Aller au contenu

Les territoires innovent pour des centres vivants #9 : quelle place pour la création artistique et culturelle ?

Neuf rencontres en ligne « Les territoires innovent pour des centres vivants » se penchaient, chaque mois jusqu’en juillet 2021, sur l’aménagement des centres-bourgs et centres-villes de Bretagne. Retour sur la rencontre#9 : la place de la culture et de la création artistique en centre-ville.

visuel Les territoires innovent pour des centres vivants_territoire

La création artistique et culturelle pour mieux vivre-ensemble

L’animation de la vie locale, le développement d’activités économiques , l’implication des habitant·e·s… : la création artistique et culturelle peut renforcer le vivre-ensemble en centre-ville de multiples manières, à travers des interventions et événements culturels aux forme diverses (festivals communautaires, ateliers de street art, tournage de micro-fictions…). C’est sous cet angle du vivre-ensemble que la place de la culture en centre-ville a été abordée lors de la dernière rencontre du cycle « Les Territoires innovent pour des centres vivants » . Une rencontre animée par l’association Bruded, réseau de partage d’expériences entre collectivités dans tous les champs du développement durable. Quatre témoignages sur des actions concrètes ont illustré les démarches possibles pour ré-enchanter un territoire.

3 Questions à Marie-Claire Boucher
Une culture de la rencontre à Saint-Georges-de-Reintembault

L’interview de Marie-Claire Boucher

La commune de Saint-Georges-de-Reintembault (Ille-et-Vilaine) s’est engagée dans la revitalisation de son centre-bourg, avec plusieurs ambitions : relier les différentes polarités de la commune, réduire la vacance de certains lieux, développer les activités par la culture. Sa maire Marie-Claire Boucher nous explique comment spectacles mouvants, accueil de résidences artistiques (une photographe, un musicien et un vidéaste…) et installations éphémères participent à “cultiver la rencontre” dans le bourg et permet à Saint-Georges-de-Reintembault de repenser certains espaces pour recevoir évènements culturels et publics. Une démarche artistique d’abord ponctuelle qui a facilité progressivement l’émergence d’autres projets de revitalisation de son centre bourg.

Saint-Jean-la-Poterie revitalise son centre autour de la poterie

A Saint-Jean-la-Poterie (Morbihan), porterie et artisanat d’art étaient des activités traditionnelles. La commune a réaménagé son centre-bourg en misant sur une réappropriation de cette histoire. Elle a d’abord renoué avec son patrimoine en créant Le Patiau, un centre d’art et d’histoire autour de la céramique, et elle se tourne aujourd’hui  vers de nouvelles pratiques : accueil d’artistes et d’artisans ; installation de jeunes professionnels et développement de pratiques amateures dans le cadre du projet « Terre Lieu ».

Le festival des rias pour promouvoir tout un territoire

A Quimperlé Communauté (Finistère), le festival des rias créé en 2009 donne à voir des créations contemporaines dans les espaces urbains ruraux et littoraux. Une promotion mutualisée de tout un territoire autour d’une programmation qui permet aux associations, aux habitants et aux commerçants de s’emparer de l’évènement. Le festival est organisé par la communauté d’agglomération en lien avec Le Fourneau, Centre national des arts de la rue.

Pister Bouiller : investir les espaces publics avec les habitant·e·s

Le bourg rural de Bouillé-Saint-Paul (Deux-Sèvres) a présenté son projet original « Pister Bouiller » : une démarche pour aménager le bourg en s’appuyant sur la collaboration atypique d’une compagnie de théâtre associée à un urbaniste paysagiste. La réflexion artistique sur l’aménagement du centre-bourg s’est ainsi enrichie d’un regard plus large sur le rapport aux espaces publics, incluant notamment les cheminements ruraux de et vers le bourg, et elle s’est appuyée sur une grande enquête collective pour mener à bien un projet partagé.

Cycle « Les Territoires innovent pour des centres vivantes »

Pour dynamiser les centres des bourgs et villes, nous avons soutenu près de 120 projets d’aménagement à travers la Bretagne (avec nos partenaires : l’Etat, l’Établissement public foncier et la Banque des territoires) : ils incarnent une nouvelle approche de l’aménagement intégrant habitat, commerces, mobilités, culture, environnement, avec la participation des citoyens. Le cycle de rencontres «Les territoires innovent»  a élargi encore cette action en 2020-2021 à travers une série de 9 rencontres thématiques différentes sur l’attractivité des centres ainsi qu’une série de 5 rencontres sur le foncier. Une invitation à partager expériences et outils, pour s’inspirer en réseau !

Téléchargez le programme complet en bas de page

En pratique

Notre actualité

Abonnez-vous à notre newsletter