Aménagement du territoire

Plus de 1,8 M€ pour la mise en oeuvre des projets des 21 contrats Région-Pays
La Région dédie plus d’1,8 M€ à la poursuite des projets inscrits aux 21 contrats Région-Pays 2006-2012. D’ici fin 2012, elle y aura consacré globalement 276 M€. Parmi les dernières opérations aidées, on peut citer, sur le Pays de Brest, la construction d’une plateforme de valorisation des matières fermentescibles -dont les algues vertes- à Crozon (130 000 €), mais aussi, dans le Pays de Centre-Ouest Bretagne, l’extension du Garage solidaire de Carhaix (7 562 €) et l’extension de la Maison du développement de Corlay (112 454 €). Dans le Pays de Guingamp, le projet de réhabilitation du bâtiment industriel Le Petit écho de la Mode en pôle culturel s’est vu attribué une subvention régionale de 220 000 € et la valorisation durable de l’espace côtier de Binic, dans le Pays de Saint-Brieuc, recevra 362 787 €. A noter également, dans le Pays de Saint-Malo, la création du parc technopolitain qui recevra pour sa première tranche, la somme de 216 244 € au titre du contrat Région-Pays (700 000 € au total de subventions prévues). Enfin, le projet Bretagne Très haut Débit avance, dans les Pays de Morlaix et Saint-Malo, où les collectivités ont sollicité l’enveloppe numérique du contrat pour mettre notamment en oeuvre les moyens humains nécessaires à son bon développement (96 291 € pour Morlaix et 150 000 € pour Saint-Malo).


Transports

Gare et PEM : 1,6 M€ à RFF pour améliorer l’accessibilité des quais
Dans le cadre du programme de modernisation des gares et de la création de pôles d’échange multimodal dans les grandes villes bretonnes, la Région accorde à Réseau Ferré de France, propriétaire des voies de chemins de fer, une enveloppe de 1,6 M€ pour la mise en accessibilité des quais des gares de Quimperlé (773 730 €) et de Bruz (439 000 €), ainsi que des futurs PEM de Redon (180 000 €) et de Rennes (270 000 €).

Fret : 133 000 € d’aides pour favoriser le transport combiné rail-route
La Région souhaite favoriser le développement du fret. C’est pourquoi elle participe à l’achat de matériel de transport combiné rail-route (caisses mobiles) au profit, ce mois-ci, de 4 entreprises de transports routiers : Prodhomme à Saint-Etienne en Cogles, Lahaye à Vern-sur-Seiche, Denoual à Elven et LDF à Josselin, pour un montant global de 133 000 €.

Plan routier breton : 1,8 M€ pour des travaux sur les RN 165 et RN 12 à Brest
La modernisation du réseau routier national mobilise 1,793 M€ de crédits régionaux au profit d’aménagements sur la RN 12 entre Landévant et Hennebont, d’une déviation au niveau de Lorient et de la refonte de l’échangeur de Kergaradec à Brest (RN 12).
Port de Brest : 299 000 € pour le projet de développement du site
Le projet de développement du port de commerce est sur les rails : il entre dans une phase de concertation publique à laquelle est consacré un budget de 299 000 €.

Aéroport de Rennes-Dinard : 1,3 M€ d’investissements inscrits en 2012
La plate-forme aéroportuaire mutualisée Rennes-Dinard se voit dotée d’un crédit de 1,8 M€, versée à la société d’exploitation des deux aéroports (CCI + Vinci) pour la réalisation d’investissements : mise en place d’un plan de stationnement à Rennes (arrivée de module A 320) et renouvellement d’équipements.

Voies navigables : 5,2 M€ pour développer les usages et moderniser les infrastructures
La Région est désormais propriétaire des canaux et voies navigables bretonnes. Leur entretien est donc à sa charge. En ce début d’année, une enveloppe de 5,2 M€ est allouée à la modernisation de l’infrastructure, à la mécanisation des ouvrages hydrauliques, au développement global des usages nautiques et terrestres.


Une économie dynamique au service de filières fortes


1, 1 M€ pour les centres régionaux d'innovation et de transfert de technologie
Dans le cadre de sa politique en faveur de l’innovation, la Région attribue des subventions à différents centres techniques, le CRITT Développement (345 000 €), le CRITT Santé (335 000 €) et la MEITO -Mission pour l’Electronique, l’Informatique et les Télécommunications de l’Ouest- (475 000 €).

Plus d’1,22 M€ pour les sept technopoles bretonnes accompagnatrices de l’innovation
La commission permanente a alloué 895 000 € aux sept technopoles bretonnes (Lorient Technopole innovations, Technopole Quimper Cornouaille, Anticipa Adit à Lannion, Rennes Atalante, VIP Expansion à Vannes, Technopole de Brest Iroise et Zoopole Développement à Ploufragan) pour les soutenir dans l’accompagnement des créateurs d’entreprises innovantes en 2012. Par ailleurs, 330 000 € leur sont également attribués en soutien au programme CrE-Innov. Ce dispositif a pour objectif de favoriser les projets de création d’activités innovantes, à forte valeur ajoutée et créatrices d’emplois sur le territoire. Il intervient via les technopôles pour financer des prestations, formations et études de faisabilité réalisées avant la création et jusqu’aux trois ans de l’entreprise.

161 245 € pour le Plan d’actions Nautisme 2012 en faveur des TPE de la filière
Porté par la Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat de Bretagne, ce plan d’actions en faveur des TPE de la filière est renouvelé en 2012 pour la 6e année consécutive avec comme objectif de déployer des actions collectives qui conforte l’effet réseau, tout en accompagnant individuellement les projets de chaque entreprise concernée (construction, maintenance/rénovation/service, équipementiers). Le Plan 2012 propose des interventions en matière de développement commercial, ressources humaines, création-transmission, formation, développement durable, nouvelles technologies de communication.

153 876 € d’aides pour deux projets innovants de PME
L’aide régionale aux projets innovants (ARPI) facilite la réalisation des programmes d’innovation d’intérêt régional au sein de PME. Dans ce cadre, la Région vient d’attribuer 99 334 € d’avances remboursables au projet de création d’un implant pour le traitement des fractures du col du fémur, porté par l’entreprise Askorn medical (Cesson-Sévigné). Elle a par ailleurs accordé 54 542 € à l’entreprise Isocycle (Rennes Atalante), pour le développement d’un vélo pliant nouvelle génération : un mode de déplacement pratique et innovant, conçu pour répondre à l’intermodalité en milieu urbain, et dont l’assemblage et la fabrication des pièces maîtresses seront générateurs d’emplois.

1,2 M€ pour l’accompagnement des créations et reprises d’entreprises
Au cours de sa commission permanente, la Région Bretagne a versé 907 000 € de subventions au bénéfice des structures accompagnant la création ou la reprise d’entreprise : Bretagne Initiative (50 000€), l’ADIE, Association pour le Droit à l’Initiative Economique (124 780 €), les Boutiques de gestion (380 000 €), le réseau Entreprendre Bretagne (37 000€) et les pépinières d’entreprises, ceci pour leur fonctionnement sur 2012. Le réseau Entreprendre recevra, par ailleurs, une subvention de 300 000 € pour abonder le fonds PHAR (Prêts d’Honneur pour l’Amorçage Régional) Bretagne, qui a pour objectif d’aider les créateurs d’entreprises innovantes à assurer la première étape de leur financement en fonds propres.

299 000 € pour soutenir l’activité de la Chambre Régionale de l'Economie Sociale de Bretagne
La CRES de Bretagne organise et met en place les outils structurants de l’économie sociale et solidaire en région. Elle représente ses acteurs auprès des pouvoirs publics et appuie la création et le développement des structures de l’ESS. La Région soutient son fonctionnement en lui attribuant 299 000 € de subventions pour l’année 2012.

34 879 € pour conseiller et pérenniser l’emploi dans 10 entreprises bretonnes
Dans le cadre de sa politique en faveur de l’emploi durable dans les entreprises, la Région propose l’ACB (Aide Conseil Bretagne), qui a pour objectif d’accompagner les entreprises vers un emploi durable et de qualité dans les TPE et PME, via, par exemple, l’intégration ou la consolidation de fonctions à valeur ajoutée. La commission permanente du 23 février a attribué une subvention ACB à dix entreprises, pour un montant total de 34 879 €.

600 000 € pour développer et structurer le commerce et l’artisanat
Dans l’objectif d’améliorer la qualité de l’emploi, la Région soutient le fonctionnement de l’ARIARCA (Association Régionale Inter consulaire pour l’Amélioration et la Rénovation du Commerce et de l’Artisanat) en lui attribuant une subvention de 300 000 € pour 2012, ainsi que 300 000 € pour le soutien au dispositif ODESCA (Opération de Développement et de Structuration du Commerce et de l’Artisanat) qu’elle coordonne.


Pêche


92 691 € pour moderniser la flottille
Afin de pérenniser les activités de pêche dans une perspective de développement durable, la Région soutient la modernisation des pratiques et le renforcement de la sécurité à bord. C’est en ce sens que la commission permanente a accordé 92 691 € à 16 patrons pêcheurs pour la modernisation de leur navire avec, notamment, l’installation d’alarmes de montée d’eau, radars de systèmes de détection incendie, mais aussi des réfections de coques, ponts, treuils, des motorisations et des travaux électriques. Des aides individuelles qui varient de 208 € à 14 337 € pour les plus grosses opérations de modernisation.

151 000 € pour soutenir la filière ostréicole
Pour aider les ostréiculteurs à faire face à la surmortalité des jeunes huîtres, la Région a renforcé, fin 2009, son soutien à la filière avec la mise en oeuvre d’un dispositif exceptionnel d’appui à la profession.
La commission permanente du 23 février a attribué 141 000 € d’aides à 21 ostréiculteurs, soit un forfait individuel de 3 000 € chacun, pour soutenir la reconstitution de leur cheptel ; Pour les jeunes entreprises, installées depuis moins de 5 ans lors du premier épisode de mortalité subi, soit en 2009 ou 2010, cette aide au réensemencement est portée à 5 000 €.
Dix Chèques Conseil Gestion d’un montant de 1 000 € chacun ont aussi été attribués à des entreprises ostréicoles touchées par les surmortalités quand elles s’inscrivent dans une démarche d’audit, d’analyse comptable et de redressement.

Agriculture

405 733€ pour favoriser l’installation de nouveaux agriculteurs
Le dispositif de soutien à l’installation des jeunes agriculteurs (SIJA) ou des plus de 40 ans permet d’accompagner ceux qui souhaitent s’installer en agriculture biologique, se diversifier, faire évoluer une exploitation traditionnelle vers un système fourrager économe en intrants (SFEI), qui sont hors cadre familial ou implantés sur une île bretonne. Dans ce cadre, la Région attribue des aides à 48 agriculteurs, pour un montant global de 332 000 €. Parallèlement, 73 733 € ont été alloués dans le cadre du programme d’accompagnement des projets d’installation (PAPI) de 46 agriculteurs.

134 484 € pour favoriser les économies d’énergie dans la filière laitière
En application de la Nouvelle alliance (politique régionale en faveur de l’agriculture bretonne), la Région vient d’affecter 134 484 € supplémentaires d’aides aux producteurs de la filière laitière qui souhaitent réduire la consommation énergétique de leur exploitation et, par là même, améliorer leurs performances économiques. Dédiées à l’achat de pré-refroidisseurs ou de récupérateurs de chaleur, 80 subventions variant de 1 000 à 2 000 € représentant, pour chacune, 40 % du coût de l’investissement, ont été attribuées au cours de la commission permanente.

72 098 € en soutien au développement de l’agriculture biologique et au Pass’Bio
Dans le cadre de a nouvelle politique agricole, la Région s’est aussi engagée à soutenir le développement de l’agriculture biologique. Au cours de la commission permanente, un montant d’aides de 65 123 € a été accordé pour soutenir 25 exploitants souhaitant investir dans des matériels spécifiques nécessaires à l’agriculture bio.
La Nouvelle alliance a également prévu la mise en place d’un Pass’Bio conversion pour développer et accompagner la conversion d’exploitations en bio. La commission permanente a attribué 6 975 € d’aides à la réalisation de 9 Pass’Bio.


Environnement

Plan algues vertes : 99 225 € pour le contrat de territoire de la Baie de la Lieue de Grève
Conformément au contrat de territoire « algues vertes » de la Lieue de Grève (baie de Lannion) signé fin juin 2011, la Région vient d’attribuer 99 525 € pour la réalisation de diagnostics qui seront réalisés auprès des agriculteurs de ce secteur. L’objectif est de les accompagner dans l’évolution de leurs pratiques et changements de systèmes afin de réduire significativement les fuites d’azote.

101 208 € pour favoriser les aménagements durables, dans le cadre d’Eco-Faur2
Le dispositif Eco-FAUR² a pour objectif la réalisation d’études et de travaux d’aménagement urbain pensés dans une logique de développement durable. Un appel à projets régional est lancé deux fois par an pour soutenir les communes de moins de 25 000 habitants qui s’engagent dans ces projets d’urbanisme durable. Au cours de la commission permanente du 23 février, la Région a alloué des subventions allant de 3 220 à 30 000 € à 11 collectivités, soit un total de 101 208 € qui permettra de financer à hauteur de 50% les études réalisées pour concrétiser des projets d’aménagement durable.

45 000€ à ABIBOIS pour valoriser et promouvoir la ressource régionale bois.
En cohérence avec les orientations régionales sur la filière forêt et bois, Abibois, réseau des professionnels du bois en Bretagne, s’est donné pour objectif, en 2012, de construire un programme pour valoriser et promouvoir la ressource régionale bois. Ceci en agissant sur le développement des essences régionales, le positionnement du bois dans les projets de rénovation, l’affirmation de l’approche environnementale et la construction de bâtiments performants. Au cours de la commission permanente du 23 février, la Région a attribué à l’association 45 000 € de dotation de fonctionnement pour l’année 2012.


Logement


4,9 M€ dans la construction de logement sociaux neufs en Bretagne
En attendant de voter en juin prochain sa politique en matière de logement pour les années à venir, la Région poursuit de manière volontariste son engagement en faveur de la construction de logements sociaux neufs et de qualité sur le territoire. Lors de cette commission permanente, elle a ainsi voté un programme de 4,9 M€ pour aider à la construction ou la réhabilitation de logements sociaux. Au total, ce sont 151 dossiers qui ont été examinés :
- 112 pour la construction de 1 572 logements sociaux neufs avec des loyers conventionnés en PLUS ou PLAI,
- 23 pour la construction de 257 logements neufs en financement Prêt social de location accession (dont 248 de niveau BBC),
- 7 portant sur l’acquisition-amélioration de 18 logements sociaux,
- 9 pour des travaux de réhabilitation énergétique dans 466 logements sociaux.

563 818 € pour la rénovation urbaine
Dans le cadre de sa convention avec l’ANRU, la Région affecte, en février, 563 818 € d’aides aux programmes de rénovation urbaine : 451 818 € pour financer la création du pôle jeunesse de quartier du Roudourou-Gourland à Guingamp et 112 000 € pour le quartier Ker Uhel de Lannion et la démolition-construction de 32 logements.

Pacte électrique breton : 68 666 € pour des actions de maîtrise de l’énergie
La mise en oeuvre du Pacte électrique breton et de ses 3 piliers -sécurisation du réseau, développement des énergies renouvelables et maîtrise de la demande- se poursuit avec un effort particulier porté en 2012 sur ce 3ème axe : la Région entend inciter les Bretons à mieux maîtriser leur consommation d’énergie.
Lors de la commission permanente, elle a ainsi alloué 68 666 € d’aides à ce volet : audits énergétiques, pré-diagnostics et diagnostics énergétiques dans des copropriétés, syndics de copropriété et entreprises, tests d’étanchéité de l’air dans des écoles ou éco-hameau, mais aussi animation d’un OPAH, études d’efficacité énergétique dans l’industrie, de faisabilité de récupération de chaleur sur les purges d’une chaufferie dans une conserverie de légumes, et étude pour du solaire thermique dans un camping.

Tourisme


Promotion et structuration du tourisme : les aides au CRT et aux réseaux
Le Comité Régional du Tourisme bénéficie d’une enveloppe de 4,3 M€ pour la mise en place de son programme d’actions en 2012.
Filières, réseaux et pays touristiques se répartissent par ailleurs un crédit de 628 770 €, dont 250 000 € pour Nautisme en Bretagne, 320 000 € pour la Fédération régionale des pays touristique de Bretagne, 42 000 € pour l’UNAT, 16 770 € pour le comité départemental du tourisme d’Ille-et-Vilaine pour le fonctionnement, en 2012, de l’aire d’accueil d’Erbrée, situé aux portes de Bretagne.



Formation


30,39 M€ pour les établissements de formation des professions paramédicales
Depuis juillet 2005, la Région assure le financement des établissements de formation aux carrières paramédicales. Lors de sa commission permanente, la Région a affecté aux écoles bretonnes 30,39 M€ pour leur fonctionnement en 2012.

9,6 M€ pour le financement des formations aux carrières sociales
Depuis janvier 2005, la Région est aussi responsable des formations aux carrières sociales. De la même manière, elle assure le financement des écoles et a voté, ce 23 février, une enveloppe de 9,6 M€ pour le fonctionnement des établissements bretons.

712 401€ pour financer la gratuité de la formation d’aide-soignant
Depuis 2007, le Conseil régional a adopté le principe de la gratuité des études des aides-soignants et auxiliaires de puéricultures en formation initiale. Ce principe a été étendu, fin 2008, aux demandeurs d’emploi inscrits dans un parcours de formation qualifiante mais ne suivant que quelques modules de la formation d’aide-soignant ou d’auxiliaire de puériculture en raison de leurs diplômes antérieurs.
Pour assurer cette gratuité en 2012, la commission permanente a voté le 23 février une enveloppe de 712 401 M€.

760 300 € pour les dernières bourses des formations sanitaires et sociales
Entre septembre 2011 et janvier 2012, la Région Bretagne aura versé 2 007 bourses à des étudiants en formation sanitaire et sociale pour un montant de 4,70 M€. Le montant moyen de la bourse pour les jeunes en formation paramédicale s’élève à 3 264 € contre 3 545 € pour ceux en formation sociale. Lors de sa commission permanente du 23 février, la Région a ainsi alloué 760 300 € aux 327 dernières bourses attribuées depuis le mois de novembre et la dernière commission permanente de 2011.

203 000 € aux quatre universités de Bretagne pour la formation au DAEU
Les universités Rennes 1, Rennes 2, Bretagne Occidentale et Bretagne Sud proposent un cycle de formation au diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) qui s’adresse à des personnes ayant interrompu leur formation initiale depuis plus de deux ans. Ce diplôme permet d’obtenir une validation du niveau du Baccalauréat afin d’entreprendre des études supérieures ou d’intégrer une formation professionnelle. Environ 400 personnes en ont bénéficié en 2011. Au cours de sa commission permanente du 23 février, la Région a versé aux quatre universités 203 000 € pour la mise en oeuvre du cycle sur l’année scolaire 2011/2012.

831 000 M€ pour soutenir les plans de formation de la CRMAB et la CCIR
La Chambre régionale des métiers et de l’artisanat de Bretagne et la Chambre régionale de commerce et d’industrie régionale sont accompagnées par un financement régional pour former leurs adhérents. La CRMAB, aidée à hauteur de 560 000 €, a pour priorités la transmission-reprise des TPE, l’adaptation aux mutations technologiques, la gestion des ressources humaines ou le développement durable. La CCIR, quant à elle, s’est vue attribuer une subvention d’un montant de 271 000 € pour privilégier, en 2012, l’accueil des demandeurs d’emploi.

30,39 M€ pour les établissements de formation des professions paramédicales
Depuis juillet 2005, la Région est compétente pour assurer le financement des établissements de formation aux carrières paramédicales. Lors de sa commission permanente, la Région a affecté aux écoles bretonnes 30,39 M€ pour leur fonctionnement.

9,6 M€ pour le financement des formations aux carrières sociales
Depuis janvier 2005, la Région est aussi compétente pour assurer le financement des établissements de formation aux carrières sociales. De la même manière, elle a voté, ce 23 février, une enveloppe de 9,6 M€ pour le fonctionnement des écoles bretonnes.

760 300 € pour les dernières bourses des formations sanitaires et sociales
Entre septembre 2011 et janvier 2012, la Région Bretagne aura versé 2 007 bourses à des étudiants en formation sanitaire et sociale pour un montant de 4,70 M€. Le montant moyen de la bourse pour les jeunes en formation paramédicale s’élève à 3 264 € contre 3 545 € pour ceux en formation sociale. Lors de sa commission permanente du 23 février, la Région a ainsi alloué 760 300 € aux 327 dernières bourses attribuées depuis le mois de novembre et la dernière commission permanente de 2011.


Lycées


Plus de 14,49 M€ pour améliorer la qualité du bâti dans les lycées
En charge de l’aménagement des lycées bretons, la Région finance, en ce début d’année, 8 M€ à des opérations nouvelles dans les établissements publics pour améliorer l’accueil des élèves et maintenir leur sécurité en même temps que celle des personnels. Par ailleurs, 85 opérations également nécessaires sont inscrites au plan pluriannuel d’investissement (PPI) 2010-2014 des établissements privés. Elles sont aidées à hauteur de 6,49 M€.

821 415 € d’aides à la réalisation de projets éducatifs dans le cadre de Karta
Depuis la rentrée 2005, le dispositif régional Karta accompagne la mise en oeuvre des projets éducatifs des lycées bretons sur quatre thématiques : « Santé et qualité de vie », « Développement durable et Agenda 21 », « Ouverture des jeunes au monde », « Education artistique et sensibilisation à l’art, la culture et aux sciences et techniques ». Un 5ème axe « Egalité fille-garçon et lutte contre toutes les discriminations » a vu le jour à la rentrée 2011. A l’occasion de la commission permanente, 821 415 € ont été attribués pour soutenir 88 projets éducatifs portées par les équipes pédagogiques et les élèves des lycées.


Langues de Bretagne


Plus de 2,5 M€ pour soutenir la promotion et le développement des langues de Bretagne
L’EPCC Ofis publik ar brezhoneg –Office public de la langue bretonne- a pour missions de promouvoir et développer la langue bretonne. Il met en oeuvre les politiques linguistiques qui lui sont confiées par ses membres (Etat, Régions Bretagne et Pays de la Loire, Départements). L'Ofis concentre notamment ses efforts sur la structuration et le développement de l'offre d'enseignement bilingue.
Au cours de la commission permanente du 23 février, 635 522 € lui ont été attribués, comme aide au fonctionnement et activités. Une première attribution de 296 388 € lui avait été allouée en décembre 2011, ce qui porte l’aide globale de la Région à 931 910 € pour 2012.
Au total, ce sont 2,5 M€ qui ont été attribués à 48 projets ou associations dans l’objectif de promouvoir et développer les langues de Bretagne :
- L’association Diwan (615 000 €) pour ses activités de promotion mais aussi, pour la 2ème année, pour ses animations en faveur de l’utilisation du breton dans les internats bilingues.
- La FALB (90 660 €) au titre de l’aide à la production audiovisuelle : 60 000 € pour le magazine pour enfants en langue bretonne « Dibizouz 2 », 7 000 € pour le documentaire « Bombard ha Nzumari, Kantreal ar gendirvi » et 23 660 € pour le doublage du dessin animé « Familh Morlaeron ».
- Les centres de formation (295 000 €) : Skol Ober à Lannion, Dao à Carhaix, Stumdi à Landerneau, Skol an Emsav à Rennes et Mervent à Plonéour Lanvern.
- L’association Stumdi, à Landerneau (30 000 €) pour la mise en place d’une « formation d’auteurs brittophones aux outils d’écritures de scénario et romans ».
- Les ententes de pays (308 500 €).
- Les radios associatives (419 000 €) pour la diffusion de leurs émissions en breton :
76 000 € pour chacune des stations, Kerné à Plonéis, Kreiz Breizh à Saint-Nicodème, Bro Gwened à Pontivy, Arvorig FM à Landerneau, ainsi que 115 000 € (2ème attribution) au réseau les regroupant, Brudan ha Skignan, à Plonéis. Une 1ère attribution de 50 000 € avait été votée en décembre 2011, ce qui porte l’aide globale de la Région au réseau à 165 000 € pour 2012.
- Le théâtre et le chant (183 000 €) : 36 000 € pour la Fédération des chorales bretonnes à Pleyben, 25 000 € pour l’association Strollad Plougin à Tréouergat, 15 000 € pour le Teatr Piba à Quimper, 80 000 € (2ème attribution) pour Ar Vro Bagan à Plouguerneau (1re attribution de 30 000 € fin 2011), 22 000 € à l’association C’hoariva à Lesneven.
- La course Ar Redadeg (20 000 €), qui aura lieu du 12 au 19 mai prochains.


Culture


Art contemporain : 170 000 € pour les acquisitions du FRAC
Au titre de l’année 2012, une enveloppe de 170 000 € est allouée au programme d’acquisition du Fonds régional d’art contemporain, l’un des plus riches de France en termes de collections.

Musique classique: 1,6 M€ pour l’Orchestre de Bretagne et 200 000 € pour Matheus
L’Orchestre de Bretagne bénéficie, pour son projet artistique et culturel 2012, d’un soutien régional de 1,644 M€, tandis que de l’Ensemble Matheus, basé à Brest, se voit attribuer une première enveloppe de 200 000 € pour ses activités 2012, et notamment son projet « Opéra en Région ».

Patrimoine immatériel : 194 500 € d’aides pour conserver, valoriser, transmettre
La préservation et la transmission du patrimoine culturel immatériel (chants, danses, récits…) sont essentielles pour la Bretagne ; c’est pourquoi la Région accompagne les associations qui y contribuent : Dastum à Rennes (1ère attribution de 150 000 €), Tamm Kreiz à Saint-Brieuc (40 000 €) et les Gallèseries à Saint-Malo (4 500 €).

Beaux-Arts, musique et danse : 263 000 € pour l’enseignement supérieur et la formation professionnelle
La nouvelle Ecole européenne supérieure d’art de Bretagne qui regroupe, sous forme d’EPCC, les 4 écoles des Beaux-Arts implantées sur le territoire, reçoit une subvention annuelle de 163 000 €, tandis qu’un crédit de 100 000 € est versé au syndicat mixte de gestion du Cefedem (formation des enseignants en musique et danse).

Centres de ressources : 430 000 € de subventions
Les centres de ressources régionaux sont accompagnés par la Région : 350 000 € pour l’EPCC spectacle vivant et 232 000 € pour l’EPCC livre et lecture, tous deux situés à Rennes, et 80 000 € pour l’agence culturelle de Bretagne à Josselin.

Spectacle vivant : les équipes artistiques encouragées
Sont accompagnés Fiat Lux à Saint-Brieuc (35 000 €), Big Bravo Spectacles à Plérin (25 000 €), le théâtre de Tarabates à Saint-Brieuc (13 500 €), le théâtre Totem à Saint-Brieuc (12 000 €), le théâtre de l’Entresort à Morlaix (1ère attribution de 35 000 €), l’association Drama à Brest (20 000 €), Documents d’artistes Bretagne à Brest (14 000 €), le réseau Lilas à Rennes (35 000 €), l’Age de la Tortue à Rennes (12 000 €), la Station Service à Rennes (20 000 €), Aziliz Dans à Langonnet (12 000 €), l’Art dans les chapelles à Plumeliau (75 000 €), le Théâtre de la Bouche d’or à Ploërmel (17 000 €) Son icône danse à Arzon (10 000 €)…

Des festivals largement soutenus par le Conseil régional
Danse, musique, spectacle vivant au programme : le festival de la danse bretonne et de la Saint-Loup, à Guingamp, est aidé à hauteur de 91 000 €, l’association des Trans Musicales, à Rennes, à hauteur de 200 000 €. Dans un autre genre, le festival de la marionnette à Binic est soutenu pour un montant de 13 000 € et le festival 360° à Saint-Brieuc pour 35 000 €.

Cinéma : 125 600 € pour l’équipement numérique des salles
Six salles de cinéma, situées en zone rurale, bénéficient de l’appui de la Région pour s’équiper : Iris Cinéma à Questembert (31 600 €), La Bobine à Bréal sous Montfort (28 000 €), Les allumés de la grande toile à Plougonvelin (18 000 €), La Toile d’essai à Douarnenez (18 000 €), L’Aurore à Maure de Bretagne (14 000 €) et Les Gars de Saint-Philibert à Moëlan sur Mer (16 000 €).

Fête de la Bretagne 2012 : 36 initiatives retenues dans le cadre de l’appel à projets
Au terme de l’appel à projets lancé en novembre dernier, la Région a retenu 36 initiatives particulièrement innovantes et créatives, pour un montant total de subventions de 189 600 €. Le public pourra les découvrir en Bretagne et ailleurs, du 17 au 28 mai 2012.


Sport


650 000 € pour le Campus de l’excellence sportive
Le Campus de l’excellence sportive de Bretagne, entre Dinard et Rennes, est aidé dans son fonctionnement et ses activités (sport de haut niveau, formation aux métiers du sport, recherche-développement, accueil du mouvement sportif, éducation populaire), via une première attribution de 650 000 € pour 2012.

La Région, aux côtés des équipes de haut niveau et des événements sportifs
Sont aidés le Cesson Rennes Métropole handball (12 500 €), la Garde du voeu d’Hennebont/tennis de table (12 500 €) ; l’Arvor 29 du Pays de Brest à Lesneven (12 500 €) ; l’Ujap à Quimper (7 000 €).
Côté événements sportifs, la Région participe à l’organisation de nombreuses courses cyclistes : les « 3 jours de Plouay » fin août (75 000 €), le Tour de Bretagne cycliste, du 25 avril au 1er mai (85 000 €), le « Tro Bro Leon », le 15 avril (20 000 €), le Tour du Finistère cycliste professionnel, en avril (11 000 €), l’Essor breton, course cycliste par étapes, en mai entre Plougourvest et Lorient (12 500 €) et aussi à la Corrida de Langueux (8 000 €).

Chèque sport : près de 9 000 jeunes de 15 à 19 ans en ont bénéficié
La campagne 2011-2012 du Chèque sport (133 305 €) a permis à 8 887 jeunes, âgés de 15 à 19 ans, d’obtenir une réduction de 15 € pour leur inscription dans un club sportif. 1 251 clubs ou sections ont été concernés par ce dispositif qui vise à rendre le sport accessible à tous et à favoriser la pratique chez les adolescents.

Course au large : une filière d’excellence pour la Bretagne
Le partenariat engagé depuis plusieurs années avec le Pôle France Finistère Course au large, à Port la Forêt, se poursuit (500 000 €), l’objectif étant de développer la filière excellence Bretagne-Crédit Mutuel (trois skippers et trois bateaux –espoir, performance, élite-), lancée en avril dernier entre le Conseil régional et la banque mutualiste.




Modifié le


Partagez ce contenu