Valoriser les savoir-faire et la qualité de la production

Crédit photo : Simon Bourcier-CRTB

Si la production alimentaire en Bretagne permet de nourrir plus de 20 millions de consommateurs en France et à l’international, la région développe des savoir-faire reconnus. Engagés en faveur du « Bien-manger pour tous », nous soutenons la transition économique et environnementale des filières pour une alimentation de qualité, saine, durable et accessible au plus grand nombre.

  • 3 100
    professionnel·le·s engagé·e·s dans une démarche qualité
  • 3 350
    exploitations en agriculture biologique (AB)
  • 240
    producteurs de 11 races de Bretagne

Nos produits de qualité et du terroir breton

Pour mieux faire connaitre la richesse et la diversité de la production alimentaire en Bretagne, nous mettons à disposition une carte présentant de manière non exhaustive les produits alimentaires bretons ayant un signe d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO) ou une distinction spécifique (races de Bretagne). Découvrez la variété de ces produits dans la vidéo et téléchargez la carte en bas de page.

  • 2 Spécialités traditionnelles garanties (STG) : ce signe européen met en valeur la composition d’un produit ou son mode de fabrication traditionnel, qui relèvent d’un usage ou d’un savoir-faire spécifique à la région de provenance ou de fabrication. Exemples : Moules de bouchot, Lait de foin.
  • 2 Appellations d’origine contrôlée (AOC) : ce signe français désigne un mode de production spécifique à un savoir-ou des caractéristiques reconnus dans une même aire géographique. Exemples : Pommeau de Bretagne, Eau de vie de cidre de Bretagne.
  • 6 Appellations d’origine protégée (AOP) : équivalent européen de l’AOC, ce signe prend en compte l’origine géographique du produit et est gage d’authenticité. Exemples : Oignon de Roscoff, Coco de Paimpol, Agneau des prés salés du Mont Saint-Michel, Bœuf Maine Anjou…
  • 11 Indications géographiques protégées (IGP) : ce signe permet d’identifier un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité, la réputation, les caractéristiques ou le savoir-faire sont liés à l’origine géographique. Exemples : Volaille de Bretagne, Pâté de campagne breton, Farine de blé noir traditionnel, Cidre de Bretagne, Whisky breton…
  • 45 Labels Rouges : ce label national met en valeur les conditions de production ou de fabrication qui confèrent un niveau de qualité supérieure au produit, particulièrement en terme de goût. Exemples : Charcuteries, produits de la mer (sardines, saumon, turbot d’élevage, coquilles Saint-Jacques, maquereaux, thon albacore), viandes (porc, veau Bretanin, bœuf Charolais, Blond d’Aquitaine ou Limousin, Lapin fermier d’Argoat, Agneau de Brocéliande, volaille fermière de Janzé)…
  • Une diversité de produits issus de l’agriculture biologique (AB) : le label européen AB garantit un mode de production qui allie les pratiques respectueuses de l’environnement, de la biodiversité et du bien-être animal tout en préservant les ressources naturelles.

Par ailleurs, la Bretagne compte 11 Races locales qui se distinguent par leur patrimoine génétique et leur territoire d’élevage spécifiques : Les abeilles noires d’Ouessant, Les chèvres des Fossés, Les moutons de Belle-Ile, d’Ouessant, des landes de Bretagne, Les vaches armoricaines, bretonnes Pie noir, nantaises, Froment du Léon, Le porc blanc de l’Ouest, Le Coucou de Rennes.

En pratique