L’agence bretonne de la biodiversité entre en action

L’agence bretonne de la biodiversité (ABB) créée cet automne sera basée à Brest. Elle vient de voter le tout premier budget qui lui permettra de remplir sa mission : démultiplier les actions de préservation-restauration de l’environnement sur tout le territoire breton !

3
milieux écologiques (terrestre, aquatique, maritime)
21%
de la flore et de la faune menacée de disparition (334 espèces menacées)
600k€
C’est le 1er budget annuel de l’agence bretonne de la biodiversité

Riche d’une faune et d’une flore terrestre, aquatique et maritime exceptionnelle mais confrontée à une menace de disparition pesant sur 21% de ses espèces, la Bretagne est résolue à face à l’urgence de la préserver : elle fait partie des Régions qui ont saisi l’opportunité de créer une agence régionale de la biodiversité avec l’Etat et l’Office français de la biodiversité. C’est parti ! A l’issue de deux ans d’expérimentation, menée en partenariat avec la diversité des acteurs (associations environnementales, collectivités, usagers…) déjà à l’oeuvre en Bretagne, l’ABB a réuni son premier conseil d’administration le 14 janvier à Brest.

Un programme concret autour 3 grands enjeux

Elle y a voté son premier budget (600 k€) : il donne à son équipe, composée de 9 personnes, les moyens de mener un programme d’actions pour accélérer la préservation-restauration des milieux naturels, autour de trois missions principales :

  • Renforcer la coopération pour faire émerger de nouveaux projets de territoires,
  • Appuyer le développement de programmes ambitieux de préservation-restauration
  • Amplifier la mobilisation en faveur de la biodiversité.

Double tête

L’ABB a élu son président Thierry Burlot, par ailleurs vice-président de la Région Bretagne à l’environnement et à la biodiversité, et sa vice-présidente Sylvie Detoc, directrice régionale de l’Office français de la biodiversité.

Vidéo : accompagner les projets

Une agence de la biodiversité pour démultiplier l’action en Bretagne

Comment l’agence bretonne renforcera-t-elle la coopération entre les acteurs de la biodiversité et son appui aux projets de territoires ? La réponse en vidéo, illustrée par deux exemples concrets de projets qu’elle pourra accompagner ailleurs en Bretagne : la trame verte et bleue du Val d’Ille-Aubigné dans le bocage breton (Ille-et-Vilaine) et l’aire marine éducative de Tregunc sur le littoral (Finistère Sud).

Quiz : testez vos connaissances !

Source : Observatoire de l’environnement en Bretagne, cartes et chiffres clés 2018 et 2019