Revenir à la liste

Tourisme – Sites d’exception naturels et culturels

Cette aide vise à améliorer les infrastructures et les services dédiés à l’accueil des visiteurs sur un site naturel ou culturel, à forte notoriété touristique ou à fort potentiel de développement.

Présentation

La Bretagne se distingue par l’existence de sites touristiques phares, véritables bijoux évocateurs dans l’imaginaire collectif : Mont Saint-Michel, Carnac, Pointe du Raz, Cap Fréhel, baie de Quiberon, les îles… Force est de constater que les conditions d’accueil du public et l’offre touristique (transport, activités, restauration, etc.) ne sont pas aujourd’hui optimales et pourraient être améliorées pour être à la hauteur de « l’idée d’exception » que s’en font les visiteurs. A cette première liste, déjà relativement dense, s’ajoutent d’autres sites, naturels ou culturels, qui ont un fort potentiel de développement. Ce potentiel est une opportunité pour renouveler l’image et l’offre de la Bretagne, en s’enrichissant de nouveaux services, cohérents avec les valeurs bretonnes et qui surprennent le visiteur. L’importance de ces sites a été confirmée par la stratégie touristique régionale.

Objectifs

Améliorer les infrastructures et les services dédiés à l’accueil des visiteurs, à chaque étape de son parcours : transport, hébergement, restauration, activités, etc.

Type d'aide

SubventionAccompagnement

L’aide se décline de la façon suivante : un accompagnement amont par le service du tourisme de la Région Bretagne et une aide financière qui peut être en investissement et/ou fonctionnement.

Montant de l'aide

En fonctionnement, 30% du montant global des dépenses éligibles, répartis sur 3 ans de la façon suivante :

  • 1 année d’accompagnement : plafond de l’aide fixé à 20 000 € par site,
  • 2 années d’accompagnement : plafond de l’aide fixé à 10 000 € par site, planifiés conformément au plan d’actions triennal associé au projet.

 

En investissement, 70% du montant global des dépenses éligibles, répartis sur 3 ans de la façon suivante :

  • 1 année d’accompagnement : plafond de l’aide fixé à 100 000 € par site,
  • 2 années d’accompagnement : plafond de l’aide fixé à 50 000 € par site, planifiés conformément au plan d’actions triennal associé au projet.

 

Si plusieurs maîtres d’ouvrage sont proposés une même année sur le même projet triennal, l’enveloppe globale annuelle sollicitée sur le volet investissement peut dépasser les plafonds indiqués ci-dessus. Toutefois, le montant d’aide annuel attribué à chaque maître d’ouvrage ne pourra dépasser le plafond retenu pour l’année concernée et l’enveloppe globale triennale devra impérativement être respectée, soit 200 000 €.

 

Cumul d’aides avec les fonds européens

Selon la nature de votre projet, une aide au titre du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) peut également être sollicitée. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’Action 19 – Programme Leader.

 

Stratégie touristique de la Bretagne

12 MB Télécharger

Bénéficiaires

Structures éligibles
Les maîtres d’ouvrage publics, privés et associatifs, gestionnaires et/ou propriétaires d’un espace naturel ou culturel en milieu ouvert, et ayant des problématiques de fréquentation touristique.

 

Projets inéligibles
Les sites fermés (ex : musées, équipements de loisirs, etc)

Dépenses éligibles

  • En fonctionnement :
    • les études (ex : schéma de déplacements, étude scénographique des bâtiments d’accueil, etc.),
    • les prestations externes visant l’observation des clientèles (ex : enquêtes de satisfaction, de fréquentation, etc.)
    • les prestations externes visant l’expérimentation de nouveaux services (ex : navettes électriques, location de vélos, etc.) ;
  • En investissement :
    • Les études préalables aux investissements
    • Les investissements visant l’amélioration de la signalétique, des dispositifs de gestion des flux, l’aménagement de cheminement doux, la rénovation des équipements pivot du site, etc.

Dépenses inéligibles

  • Travaux, études démarré.e.s avant la date de complétude du dossier,
  • Travaux réalisés en régie,
  • Travaux d’entretien,
  • Actions de communication et de promotion.

Critères de sélection

Les actions pouvant prétendre à cofinancement régional au titre de cette aide devront être impérativement :

Quelles seront les modalités ?

Modalités d’accompagnement :
Accompagnement en ingénierie
Une équipe projet sera constituée a minima du gestionnaire ou propriétaire du site, d’un.e coordinateur.trice ou d’un.e référent.e thématique de la destination touristique concernée, de structures départementales (Département, Comité départemental du Tourisme, Agence départementale de développement touristique), de la Région ou du Comité régional du tourisme. Cette équipe contribuera à la réalisation d’un diagnostic et du plan d’actions du site d’exception selon une méthodologie pré-établie (téléchargeable ci-dessous). Le plan d’actions identifiera notamment les actions accompagnées au titre de la présente aide.

Modalités de versement de l’aide par action et par bénéficiaire :
Versement d’une avance à la signature de la convention financière, puis d’un acompte et d’un solde sur présentation des dépenses acquittées et d’un bilan de site d’exception, conforme au plan d’actions réalisé.

Guide-methodologique-sites-dexception-2019-2021

55 KB Télécharger

Vos contacts

Région Bretagne
Direction du tourisme et du patrimoine
Service du tourisme
283 avenue du Général Patton – CS 21 101
35711 RENNES Cedex 7

Chargée de mission :
Sabina Badéa
02 22 93 98 37
sabina.badea@bretagne.bzh

Instruction des demandes :
Régine Jamin
02 99 27 12 24
regine.jamin@bretagne.bzh
Pour les Destinations touristiques Baie de Saint-Brieuc – Paimpol – Les Caps, Côte de Granit rose – Baie de Morlaix, Brest Terres océanes, Quimper Cornouaille, Cœur de Bretagne – Kalon Breizh.

Laurence Blandin
02 99 27 12 21
laurence.blandin@bretagne.bzh
Pour les Destinations touristiques Cap Fréhel – Saint-Malo – Baie du Mont Saint-Michel, Brocéliande, Bretagne sud – Golfe du Morbihan, Bretagne Loire Océan, Rennes et les Portes de Bretagne.

Quels seront vos engagements de communication ?

Le bénéficiaire s’engage, selon la nature de son projet ou de son activité, à faire mention de “avec le soutien de la Région Bretagne” et/ou à intégrer le logo de la Région :

  • aux supports de communication en lien avec l’opération (ex : site web, brochures, etc.) ;
  • dans les rapports avec les médias en lien avec le projet ;
  • aux productions réalisées grâce à l’aide de la Région (ex : ouvrages, films, etc) ;
  • aux documents officiels, publications en lien avec le projet subventionné ( ex : rapport de stage/ d’étude, bilan, diaporama d’une formation subventionnée, etc.) ;
  • pour les opérations recevant plus de 50 000 euros d’aides de la Région : insertion du logo et de la mention au panneau de chantier (opérations soumises à autorisation d’urbanisme) ou à un panneau temporaire. Ce panneau sera réalisé aux frais du bénéficiaire et exposé pendant toute la durée du projet.

La communication sera réalisée sans stéréotype de sexe (choix des visuels, images, couleurs, expressions…) conformément aux règles rappelées page 12 du « Guide pour une communication publique pour toutes et tous » de la Région Bretagne (octobre 2018).

Toutes les versions du logo et la charte graphique de la Région sont téléchargeables sur cette page. Un justificatif au moins de la publicité réalisée sera envoyé au service gestionnaire, au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide (ex : photographie du panneau de chantier, article de presse avec mention de la Région, etc).

Invitation du Président de la Région

Lors d’éventuels temps forts de communication en lien avec l’opération subventionnée, une invitation officielle sera adressée en amont au Président de la Région sur presidence@bretagne.bzh (ex : pose de première pierre, inauguration, relations presse, opération de lancement, etc).

L’aide de la Région permet au bénéficiaire d’investir dans un équipement ou de réaliser un aménagement qui améliore le quotidien des usagères et des usagers. Pour le faire savoir et valoriser son projet, le bénéficiaire doit réaliser un affichage permanent.

Le support doit être installé :

  • au plus tard 3 mois après l’achèvement de l’opération
  • de manière permanente
  • à l’emplacement le plus visible du public, des usagers ou des salariés (sur ou à proximité de l’équipement ou de l’aménagement). Il remplace l’affichage temporaire réalisé par le bénéficiaire durant les travaux, le cas échéant. Si des adhésifs sont envoyés en complément de la plaque, installer la plaque à l’emplacement principal et les adhésifs dans des lieux annexes.

Les modalités d’affichage sont distinctes selon le montant d’aides publiques attribuées :

  • Le projet a bénéficié de plus de 500 000 euros d’aides publiques totales (cumul des cofinancements publics) : Le bénéficiaire doit obligatoirement contacter la Direction de la communication de la Région pour étudier le support le mieux adapté à réaliser en fonction de la réglementation applicable (avec ou sans fonds européens).
  • Le projet a bénéficié de moins de 500 000 euros d’aides publiques totales (cumul des cofinancements publics) : Le bénéficiaire reçoit, en annexe de son arrêté ou de sa convention, une plaque et/ou des adhésifs à apposer sur ou à proximité de l’équipement ou de l’aménagement.

Une photographie du ou des supports installé·s sera envoyée au service instructeur de la Région au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide.

Télécharger le kit logo

2 MB
Télécharger

Télécharger la notice (si affichage supports Région)

709 KB
Télécharger

Télécharger la notice (si affichage spécifique - panneau A3)

623 KB
Télécharger

Télécharger la notice (sans affichage)

551 KB
Télécharger

Déposer votre demande

Modalités de dépôt de la demande

Pour constituer votre dossier, téléchargez les documents suivants :

  • Courrier de demande d’aide pour un site d’exception,
  •  Liste des pièces pour un site d’exception,
  • Plan de financement.

Ces documents dûment complétés et signés, accompagnés des pièces à fournir, forment votre demande d’aide que vous adresserez par courrier à la Région Bretagne au plus tard le 15 septembre, date limite de dépôt pour l’instruction des dossiers. Elle sera étudiée selon les modalités de l’année en cours.

La date de complétude, délivrée par la Région Bretagne, marque le début de la prise en compte des dépenses éligibles pour le calcul de l’aide.


Courrier de demande d'aide pour un site d'exception

18 KB Télécharger

Liste des pièces pour un site d'exception

51 KB Télécharger

Plan de financement

13 KB Télécharger