Aller au contenu
Revenir à la liste des aides

Labellisation de l’accompagnement à l’installation en agriculture

Créer votre compte

Pour configurer votre espace et ajouter à Mes épingles, connectez-vous ou créez votre compte.

array(1) { [0]=> object(WP_Term)#21585 (11) { ["term_id"]=> int(1279) ["name"]=> string(6) "FEADER" ["slug"]=> string(6) "feader" ["term_group"]=> int(0) ["term_taxonomy_id"]=> int(1279) ["taxonomy"]=> string(15) "fonds-europeens" ["description"]=> string(0) "" ["parent"]=> int(0) ["count"]=> int(23) ["filter"]=> string(3) "raw" ["term_order"]=> string(1) "0" } }

Ce dispositif était ouvert jusqu'au 30 novembre 2023 inclus.

Cette labellisation vise à identifier les structures d’accompagnement à l’installation en agriculture, chargée d’aider à la définition et au développement du projet d’entreprise, au niveaux économique, humain et d’engagement dans la transition agro-écologique.

La Bretagne doit relever le défi majeur du renouvellement des générations, enjeu clé pour pérenniser le maillage des structures existantes sur le territoire et engager leur transition agro-écologique. Le vieillissement de la population agricole, touche l’ensemble des filières et particulièrement les exploitations laitières qui représentent plus du tiers des exploitations bretonnes.

Si la dynamique d’installation reste à un niveau intéressant en Bretagne, avec plus de 480 installations aidées en 2022, le sujet de l’accompagnement des porteurs de projets pendant la période d’installation est crucial. Aussi, la Région déploie plusieurs dispositifs visant à soutenir la dynamique du renouvellement des actifs en agriculture.

L’aide financière destinée aux jeunes agriculteurs, la DJA (Dotation jeunes agriculteurs), a pour objectif de soutenir l’installation des jeunes au démarrage de leur activité. Elle est forfaitaire et unique en Bretagne et se décline suivant trois éléments structurants :

  1. L’étude globale d’installation (EGI) qui détaille la manière dont le porteur de projet va mettre en œuvre son activité sous une approche multidimensionnelle (humaine, technique, économique, juridique…). Elle représente la feuille de route du porteur de projet et un outil d’aide à la décision.
  2. Le plan d’entreprise durable (PED) qui constitue un document de synthèse chiffré mettant en exergue les atouts et points de vigilance du projet. Ce document est transmis aux membres du comité et identifie la situation au démarrage de l’activité.
  3. L’engagement du demandeur dans une démarche d’agriculture de groupe. Ces démarches collectives de groupe jouent un rôle essentiel dans la production de réflexions pour adapter les entreprises agricoles aux enjeux de demain.

En complément, la Région Bretagne soutient les installations des plus de 40 ans ainsi que les projets équins et de saliculture au travers du dispositif de soutien à l’installation en agriculture (SIA).

Ces aides sont présentées dans l’offre AGRI Install.

Objectifs

  • Définir le cadre et les étapes de la labellisation des structures accompagnatrices des porteurs de projet
  • Accompagner les jeunes dans la définition de leur projet d’installation

Type d'aide

Accompagnement

Labellisation des structures d’accompagnement.

Montant de l'aide

Cette labellisation ne donne en aucun cas lieu à un financement par la Région du contenu de l’intervention proposée.

Bénéficiaires éligibles

Les structures qui réunissent les conditions suivantes :

  • Intervenir sur le territoire de la Bretagne.
  • S’adresser à des porteurs de projets candidats à l’aide à l’installation DJA, répondant aux critères d’éligibilité suivant la programmation RDR4 2023-2027, ainsi que les porteurs de projets sollicitant l’aide SIA. Ces aides sont consultables à travers l’offre AGRI Install.
  • Etre déjà engagées dans une démarche d’accompagnement des porteurs de projets en agriculture et s’appuyer sur un ou des animateur(s) référent(s) qualifié(s), chargé(s) d’accompagner le porteur de projet tout au long de ses démarches à l’installation.
  • Participer de manière effective aux missions d’information, de formation et d’accompagnement du PAI (Point Accueil Installation), du CEPPP (Centre d’Elaboration du Plan de Professionnalisation Personnalisé) dans le cadre de la labellisation AITA (programme pour l’Accompagnement à l’Installation et à la Transmission en Agriculture) portée par la DRAAF Bretagne.
  • S’engager pour la durée de la programmation actuelle du FEADER de la DJA et pour toutes les aides SIA déposées à la Région.

Partenariat et conventionnement

Une structure candidate peut mobiliser des partenaires extérieurs pour répondre à cet appel à labellisation.
Un partenariat peut être lié avec des structures disposant d’expertises spécifiques et complémentaires.
L’« hybridation » des compétences permise par le partenariat permettra d’apporter des solutions plus appropriées au porteur de projet et de croiser les regards sur le projet d’installation.
Pour faciliter la lisibilité de l’accompagnement, il sera demandé qu’un seul référent labellisé soit identifié par le porteur de projet et la Région pour gagner en efficacité de conseil.

Critères de sélection

Les critères de sélection sont détaillés dans le cahier des charges ci-dessous.

Cahier des charges de l'appel à labellisation

191 Ko Télécharger

Modalités de réalisation de l’accompagnement par la structure labellisée :

Pour chaque porteur de projet souhaitant s’inscrire dans un parcours d’installation aidée, les structures labellisées, auront à charge de :

  • S’assurer que le porteur de projet ait identifié les démarches nécessaires préalables à la mise en œuvre de son projet ;
  • S’assurer que le porteur de projet dispose de l’ensemble des éléments nécessaires à la constitution de son dossier de demande d’aide et respecte les critères d’éligibilité pour une demande de DJA ou SIA.
  • S’assurer de la cohérence globale du projet d’installation, de sa faisabilité et de sa sincérité ;
  • D’apporter une analyse extérieure et neutre du projet, en pointant ses forces et ses faiblesses.

Pour ce faire, la structure labellisée se portera garante de la sincérité des commentaires explicatifs du PED et de la synthèse de l’EGI, notamment pour la partie : analyse globale et points de vigilance. Il en est de même pour les pièces demandées en SIA. Pour rappel, la demande et les pièces telles que le PED et l’EGI relèvent de la responsabilité du porteur de projet. La responsabilité de l’octroi des aides relève de la Région, autorité de gestion des fonds européens, qui s’appuie sur les règles d’attribution des aides définies dans le PSN, ainsi que sur les documents de cadrage régionaux.

 

Engagements de la structure labellisée :

  • Respecter le cahier des charges de la labellisation ;
  • Accompagner tout porteur de projet remplissant les conditions d’éligibilité d’une demande DJA 2023-2027 ou SIA qui la sollicite ;
  • S’assurer des compétences des agents en charge de l’accompagnement ;
  • Promouvoir les transitions des systèmes agricoles ;
  • Présenter le bilan annuel des accompagnements DJA et SIA auprès de la Région.

Après évaluation, la Région se réserve le droit de retirer la labellisation en cas de manquements aux engagements du présent cahier des charges.

AGRI Install - Accompagnement : les structures labellisées

147 Ko Télécharger

Région Bretagne
Direction du développement économique
Service agriculture

Alexandra Olive – chargée des politiques en faveur du renouvellement des générations en agriculture
Tél : 02 99 27 10 45
Courriel : [email protected]

 

Les structures labellisées pour l’accompagnement des installations aidées sont : 

Voir aussi : AGRI Install

Cette aide a retenu votre attention ?

Retrouvez cette page dans votre espace

Partager :

Toutes nos actualités

Votre localisation a bien été enregistrée.

Abonnez-vous à notre newsletter