Aller au contenu

Objectif 1 000 agriculteurs installés par an : le Président de Région à la rencontre d’une jeune exploitante laitière

Dans le prolongement des États généraux de l’installation et de la transmission qui se sont ouverts lundi à Lorient, le Président de Région s’est rendu à la ferme d’Aurore Danielou, à Merlevenez, qui s’étend sur une centaine d’hectares. L’agricultrice s’est installée, en 2018, sur l’exploitation familiale en vaches laitières. La visite de ce mercredi sera l’occasion d’échanger sur son expérience. A-t-elle été suffisamment accompagnée ? A t-elle rencontré des freins dans son parcours professionnel ? À ses côtés, Loïg Chesnais-Girard évoquera les ambitions de la Région en matière d’installation, de transition écologique et de préservation du foncier agricole.

Le Président de Région avec Aurore Danielou dans une étable avec des vaches
Crédit photo : Région Bretagne – Le Président de Région avec Aurore Danielou

Afin de mieux cerner la situation à laquelle sont confrontés les jeunes agriculteurs, c’est auprès d’eux que le Président de Région souhaite recueillir des témoignages, des histoires de vie, leur ressenti quant aux aides et obstacles potentiels existants.

À Merlevenez, Aurore Danielou incarne cette relève de l’agriculture bretonne : à 35 ans, elle est l’une des 3 associés du GAEC familial au sein duquel œuvrent également son compagnon et sa belle-mère. Ceux-ci avaient repris l’exploitation laitière en 2014 avant que la jeune femme les rejoigne, il y a 3 ans, avec l’idée de créer un atelier de transformation.

Aurore Danielou a bénéficié d’une aide à l’installation de 24 000€ (crédits FEADER, Etat et Région), complétée par un soutien à son projet d’investissement à hauteur de 30 000€ (fonds régionaux).

Beurre, crème et glaces faits maison

Grâce, notamment, à ces coups de pouce, elle a pu lancer son activité de vente directe ; une orientation qui a le vent en poupe chez les nouveaux installés en agriculture (23% des projets en 2020).

Au GAEC de Saint-Sauveur, sur les marchés, mais aussi sur la plateforme www.produits-locaux.bzh, lancée par la Région au printemps 2020 pour rapprocher offre et clients locaux, Aurore Daniélou propose ses produits laitiers sous ses formes les plus diverses : beurre, crème, fromage blanc, faisselle et glaces.

Le Président de Région a profité de cette rencontre pour réaffirmer l’engagement de la collectivité en faveur des transitions, ce qu’illustre aussi le GAEC de Saint-Sauveur : Aurore Danielou s’efforce de faire pâturer ses vaches au maximum, pour économiser en alimentation et en intrants. La ferme a d’ailleurs bénéficié, entre 2017 et 2021, d’une Mesure agro-environnementale et climatique (MAEC) SPE3 sur 107 ha, soit un accompagnement par la Région de 15 000€ par an. Ses productions valorisent également la démarche sans OGM adoptée par l’exploitante.

Les États généraux sont lancés

Ce lundi 18 octobre, à Lorient, la Région a ouvert une grande consultation visant à faire émerger, d’ici l’été 2022, un plan breton de l’installation qui associe toutes les parties prenantes (collectivités, associations, institutions, banques, organismes de formation…). Celles-ci se retrouveront au cours d’ateliers thématiques, les 6, 7, 9 et 10 décembre dans les lycées agricoles du territoire, afin de définir des pistes permettant de faciliter l’installation et la transmission d’exploitations :
> l’implication des acteurs locaux (6 décembre),
> l’attractivité du secteur (7 décembre),
> le rôle du foncier (9 décembre),
> l’amélioration de la transmissibilité (10 décembre).

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse