisation du patrimoine mégalithique des Pierres Droites à Monteneuf. Cette aide représente 20% du coût global de l’opération.

  • Pays de Pontivy

Bignan : 80 000 € pour soutenir l’Atelier Régional de Restauration
Spécialisé dans l’étude, la conservation et la restauration de statues polychromes en bois, l’Atelier régional de restauration, implanté à Bignan, bénéficie d’une dotation de 80 000 € pour ses activités au titre de l’année 2013.

  • Îles du Ponant

Le Palais : plus de 180 000 € pour un nouveau centre de secours
La Région vient d’apporter une aide de 183 512 € à la Communauté de communes de Belle-Île pour la création de son nouveau centre de secours sur la commune du Palais. Inscrit au contrat Région-îles du Ponant, le projet qui s’étend sur 121 m² comprend une zone administrative, une salle de formation, un foyer, une partie hébergements et des aires de manoeuvre, le tout sur une parcelle d’1 ha. Ossature bois, conception BBC, toiture végétalisée, intégration paysagère…, l’équipement répond en tous points aux exigences environnementales portées par la Région.

 

  


Modifié le


Partagez ce contenu