Aller au contenu

Mégalithes de Carnac et des rives du Morbihan : la Région Bretagne réaffirme son soutien au classement Unesco

Anne Gallo, Vice-présidente chargée du tourisme, du nautisme et du patrimoine, sillonne la Bretagne cet été à la rencontre des professionnels, bénévoles et élus qui participent, avec l’appui de la collectivité, à la vitalité et à l’attractivité de la Bretagne. Deuxième étape ce mercredi à Locmariaquer sur le site du tumulus de Mané er Hroek. Objectif : réaffirmer le soutien de la Région Bretagne au classement Unesco des mégalithes de Carnac et des rives du Morbihan. Les prochaines semaines seront décisives sur ce dossier.

Crédit photo : Région Bretagne – entrée du tumulus de Mané er Hroek à Locmariaquer

Cela fait plus de 10 ans que l’association Paysages de mégalithes porte la candidature des sites de Carnac et des rives du Morbihan au Patrimoine mondial de l’Humanité. Le dossier entre dans une phase cruciale : il sera officiellement présenté aux ministères concernés avant la fin de cette année. Le processus international d’évaluation se mettra ensuite en place pendant un an et demi.

Sur le site du tumulus de Mané er Hroek, Anne Gallo a réaffirmé le soutien indéfectible de la Région, qui participe au comité de pilotage et contribue au fonctionnement de l’association Paysages de mégalithes. La démarche rassemble aussi 27 communes, le Conseil départemental du Morbihan, deux Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI), le Centre des Monuments Nationaux (CMN), le Conservatoire du Littoral et de nombreuses associations.

Crédit photo : Région Bretagne – Anne Gallo, VP de la Région au tourisme, nautisme & patrimoine, et Jacques Madec, adjoint au maire de Locmariaquer et VP de l’association “Paysages de mégalithes”

La Vice-présidente au tourisme, au nautisme et au patrimoine rappelle aussi que, pour la Région, cette classification par l’Unesco permettrait de mieux faire connaître au niveau international l’ensemble des « mégalithes de Bretagne » alors qu’on en recense plus de 550 sur le territoire ! Le Morbihan abrite la plus forte concentration au monde de menhirs et autres dolmens, vestiges d’un passé encore mystérieux.

Carte d’identité du tumulus de Mané er Hroek

Adresse : à Locmariaquer, à 15 m au-dessus du niveau de la mer, en surplomb du golfe du Morbihan et de la baie de Quiberon.
Âge : plus de 6 500 ans.
Taille : environ 60 m x 100 m, de forme ovale.
Histoire : construit au néolithique, ce tumulus est un tombeau destiné à une seule personne, de rang social très élevé (et ce, bien avant les pyramides d’Égypte…). Les trois tumulus carnacéens (nom dérivé de la ville de Carnac) connus sont des sépultures uniques au monde par leurs dimensions colossales. Les deux autres sont le Mont Saint-Michel à Carnac et la butte de Tumiac à Arzon.
Signes particuliers : l’accès à la chambre funéraire se fait par un escalier aménagé au cours des fouilles du monument, au XIXe siècle.

Partager :

Toutes nos actualités

Votre localisation a bien été enregistrée

Recevez nos alertes Presse