Aller au contenu

Accélérateur Initiatives Jeunes : c’est reparti pour une 7e édition qui évolue et s’adapte au contexte !

Toujours en partenariat avec la plateforme bretonne de financement participatif Kengo, la Région Bretagne reconduit cette année encore Accélérateur d’initiatives jeunes, dispositif qui a déjà permis d’accompagner plus d’une centaine de projets depuis 2015. Si son principe ne change pas, certaines de ses modalités évoluent pour s’adapter au monde d’aujourd’hui. Alors que la crise sanitaire perdure et que les jeunes en sont les principales victimes collatérales, le soutien de la Région pourra être débloqué plus rapidement et fortement qu’auparavant. Les candidats ont jusqu’au 2 octobre pour présenter leur projet sur la plateforme Kengo, obtenir les contributions des internautes et bénéficier alors de l’appui de la Région.

Accélérateur Initiatives Jeunes consiste à booster la réalisation d’un projet repéré sur Kengo. Mieux identifier et accompagner les projets des jeunes bretons en s’appuyant sur le financement participatif, c’est l’essence-même de cet appel à projets, depuis son lancement, il y a 6 ans.
En 2021, la Région souhaite plus que jamais continuer d’encourager les initiatives novatrices et créatives des Bretonnes et Bretons, âgés de 18 à 29 ans et impliqués sur leur territoire.

Des conditions d’éligibilité assouplies

Pour cette 7e édition, Accélérateur Initiatives Jeunes a été quelque peu revu afin de répondre aux urgences climatiques et sociales et permettre une mise en œuvre plus rapide des projets.
Désormais, les initiatives encouragées devront toutes contribuer aux transitions climatique, écologique et énergétique.

Doté d’une enveloppe renforcée, le dispositif passe de 30 000 € à 50 000 € : il suffit désormais d’atteindre 50% de l’objectif (et non plus 70 %) pour obtenir le financement de la Région pour la part restante, dans la limite d’un plafond relevé à 6 000 € (contre 4 000 € avant).
Ces nouvelles modalités font partie des mesures d’urgence en faveur des jeunes, adoptées par la Région lors de sa session d’avril.

Cent-quatre projets soutenus en 6 ans dont 17 en 2020

Après les 11 projets soutenus par la Région en 2015, pour un montant de 9 855 €, 16 autres accompagnés en 2016 (21 120 €), 17 en 2017 (27 580 €), 22 en 2018 (41 105 €) et 21 en 2019 (29 520€), les 17 jeunes accompagnés l’an dernier, se sont répartis une enveloppe de 28 960 €.
Au total, en 6 ans, 104 initiatives développées sur l’ensemble du territoire breton et portant sur des thématiques variées ont été financées.

Informations et règlement de l’appel à projets sur bretagne.bzh, à la rubrique Aides et Ressources.

Kengo, le financement par le don de projets pour les Bretons et la Bretagne

Créée par le Crédit Mutuel Arkéa et le Groupe Télégramme, Kengo est une initiative originale qui favorise la collecte de fonds pour financer les projets des Bretons et de la Bretagne. Acteurs majeurs de l’écosystème régional et promoteurs d’une finance responsable, les deux groupes ont imaginé et développé cet outil de financement participatif sur la base du don, avec ou sans contrepartie.
L’offre de Kengo se différencie par sa dimension régionale, sociétale et son accessibilité : les projets accueillis sont 100 % bretons, culturels, innovants ou solidaires, ouverts aux entreprises, associations, institutionnels, comme aux particuliers.
À ce jour, la plateforme a permis le financement de 780 projets associatifs, culturels pour un montant de 3,1 M€ grâce, notamment, aux 52 000 contributeurs et aux 102 000 internautes qui suivent Kengo, via Facebook (https//www.facebook.com/kengobzh).

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse, suivi d’une présentation des 17 projets accompagnés par la Région en 2020.

En pratique

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse