Revenir à la liste

Rénovation des vergers arboricoles et de fruits à cidre

Cette aide vise à assurer le renouvellement des générations en soutenant les investissements de plantation réalisés par les agriculteurs exploitant des vergers d’arbres de pommes ou de poires de consommation ou de fruits à cidre.

Présentation

Objectifs

  • Améliorer la performance économique et environnementale pour le renouvellement des vergers
  • Favoriser l’évolution variétale nécessaire pour mieux adapter la production aux besoins quantitatifs et qualitatifs de la filière cidricole ou de la filière pommes et poires de consommation
  • Faire évoluer les exploitations vers des vergers d’une taille permettant la rentabilité et la transmissibilité de l’exploitation

Type d'aide

Subvention

Montant de l'aide

Le montant de l’aide varie selon deux situations :

  • Le projet ne bénéficie pas d’un soutien de France Agrimer :
    • Montant de l’aide Région ;750 € par hectare. Pour être éligible dossier devra pouvoir prétendre à un montant minimal de l’aide fixé à 1 500 € à la programmation
    • Montant minimal de dépenses éligibles : 3 750 € HT par hectare
  • Le projet bénéficie d’un soutien de France Agrimer : complément d’aide régionale de 500 € par hectare

L’aide est plafonnée à une surface maximale de 10 ha par porteur de projet sur la programmation 2017-2020.

L’aide est cumulable à tout autre soutien public (État, FranceAgriMer, Département, Agence de l’Eau) dans la limite d’une intensité totale d’aide de 40 % des coûts admissibles en € HT  (50 % en zone défavorisée ; et + 10 % sur toutes les zones géographiques si jeune agriculteur JA ou nouvel installé NI)

Bénéficiaires

Public concerné :

  • Les agriculteurs à titre principal (affiliations MSA/AMEXA)
  • Les groupements d’agriculteurs

Répondant aux conditions suivantes :

  • Pour les exploitants de vergers arboricoles de pommes ou de poires :
    • Bénéficier d’un encadrement technique (adhésion à un suivi technique ou contrat de prestation)
    • Disposer d’une surface globale de vergers d’au moins 3 hectares après plantation. Dans le cas particulier des Jeunes Agriculteurs (JA), Nouveaux Installés (NI) et Primo-planteurs (PP)le plan d’entreprise (PE) doit prévoit d’atteindre une surface de 3 ha de verger au moins.
  • Pour les exploitants de vergers de fruits à cidre :
    • Avoir contractualisé avec une entreprise de transformation
    • Avoir signé un contrat de suivi œnologique
    • Bénéficier d’un encadrement technique (adhésion à un suivi technique ou contrat de prestation)
    • Disposer d’une surface globale de vergers d’au moins 4 hectares après plantation. Dans le cas particulier des Jeunes JA, NI et PP, le plan d’entreprise (PE) doit prévoit d’atteindre une surface de 4 ha de verger au moins
      OU
    • Disposer d’un atelier de transformation dont la commercialisation annuelle est d’au moins 375 hl “équivalent cidre” issus de la production de leurs propres vergers. L’exigence de commercialisation annuelle ne s’applique pas aux JA, NI et PP ayant ou mettant en place un atelier de transformation

Entreprises inéligibles :

  • Entreprises qui sont en difficulté au sens des lignes directrices de la Commission Européenne concernant les aides au sauvetage et à la restructuration d’entreprises en difficulté (2014/C249/01) et, notamment, les entreprises soumises à une procédure collective
  • Entreprises qui ne sont pas à jour de leurs obligations légales et réglementaires au regard du droit national et du droit communautaire au jour de la demande ou au jour du versement de l’aide

Dépenses éligibles

  • Les travaux de préparation du sol
  • Les travaux de plantation et de palissage
  • Les achats des plants
  • Le sur-greffage

L’aide vise à soutenir les investissements de plantation pour développer / renouveler la production et les investissements liés à la production primaire. Ce soutien est basé sur le Régime SA.50388 (2018/N) qui modifie le Régime SA.39618 (2014/N)

Dépenses inéligibles :

  • L’installation d’un système d’arrosage ou d’irrigation
  • Les équipements relatifs à la maîtrise des aléas climatiques
  • Le palissage lorsque ce dernier est réalisé en année n+2
  • Les autres types d’opérations que la plantation stricto-sensu :
    • L’élagage
    • Le recépage
    • Le regarnissage de vergers existants

Critères de sélection

En raison des contraintes budgétaires et en référence à l’enveloppe financière annuelle allouée à ce dispositif, une sélection des dossiers peut être mise en œuvre avec des critères tels que (liste non exhaustive) :

  • Profil de l’exploitant :
    • Jeune agriculteur (JA)
    • Nouvel installé (NI)
    • Primo planteur (PP)
  • Plantations de variétés en lien avec une production de cidre sous signe d’identification de la qualité et de l’origine (agriculture biologique, Label, AOC…)
  • Pondération du nombre d’hectares

Covid-19 : mesures exceptionnelles

COVID-19 : La Région Bretagne adopte des mesures exceptionnelles pour soutenir l’activité économique et les emplois en Bretagne.

 

Remboursement des avances accordées aux entreprises et associations

À compter du 15 mars et jusqu’à la fin du mois de septembre 2020, la Région suspend l’ensemble des remboursements d’avances accordées aux entreprises et associations. Celles qui n’auraient pas honoré leur engagement au mois de février verront également leur échéancier modifié, sans poursuite de la part du Trésor public.L’échéancier sera aussi étudié pour les entreprises n’ayant pas honoré leurs engagements en février.

 

Versement anticipé des aides régionales

Versement de manière anticipée et sans aucun justificatif des avances remboursables et des subventions déjà votées et ce jusqu’à 90% du montant. Cette disposition s’applique aux entreprises, associations, startup, agriculteurs, acteurs du secteur de l’économie sociale et solidaire, du tourisme, organismes d’enseignement supérieur et de recherche et aux agriculteurs.

 

Maintien du soutien aux événements et projets annulés

La Région maintient son soutien financier aux manifestations, activités et projets concernés par une annulation (passée ou à venir) ou par une baisse sensible de l’activité subventionnée, dès lors que les bénéficiaires ont pris des engagements, accompli des démarches ou fait face à des aléas les impactant financièrement (perte de recettes). Les subventions de fonctionnement seront alors versées intégralement, en une seule fois. Les organismes n’ayant reçu qu’une partie de la subvention peuvent demander le versement de la totalité de l’aide en se rapprochant de leur service instructeur.

 

Maintien du soutien à la formation professionnelle

Que la formation soit maintenue à distance ou non, la Région maintient le versement de l’aide financière, de la bourse d’études sanitaire et sociale et des aides individuelles à la formation, ainsi que l’accompagnement des organismes de formation.

Quels seront vos engagements de communication ?

Le bénéficiaire s’engage, selon la nature de son projet, à faire mention de “avec le soutien de la Région Bretagne” et/ou à intégrer le logo de la Région :

  • aux supports de communication en lien avec l’opération (ex : site web, brochures, etc.) ;
  • dans les rapports avec les médias en lien avec le projet ;
  • aux documents officiels, publications en lien avec le projet subventionné ( ex : rapport d’audit, d’études, etc) ;
  • pour les opérations recevant plus de 50 000 euros d’aides de la Région : insertion du logo et de la mention au panneau de chantier (opérations soumises à autorisation d’urbanisme) ou à un panneau temporaire. Ce panneau sera réalisé aux frais du bénéficiaire et exposé pendant toute la durée du projet.

Toutes les versions du logo et la charte graphique de la Région sont téléchargeables sur cette page. Un justificatif au moins de la publicité réalisée sera envoyé au service gestionnaire, au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide (ex : photographie du panneau de chantier, article de presse avec mention de la Région, etc).

Invitation du Président de la Région

Lors d’éventuels temps forts de communication en lien avec l’opération subventionnée, une invitation officielle sera adressée en amont au Président de la Région sur presidence@bretagne.bzh (ex : pose de première pierre, inauguration, relations presse, opération de lancement, etc).

 

Télécharger le kit logo

Notice de communication

551 KB
Télécharger

Déposer votre demande

Modalités de dépôt de la demande

Pour connaitre les modalités de demande de l’aide, veuillez contacter :

Région Bretagne
Direction du développement économique
Service de l’Agriculture
283 avenue du général Patton
CS 21101
35711 RENNES cedex 7

Philippe Touzé
Chargé des politiques agricoles
Email : philippe.touze@bretagne.bzh
Tél : 02 90 09 16 72