Aller au contenu

Aider les jeunes bretons à bien vivre leurs “années lycée” : la Région, prête à accueillir 78 000 élèves dans ses lycées

Quoi de neuf à la rentrée pour les 78 000 jeunes bretons scolarisés dans les 115 lycées publics, sous responsabilité de la Région ? Si certains seront accueillis dans de nouveaux locaux, internats ou selfs livrés cet été, tous, sans exception, auront accès à la cantine à des tarifs plus équitables et, dans l’assiette, à des repas de qualité, préparés essentiellement à base de produits frais et locaux. Nulle crainte pour leurs parents : les prix n’augmenteront pas en cours d’année malgré la hausse du coût des denrées alimentaires. Tous, aussi, seront sensibilisés cette année à des usages plus économes : alors que le coût du chauffage et de l’électricité flambe et que l’eau se fait rare, les établissements et leurs usagers, élèves, enseignants, agents, sont invités à adopter des comportements plus sobres. La Région accompagnera les équipes pour les aider à réduire les consommations et à les adapter aux seuls besoins, ce qui se traduira, notamment, par une gestion stricte des températures en classe.

Qualité de l’accueil, sobriété et équité sur l’ensemble du territoire sont les maîtres-mots de cette rentrée 2022-23 qui intervient dans un contexte social et financier délicat pour bon nombre de familles.

Crédit photo : Région Bretagne – Loïg Chesnais-Girard et Isabelle Pellerin visitent le chantier des ateliers au lycée Freyssinet (St-Brieuc)

• La qualité du bâti : les travaux se poursuivent à raison de 110 M€ d’investissements par an pour accueillir, nourrir et loger les élèves dans de bonnes conditions. La Région rénove les bâtiments anciens, pour les isoler sur le plan thermique et en construit de nouveaux, plus durables et économes en énergie.

• Au self, le bien-manger pour tous à des tarifs accessibles et équitables : en septembre, tous les lycées adoptent une même grille tarifaire que la Région a voulue solidaire, de 2,70 € à 4,60 € le repas, en fonction des ressources des parents (6 tranches suivant le quotient familial CAF).
Parallèlement, le plan d’actions en faveur du bien-manger est étendu à l’ensemble des établissements au terme d’une expérimentation réussie qui a permis aux lycées-pilotes de gagner en qualité dans l’approvisionnement des denrées avec, dans les assiettes, 30 % de produits sous label, dont 20 % en bio.

115 lycées publics
78 000 élèves

1 500 bâtiments
(1,8 million de m²)
110 M€ de travaux/an
10 M de repas servis/an

85 internats pour
12 500 internes

2 400 agents à l’accueil,
l’entretien & la restauration

• Ressources numériques et équipements pro : la Région finance l’équipement matériel des lycées, notamment les outils numériques, tandis que ses équipes en assurent la maintenance, tout comme celle des réseaux. De plus en plus utilisées en cours, en lieu et place des manuels papier, les ressources digitales remportent désormais l’adhésion du plus grand nombre, enseignants comme élèves, alors que les contenus s’enrichissent au fil des ans. En lien avec le Rectorat, la Région accompagne les lycées mais laisse aux équipes la liberté d’en faire l’usage de leur choix.

La Région continue par ailleurs de participer (40 à 300 €) à l’achat des équipements professionnels pour les élèves entrant en CAP ou Bac pro, à travers une aide versée aux lycées.

• Sobriété et production d’énergie : les établissements sont incités à consommer modérément chauffage, eau et électricité. La Région les accompagne dans le suivi et la régulation de leurs installations. Cet hiver, en classe, les températures ne devront pas dépasser 19°C. On peut compter sur les jeunes, sensibles à ces questions, pour jouer le jeu et adopter des gestes responsables.
Les lycées doivent aussi devenir des lieux de production d’énergie renouvelable. Une expérimentation sera conduite en ce sens sur 4 sites, sélectionnés, d’ici fin 2022, pour y aménager des ombrières photovoltaïques au-dessus des parkings.

Crédit photo : Région Bretagne – Les élus régionaux ont rencontré des lycéens au lycée Freyssinet (St-Brieuc)

• L’engagement citoyen des lycéens : l’appel à candidatures est ouvert pour élire en novembre un nouveau Conseil régional des jeunes (CRJ). Ils seront 166 lycéens et apprentis à représenter pour 2 ans les jeunes bretons et à porter leur parole auprès de leurs aînés.

Autre forme d’expression testée cette année : l’engagement citoyen via un budget participatif. La Région propose aux jeunes de 8 lycées d’en faire l’expérience. Les uns proposeront des projets, les autres voteront pour leurs « préférés » et la Région les aidera à les réaliser.

Retrouvez ci-dessous le dossier de presse complet, ainsi que le communiqué de presse pour la visite du lycée Eugène-Freyssinet à Saint-Brieuc (1er sept.).

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse