Ôtë de la Bertègn a Bruxelles

Crédit : Francois Genon-Unsplash

A sour fin qe la Bertègn seje core pus fôt ouverte su l’Urope, i fût levée, ao qheur de la tréve uropeyene de Bruxelles, eune ôtë q’a a-revaïr ren q’o la Bertègn. O « l’ôtë de la Bertègn / Urope-la » la rejion a citrape de forci sa perzence prés les instiqhuçions uropeyenes e pés oriner eune entour venant pour l’engaïjement uropeyene des fezous bertons.

Eune traversouére entr la Bertègn e l’Urope

L’ “Ôtë de la Bertègn | Urope” a dévoçion de :

  • Mettr pus fôt l’iao a coure den la prée de la Bertègn e apouyer ses interets prés les instiqhuçions uropeyenes (en etrârie o la bassaderie tenante de la France prés l’Union Uropeyene)
  • Fere mieûz aqenetr ao monde les especificitës de la Bertègn e mettr a cretr son bon lôz aotant pour c’qe n-i a de la qhulture come de l’economie en envalourant les bertons capabls e les siens q’ont de l’enchevi
  • Avair de l’engomiy pour savair coment qe vont se tourner les menes uropeyenes e yetr den le câs de terouer des arivâs pour aïder a la parchomance economiqe, socia e territoria de la Bertègn

Un tenement pour aïder és fezous bertons

O un coupl de sales d’assembllées, un cârouje e eune cârée especia pour aïder és fezous bertons a Bruxelles, l’ôtë de la Bertègn-Urope ét den le câs d’:

  • Erceper e ghimenter les fezous bertons (elezûs, fezous socio-economiqes, cllâsses d’ebluçons, poussous)
  • Aïder a amarer ao coup les muzées ou ben core les rend’ous a Bruxelles
  • Aqhiter de relae pour les siens qi ghettent des souétiérs uropeyenes

Toutes nos banies

Arout'ous a notr lettr de ghiments