Aller au contenu
Revenir à la liste des aides

Mobilité des artistes à l’international

bool(false)

Cette aide vise à soutenir les structures et professionnel.le.s du domaine artistique et culturel implanté.e.s en Bretagne dans leurs projets de coopération et d’échanges à l’international.

La Région Bretagne et l’Institut français ont renouvelé une convention pour la période 2023-2025 pour le développement des échanges artistiques internationaux. Dans le cadre de ce partenariat, la Région Bretagne et l’Institut français soutiennent des actions à l’international dans le champ de la coopération culturelle et artistique et du débat d’idées, à partir d’axes prioritaires identifiés conjointement.

Objectifs

  • Favoriser le rayonnement des artistes de Bretagne à l’international et l’engagement de leurs projets au sein de réseaux artistiques et culturels à l’étranger ;
  • Soutenir l’internationalisation des opérateurs culturels émergents présentant un fort potentiel à l’international ;
  • Favoriser les échanges sur des pratiques et expressions artistiques pour contribuer à la diversité culturelle.

Type d'aide

Subvention

Montant de l'aide

L’aide ne peut représenter plus de 50 % du coût total du projet.

Public éligible

  • Les associations et sociétés actives dans le champ artistique, culturel et du débat d’idées ;
  • Les collectivités ;
  • Les artistes-auteur.trice.s professionnel.le.s et les intervenant.e.s dans le champ du débat d’idées.

Les structures éligibles doivent être implantées en Bretagne et leurs projets doivent inclure des artistes de Bretagne.

Disciplines éligibles

Toute discipline du champ artistique, culturel et du débat d’idées.
Une priorité sera accordée aux projets dans les domaines des arts visuels (arts plastiques, photographie et image, art vidéo, art numérique, architecture, arts décoratifs et arts appliqués tels que le design, la mode, les métiers d’arts…).

Zones géographiques éligibles

Les projets prenant forme dans tous les pays ou régions du monde, hors France métropolitaine et DROM-COM.
Une attention prioritaire sera accordée aux projets artistiques et culturels se déroulant au sein des pays et régions celtiques, notamment l’Ecosse, l’Irlande et le Pays de Galles, ainsi qu’au sein des autres territoires de coopération de la Région Bretagne.

Nature des projets éligibles :

  • Les projets de collaboration entre acteurs culturels et artistiques implantés en région Bretagne et acteurs culturels et artistiques étrangers, dans un esprit de réciprocité (la participation d’au minimum un partenaire dans le pays d’accueil est requise pour l’éligibilité d’un dossier). Ces projets s’inscrivent dans une perspective d’échange ainsi que de structuration et/ou de pérennisation de liens à l’international, dans une démarche de développement professionnel (artistique, économique…) pour le.s porteur.se.s de projet.
    • Concernant les projets ne relevant ni du champ des arts visuels ni de la zone géographique prioritaire : seront éligibles les initiatives structurantes et innovantes en matière d’internationalisation, avec une attention particulière pour les jeunes artistes et les projets co-organisés par plusieurs acteurs et opérateurs culturels et artistiques de la région Bretagne.

Seront considérés uniquement les projets qui intègrent les dimensions suivantes :

  • Responsabilité environnementale: seront pris en compte les efforts pour la réduction de l’impact environnemental du projet — mutualisation des déplacements, alimentation, choix de solutions techniques moins carbonées, attention portée au cycle de vie des matériaux (acquisition de matériel, fournitures, conception de décors) ;
  • Egalité Femmes/Hommes: l’étude des projets intégrera également la façon dont ils prennent en compte les enjeux de l’égalité femmes-hommes et valorisent une approche paritaire (choix des intervenants, politique envers les prestataires et tout autre élément pertinent). L’attribution d’une aide est par ailleurs conditionnée au strict respect des obligations légales en matière d’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, pour une même durée de travail ou à compétences égales ;
  • Rémunération artistique : les projets doivent intégrer une rémunération (honoraires/cachets/droits d’auteur/salaires) pour les artistes impliqué.e.s ;
  • Lien avec le réseau culturel extérieur français : les porteurs de projets devront avoir informé le service culturel de l’Ambassade de France ou l’Institut français / Alliance française sur le ou les territoire(s) concerné(s).

Nature des projets inéligibles :

  • les missions de repérage
  • les projets portant exclusivement sur de la diffusion
  • les projets sans perspectives de collaborations concrètes et de développement

Critères de sélection

  • La pertinence de l’initiative ou du projet par rapport aux priorités identifiées par la Région Bretagne et l’Institut français ;
  • La qualité et la pertinence du partenariat et ses perspectives de pérennisation ;
  • le niveau de reconnaissance professionnelle de l’événement, du lieu ou du partenaire ciblé (programmation, conditions matérielles et financières de l’accueil, caractéristiques techniques, communication…) ;
  • le niveau de repérage du.de la porteur.se de projet, son aptitude à mobiliser les moyens humains, logistiques adaptés et à assurer une exploitation du projet a posteriori ;
  • la pertinence de la démarche au regard de ses perspectives de développement professionnel (artistique, économique…) ;
  • la capacité à mobiliser et associer les professionnel.le.s de la filière concernée en France et dans le pays d’accueil (programmateur.trice.s, labels, distributeurs, éditeurs, plateformes, galeries, lieux culturels…) ;
  • L’économie globale du projet : faisabilité financière, cofinancements, part d’autofinancement…

Une attention sera portée aux projets qui se donnent les moyens d’une visibilité et d’une transmission en Bretagne, notamment dans le cadre d’une restitution ou d’un retour d’expérience, tant auprès des professionnel.le.s du secteur artistique et culturel que des habitant.e.s.

Région Bretagne
Direction de la jeunesse, de l’égalité, de la culture et du sport
Sophie GARCIA
Courriel[email protected]

Institut Français
Pôle Collectivités Territoriales
Anne-Laure ROUXEL
Courriel [email protected]

Engagement de communication régionale

Le bénéficiaire s’engage, selon la nature de son projet et les supports produits, à faire mention de “avec le soutien de l’Institut Français et de la Région Bretagne” et/ou à intégrer les logos de ces partenaires :

  • aux productions réalisées grâce à l’aide de la Région (ex : jaquette de CD, ouvrages, etc). Une version de la production sera soumise pour validation au service gestionnaire.
  • aux supports de communication en lien avec l’opération subventionnée (ex : site web, affiche, brochure, newsletter, etc.) ;
  • dans ses rapports avec les médias en lien avec le projet ;
  • aux documents officiels, publications en lien avec le projet ;

La communication sera réalisée sans stéréotype de sexe (choix des visuels, images, couleurs, expressions…) conformément aux règles rappelées page 12 du « Guide pour une communication publique pour toutes et tous » de la Région Bretagne (octobre 2018).

Toutes les versions du logo et la charte graphique de la Région sont téléchargeables sur cette page. Un justificatif au moins de la publicité réalisée sera envoyé au service gestionnaire, au plus tard lors de la demande de dernier versement de l’aide (ex : exemplaire de la production, article de presse avec mention de la Région, etc).

Invitation du Président de la Région

Lors d’éventuels temps forts de communication en lien avec l’opération subventionnée, une invitation officielle sera adressée en amont au Président de la Région sur [email protected] (ex : relations presse, opération de lancement, soirée d’ouverture / de clôture, salon, vernissage, remise de prix, etc).

Certains projets dont l’objectif principal est de permettre la tenue d’un événement, peuvent être identifiés par la Région comme pouvant faire l’objet d’un partenariat sur les aspects de communication (ex : relais sur les réseaux sociaux, signalétique sur site, etc). Le cas échéant, les services de la Région reviendront vers le bénéficiaire pour étudier le contenu de ce partenariat, qui restera limité à ce qui est proposé par l’organisateur à l’ensemble de ses partenaires. Le bénéficiaire peut également se rapprocher de son service gestionnaire, qui étudiera sa demande et transmettra à la direction de la relation aux citoyens. Le cas échéant, le bénéficiaire s’engage à mettre en œuvre les actions déterminées.

Télécharger le kit logo

2 Mo
Télécharger

Télécharger la notice (sans affichage)

551 Ko
Télécharger

Modalités de dépôt de la demande Régionale

La Région Bretagne et l’Institut français invitent les artistes et structures culturel.le.s de Bretagne ayant des projets internationaux à les contacter afin de présenter leur projet au minimum 4 mois avant celui-ci (cf. rubrique Vos contacts ci-dessus).

La présentation devra inclure :

  • une description du projet
  • un budget prévisionnel
  • les partenaires français et étrangers impliqués
  • les possibles liens déjà en cours avec le réseau culturel extérieur (Institut français, Alliances Françaises, Services de coopération et d’action culturelle des Ambassades).

En fonction des objectifs et critères de la Région Bretagne et de l’Institut français, les partenaires confirmeront l’opportunité de déposer une demande de soutien formalisée.

Partager :

Toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter