Aller au contenu

Logement, santé, culture, enfance, mobilité “Bien vivre” : la Région et le Pays de Landivisiau signent un partenariat doté de 1,5 M€

C’est un partenariat renouvelé pour trois ans, au service des habitants du Pays de Landivisiau. Laurence Fortin, Vice-présidente Territoires, Économie et Habitat de la Région Bretagne, et Henri Billon, Président de la communauté de communes*, ont signé, au coté d’Olivier Le Bras, conseiller régional référent du territoire, la convention « Bien vivre partout en Bretagne » qui lie les deux collectivités jusqu’en 2025. Au titre de ce partenariat, la Région Bretagne va financer des projets identifiés par les deux parties, pour un montant de 1,5 M€. Ces investissements s’inscrivent dans l’ambition régionale d’offrir une meilleure qualité de vie aux Bretonnes et aux Bretons, en termes d’habitat, de mobilité et de services, tout en accompagnant les territoires dans les transitions.

Crédit photo : Région Bretagne – Signature du partenariat “Bien vivre” avec le Pays de Landivisiau

Bodilis et Locmélar : priorité au logement

Pour faire face aux enjeux de l’habitat sans artificialiser davantage les sols, la commune de Bodilis réhabilite une ancienne maison particulière pour créer un grand logement avec jardin. Une partie de la parcelle est cédée à l’école voisine pour agrandir la cour de récréation. La subvention régionale est de 50 000 € sur un budget de 365 000 €.

Locmélar se lance dans le même type d’opération : la réhabilitation d’une maison pour créer un logement. La Région apporte 30 000 € sur 150 000 €.
Toutes les aides régionales au logement sont conditionnées à l’usage de matériaux biosourcés ou d’énergies renouvelables ainsi qu’à des gains de consommation thermique d’au moins 40%.

Sizun : extension de la maison de santé

Pour répondre aux besoins de la population, le centre de santé de Sizun va gagner 200 m2, qui permettront d’accueillir un cinquième médecin généraliste, un deuxième dentiste, un psychiatre, une infirmière, des consultations externes de spécialistes, et, à terme, un podologue. Le coût du chantier s’élève à 600 000 € dont 80 000 € de la Région.

Landivisiau, Plounéventer : coup de jeune dans les médiathèques

La bibliothèque de Landivisiau va bénéficier de travaux d’ampleur chiffrés à 3,5 M€, l’aide régionale s’élevant à 175 000 €.
Extension, modernisation de l’offre, réorganisation des espaces… Les habitants découvriront cet équipement culturel remis à neuf fin 2025.

A Plounéventer également, la médiathèque avait besoin de s’agrandir. L’extension de 120 m2 permettra de mieux accueillir les groupes, notamment d’enfants, avec la création d’une ludothèque et d’un espace pour les tout-petits. Les usages du numérique ont aussi été pris en compte, de même que les besoins en livres audio, en gros caractère ou adaptés aux « dys » (dyslexie par exemple). Cette nouvelle médiathèque rayonnera aussi sur les communes voisines de Lanneuffret, Saint Servais et Saint Derrien.
Elle sera livrée fin 2025 après des travaux de 1,3 M € (dont 150 000 € apportés par la Région).
Les deux projets cités intégrent matériaux biosourcés et énergies renouvelables.

Guiclan, Lampaul-Guimiliau, Saint-Derrien, Plouvorn, Landivisiau : mobilisés pour la jeunesse

Des plus jeunes enfants aux adolescents, le programme “Bien Vivre partout en Bretagne” permet de financer de nombreuses infrastructures pour la jeunesse.
À Guiclan, une ancienne ferme, au centre du bourg, va se transformer en Pôle enfance pour la garderie périscolaire et l’accueil de loisirs. Le bâtiment comprendra aussi une médiathèque. Le projet se veut exemplaire en matière énergétique : il sera relié au réseau de chaleur communal fonctionnant au bois. L’opération, qui vient de commencer, affiche un budget de 2,2 M €, dont 100 000 € de subvention régionale.

Pour répondre aux besoins en matière de garde d’enfants, la communauté de communes du Pays de Landivisiau, de son côté, entamera l’année prochaine la construction d’un espace multi-accueil. D’un montant de 1 M €, il est subventionné à hauteur de 150 000 € par la Région.
La commune de Lampaul-Guimiliau, pour sa part, agrandit l’accueil de loisirs. Le bâtiment, rénové, sera isolé avec de la paille et des panneaux photovoltaïques y seront installés pour produire de l’électricité. Le tout pour un budget de 1,5 M € dont 150 000 € allouées par la Région. Les travaux sont prévus jusqu’à la fin de cette année.

Mieux accueillir les enfants, c’est aussi l’ambition de Plouvorn. Un restaurant collectif de 80 places va voir le jour en 2025 pour les besoins de l’école privée et du centre de loisirs. La Région a accordé une subvention de 150 000 € (sur 1,1 M €).

Pour les plus grands (11-17 ans), Saint-Derrien va réhabiliter un bâtiment attenant à la salle des fêtes afin de créer un espace jeune, mutualisé avec Saint-Servais. Les deux communes ont recruté une animatrice en commun. Le soutien régional s’établit à 100 000 € (sur un budget évalué à 670 000 €). Fin des travaux en décembre prochain.

Et aussi …

Une piste cyclable, inaugurée en septembre 2024, reliera Trézilidé à Plouzévédé. Moins de pollution et plus de mobilité : les travaux reçoivent logiquement le soutien de la Région Bretagne (67 000 € sur 450 000 prévus).
A Plouzévédé, la salle omnisport a besoin de rénovation et d’agrandissement. La Région apporte également une aide de 67 000 € sur un budget estimé à 400 000 €.
Enfin, Plougourvest se projette dans l’avenir avec la réalisation d’une étude globale sur le réaménagement du centre bourg : valorisation du foncier, services de proximité, logements, accueil des personnes âgées, zones cyclables et piétonnes… Une étude chiffrée à 50 000 € et soutenue par une aide régionale de 10 000 €.

* La communauté de communes du Pays de Landivisiau regroupe 19 communes du Finistère Nord : Landivisiau, Bodilis, Commana, Guiclan, Guimiliau, Lampaul-Guimiliau, Loc-Eguiner, Locmélar, Plougar, Plougourvest, Plounéventer, Plouvorn, Plouzévédé, Saint-Derrien, Saint-Sauveur, Saint-Servais, Saint-Vougay, Sizun et Trézilidé.

Petit vade-mecum de la politique “Bien vivre partout en Bretagne”

Ce programme traduit l’engagement de la Région pour la cohésion des territoires, autour des valeurs de proximité, de sobriété et de solidarité.
Entre 2023 et 2025, près de 800 projets pourront ainsi être soutenus grâce à ce partenariat doté d’un budget de plus de 100 M € que la Région noue avec les 59 intercommunalités bretonnes.
Les montants sont répartis en tenant compte de la richesse ou de la fragilité des territoires -nombre d’habitants, besoins et capacités de développement.
Pour la communauté de communes du Pays de Landivisiau, la dotation par habitant est de 11,72 €, supérieure à la moyenne régionale (10,62 €).
“Bien vivre” répond à trois objectifs majeurs :
– accélérer les transitions et favoriser l’adaptation au changement climatique
– adapter l’offre de logement et améliorer l’habitat face à l’urgence sociale
– améliorer l’accès aux services de proximité (enfance, culture, sport, commerces, santé, tiers lieux, etc).

Partager :

Toutes nos actualités

Votre localisation a bien été enregistrée

Recevez nos alertes Presse