Les décisions par départements et pays (CP du 5 mars 2015)

Au terme de la Commission permanente du 5 mars 2015, ce sont 42,2 M€ que la Région a accordés pour la mise en œuvre de ses politiques à travers 805 opérations (dépenses d’investissement et de fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Retrouvez ici l’essentiel des décisions votés lors de cette commission permanente.

Côtes d’Armor

Pays de Saint-Brieuc

Saint-Brieuc : plus de 100 000 € pour la scène briochine
En ce début d’année, de nombreux acteurs culturels briochins sont accompagnés dans leurs projets artistiques sur 2015. On peut citer La Passerelle pour le festival 360° (40 000 €), la compagnie Fiat Lux (35 000 €),  l’association AK Entrepôt (30 000 €) ou encore le cirque Galapiat (20 000 €) à Langueux.

Lamballe : 88 600 € pour moderniser la gare de Lamballe (études)
Sous maîtrise d’ouvrage SNCF, la modernisation du bâtiment voyageurs et de ses abords immédiats est actuellement en phase d’études (118 200 € dont 75 % financés par la Région). Cette opération, favorisant en particulier l’accessibilité, s’inscrit dans un projet global d’aménagement de “pôle d’échange multimodal “, dit PEM, en gare de Lamballe.
Planguenoual : 50 000 € pour le développement d’Opti Bois
Opti Bois, jeune entreprise de Planguenoual, met au service des collectivités, exploitations agricoles et particuliers ses services de soutien à l’exploitation forestière. Elle propose le broyage de copeaux de bois pour le chauffage ou le paillage, l’entretien des haies bocagères et l’abattage d’arbres. Afin de poursuivre son développement, la SARL investit dans de nouveaux matériels, notamment pour son activité “broyage”. Ce projet, aidé par la Région au titre du soutien aux  éco-filières, permettra la création de 2 emplois.

Plaintel : 50 000 € pour le développement de la SAS Plumatech 
L’entreprise, créée en 1986, s’est spécialisée dans la conception et la fabrication de doigts de plumeuses. Avec l’aide de la Région, elle va acquérir de nouveaux équipements afin d’accroître ses capacités de production et d’accéder à de nouveaux marchés, notamment à l’export. A la clé, lacréation de 2 emplois.

Lanfains  :  42 800 € pour la restauration de l’église
Au titre de sa politique de valorisation du patrimoine bâti, la Région finance à hauteur de 20 % les travaux de restauration de l’église Saint-Guyanton, à la charge de la commune.

Langueux : 8 400 € pour équiper le lycée horticole de Saint-Ilan
La Région contribue à hauteur de 50 %, soit 8 400 €, à l’acquisition d’équipements pédagogiques,  informatiques d’une part (6 000 €), et sportifs d’autre part (2 400 €).

Pays Centre Bretagne

Trémorel : 53 000 € pour Lavage Industriel Plastiques
Spécialisée dans le nettoyage de matériels agroalimentaires, Lavage Industriel Plastiques a développé ses activités, notamment via l’aménagement, en 2014, d’un nouveau bâtiment d’exploitation pour le lavage des bacs. A la clé, la création de 11 emplois.
Merdrignac : 11 200 € pour un séjour en Espagne de 37 jeunes apprentis
Trente-sept apprentis du lycée agrciole du Méné participent cette année à un séjour d’immersion dans des entreprises du Royaume-Uni afin de comparer leur savoir-faire en aménagement paysager à celui de ce pays. La Région accompagne ce projet de mobilité collective à hauteur de 11 200 €.
Lanrivain : 20 000 € pour le festival Lieux mouvants 
L’événement Lieux mouvants, porté par l’association Dialogues avec la nature, basée à Lanrivain, est un festival d’un genre particulier qui, depuis 2013, accueille, dans différents jardins méconnus de Bretagne intérieure, des artistes qui y créent des œuvres éphémères.

Pays de Guingamp

Lanvollon : 300 000 € pour les Menuiseries Nicolas 
Les Menuiseries Nicolas, spécialisées dans la fabrication d’ouvertures extérieures, crée une unité totalement intégrée afin de conquérir de nouvelles parts de marchés et d’augmenter sa capacité de production. Ce développement aboutira à la création de 7 emplois.
Guingamp : 69 000 € pour l’acquisition d’une remplisseuse au lycée Jules Verne
Le lycée professionnel a fait l’acquisition d’une remplisseuse, nécessaire à la formation des élèves en Bac Pro ELEEC. La Région finance la totalité de ce nouvel équipement, d’une valeur de 69 000 €.

Pédernec : 22 500 € pour la Crêperie du Trégor
La PME s’est positionnée sur le marché des crêpes bio et des crêpes longue conservation. Son projet consiste en l’acquisition de matériels de production nécessaire au développement de l’activité et à la création d’un poste de travail.

Pays du Trégor

Lannion et Plestin les Grèves : 153 000 € pour la création et la diffusion du spectacle vivant
En ce début d’année, la Région accompagne sur le territoire de nombreux acteurs culturels parmi lesquels, à Lannion, le Carré magique (95 000 €), l’association les Voix Réunies (33 000 €) mais aussi, à Plestin-les-Grèves, la compagnie Hirundo Rustica (25 000 €).

Pays de Dinan

Dinan : 30 000 € pour une filière d’approvisionnement de produits locaux en restauration collective
Après une phase test concluante, le syndicat mixte du Pays de Dinan est soutenu à hauteur de 30 000 € dans son projet de création et de professionnalisation d’une filière d’approvisionnement en produits locaux. Un premier état des lieux de l’offre et de la demande avait permis de recenser 1 300 agriculteurs et 136 établissements intéressés (restaurants scolaires, maisons de retraite…).

Finistère

Pays de Brest

Brest :   300 000 € en prévision d’un nouveau quai hauturier au 3e bassin du port

Dans le cadre du transfert de la criée, du 2e au 3e bassin, la Région, propriétaire du port, poursuit les études en vue de construire un quai hauturier pour la débarque de la pêche, au plus près de la nouvelle halle à marée qui ouvrira en septembre 2015. Entre temps, la collectivité, maître d’ouvrage, réalise des travaux d’aménagement transitoire pour faciliter l’accostage, notamment des bateaux côtiers. L’enveloppe de 300 000 € votée en mars vient s’ajouter à un crédit de 170 000 € octroyé en mars 2014 sur ce dossier.

Brest : 120 000 € pour la réfection des terre-pleins portuaires
En 2013 et 2014, la Région a constaté, en plusieurs endroits, l’effondrement de terre-pleins qui s’explique par le caractère marnant des lieux. Les opérations de remblaiement et terrassement portent sur 3 points : 6e sud, Phare et Balises, exutoire 3e bassin, pour un montant de 120 000 €.

Brest : 80 000 € pour le développement du théâtre à Brest 
En ce début d’année, de nombreux acteurs du spectacle vivant sont accompagnés, parmi lesquels, à Brest, l’association DRAMA (25 000 €) et la Maison du Théâtre (55 000 €), structure de diffusion et de pratiques théâtrales, qui vient de conclure avec la Région une convention d’objectifs sur 3 ans (2015-2018).

Lesneven : 30 000 € pour l’association de promotion de la langue bretonne Divskouarn
Dédiée à la promotion et au développement de la langue bretonne dans la petite enfance, l’association Divskouarn bénéficie d’une subvention de 30 000 € pour son fonctionnement et ses activités en 2015.

Pays de Morlaix

Morlaix : 32 000 € pour le festival Panoramas et 18 000 € pour la compagnie de danse Mawguerite
Au titre de sa politique en faveur de la diffusion du spectacle vivant, la Région accompagne les événements culturels organisés sur l’ensemble du territoire, parmi lesquels le festival Panoramas, porté par l’association Wart, qui, d’année en année, remporte un succès grandissant. Au titre de la création, elle apporte également son soutien à Mawguerite, compagnie chorégraphique de Bernardo Montet.

Pays de Cornouaille

Douarnenez : 87 500 € pour préparer les fêtes maritimes de 2016
L’association des Fêtes maritimes bénéficie dès à présent d’une dotation de 87 500 € pour préparer l’événement Temps Fête qui aura lieu du 20 au 24 juillet 2016.

Concarneau : 73 500 € pour rénover le restaurant d’application du lycée privé Saint-Joseph
La Région participe à hauteur de 73 500 €, soit 70 % du coût total des travaux, à la rénovation du restaurant d’application Les Quatre Saveurs, du lycée privé de Concarneau. Destiné à former les 110 élèves en section hôtelière au plus près des réalités professionnelles, le restaurant est ouvert au public durant l’année scolaire sur réservation.

Combrit : 66 600 € pour la construction d’une piscine au camping Les Helles 
Ce camping de Sainte-Marine bénéficie d’une avance remboursable de 66 600 €, correspondant à 30 % du montant global de l’investissement, pour aménager une piscine sur son site.

Névez : 20 000 € pour la mise en accessibilité de l’hôtel Ar Men Du
La mise en accessibilité des établissements hôteliers est soutenue par la Région, dans le cas présent à hauteur de 30 % des travaux engagés par cet hôtel haut de gamme situé en bord de mer.

Pont-l’Abbé : 27 000 € pour le SIOCA et sa démarche de GIZC
Le SIOCA -Syndicat intercommunal Ouest Cornouaille Aménagement- conduit avec l’aide de la Région        (27 000 € en 2015) une démarche concertée de gestion intégrée de la zone côtière, dite GIZC. Associant tous les acteurs et usagers du littoral, cette initiative vise à faire de la vocation maritime du territoire un levier majeur ede développement durable.

Quimper : 25 400 € pour la scène nationale de théâtre et le pôle Max Jacob
Au titre du soutien apporté aux établissements d’accueil du spectacle vivant, la scène nationale de Quimper et le pôle Max Jacob bénéficient d’une enveloppe de 25 400 € pour l’acquisition de divers matériels (20 % des dépenses engagées).

Quimper : 5 000 € pour Chrysalide et son projet de « grappe d’entreprises »
Chrysalide est une des 4 coopératives d’activités et d’emploi (CAE) bretonnes. Cet incubateur, dédié aux TPE de l’ESS a en projet de créer, dans le Finistère, un modèle de « grappe d’entreprises » dont l’objet sera d’aider un groupe de TPE et PME, œuvrant dans le même secteur géographique ou d’activité, à mutualiser des services ou à mener des actions collectives. Pour ce faire, la CAE conduit une étude-action avec l’appui de la Région (5 000 €).

Quimper : 7 000 € pour un séjour au Royaume-Uni de 32 jeunes apprentis 
Trente-deux apprentis vendeurs de la Chambre des métiers participeront cette année à un séjour d’immersion dans des entreprises au Royaume-Uni afin de comparer leur savoir-faire à celui de ce pays. La Région accompagne ce projet de mobilité collective, organisé dans le cadre de leur formation, à hauteur de 7 000 €.

Pays du Centre Ouest Bretagne

Lopérec : 200 000 € pour moderniser l’exploitation du lycée agricole Le Nivot
Afin de préparer au mieux les agriculteurs de demain aux enjeux du secteur, la Région a souhaité conclure avec les lycées agricoles un contrat d’autonomie et de progrès (CAP), à mettre en œuvre dans leurs exploitations annexées. L’objectif est de mettre en place, au sein de ces fermes-écoles, des systèmes de production durable associant processus écologiques, autonomie énergétique et économique, filières de qualité… Le plan d’actions, sur 5 ans, est financé pour moitié par la Région dans les lycées privés, soit 300 000 € pour un total d’investissements de 600 000 €.

Ille et Vilaine

Pays de Rennes

Bruz  : 300 000 € pour Eichrom Europe 
Eichrom Europe est une PME qui développe une offre complète et à la carte de mesures radiologiques et  chimiques, sur des échantillons radioactifs. Son projet consiste à développer ses capacités de production et à se positionner sur de nouveaux  marchés, dont la radiotoxicologie et l’amiante. Pour ce faire, elle acquiert de nouveaux matériels dont des laboratoires mobiles, financés grâce à l’avance remboursable de la Région. Ce projet permettra aussi la création de 13 emplois.

Rennes agglomération : plus de 350 000 € pour la création et la diffusion du spectacle vivant  
Théâtre, musique, danse… : en ce début d’année, de nombreux projets artistiques et culturels sont accompagnés. Parmi les acteurs aidés, on peut citer les Ateliers du vent (45 000 €), Electroni K (40 000 €), la compagnie Dromesko (30 000 €), Figure Projet (30 000 €), Lumière d’août (22 000 €), Ubi (20 000 €), la Station Théâtre (20 000 €), la compagnie 13/10e en Ut (20 000 €)…
A noter par ailleurs le soutien apporté au Centre de production des paroles contemporaines (150 000 €), qui regroupe l’Aire libre et le festival Mythos mais gère également une activité de production et de tourneur pour des artistes conteurs.

Chartres-de-Bretagne : 40 000 € pour étudier la faisabilité d’une plate-forme rail-route à La Janais 
Rennes Métropole est accompagnée à hauteur de 40 000 € pour étudier l’opportunité d’implanter, sur le site de PSA La Janais, un site multimodal rail-route auquel pourraient s’ajouter des surfaces logistiques, libérées par le constructeur automobile. La Région encourage cette initiative dans le cadre de son plan d’actions logistiques visant à développer le transport combiné, en complémentarité avec le site de la plaine de Baud à Rennes. Le coût total de l’étude est de 108 000 €.

Cesson-Sévigné : 15 900 € pour le développement  du Bureau des saveurs 
Le Bureau des Saveurs est un traiteur spécialisé dans la fabrication de plats cuisinés maison, conçus à base de produits frais et de qualité, qui propose des plateaux repas et intervient dans le cadre de l’organisation d’événements d’affaires (séminaires, salons…). Afin de disposer d’un laboratoire de production équipé de matériels plus performants, l’entreprise investit, avec l’appui de la Région. A la clé, la création de 3 emplois.

Pays des Vallons de Vilaine

Guichen-Bourg des Comptes : 150 000 € pour l’aménagement des abords de la halte ferroviaire
Maître d’ouvrage, la communauté de communes Vallons de Haute Bretagne investit 1 M€ dans l’aménagement, en 2015, d’un parking de 320 places, puis, en 2017, d’un parvis devant la gare, qui  améliorera l’accessibilité et les modes de déplacement doux. La Région accompagne ces travaux à hauteur de 150 000 €. Ces opérations font suite à la modernisation de la halte ferroviaire proprement dite (mobilier de quais financés par la Région et la SNCF) en 2011. Autre chantier prévu, cette fois-ci, en 2016, la construction par la SNCF d’un souterrain et d’accès PMR aux quais.

Pays de Brocéliande

Les Iffs : 32 000 € pour la restauration du Château de Montmuran
La restauration de la couverture de l’orangerie du château mobilise une aide de 32 000 € correspondant à 20 % du coût global des travaux. Cette subvention s’inscrit dans le cadre de la politique régionale de valorisation du patrimoine bâti breton.

Saint-Malo

Saint-Malo : 241 700 € pour le développement d’Algopack 
La Région Bretagne, le Conseil général et Saint-Malo Agglomération accompagnent Algopack, via l’octroi d’une avance remboursable. La PME, spécialisée dans la fabrication de matériaux à base d’algues, investit dans divers matériels pour développer sa productivité. Elle envisage, dans ce cadre, la création de 23 emplois.

Saint-Malo : plus de 105 000 € pour équiper le lycée maritime
Alors que se poursuit la construction du nouvel établisssement, la Région accorde plusieurs enveloppes d’un montant total de 105 300 € pour équiper le lycée maritime. Parmi ces acquisitions, on peut citer des consoles pour le simulateur de navigation (36 840 €), des armoires, établis et étaux (18 475 €) ou encore un véhicule équipé pour assurer la liaison entre le service de restauration du lycée Mauperuis et le nouveau lycée maritime (38 600 €).

Saint-Lunaire : 120 000 € pour le nouvel espace aquatique du camping de la Touesse 
Ce camping de la Côte d’Emeraude bénéficie d’une avance remboursable régionale, représentant        30 % de ses investissements, pour l’aménagement d’un espace aquatique chauffé.

Saint-Malo : 70 000 € pour le festival la Route du rock  
Porté par l’association Rock Tympans, le festival organisé au Fort Saint-Père et sur la plage du sillon à la mi-août, est accompagné (70 000 €) au titre de la politique de soutien à l’organisation d’événements culturels. La Route du Rock organise désormais aussi une édition d’hiver à la Nouvelle Vague ainsi qu’à Rennes.

Saint-Malo : 8 400 € pour un séjour au Royaume-uni de 20 jeunes apprentis 
Vingt apprentis cuisiniers et serveurs de la CCI participeront cette année à un séjour d’immersion dans des entreprises au Royaume-Uni, afin de comparer leur savoir-faire à celui de ce pays. La Région accompagne ce projet de mobilité collective, organisé dans le cadre de leur formation, à hauteur de 8 400 €.

Pays de Fougères

Saint-Aubin-du-Cormier  : 14 800 € pour un séjour en Italie de  47 jeunes apprentis

Le lycée agricole La Lande de la Rencontre organise 2 séjours d’immersion en Italie pour 47 de ses apprentis : 34 futurs ouvriers agricoles et responsables d’exploitation et 13 apprentis en conduite et maintenance de matériel agricole. Les deux opérations sont aidées par la Région (respectivement 10 600  € et 4 200 €).

Pays de Vitré

Bais : 100 700 € pour la restauration de l’église 
Au titre de sa politique de valorisation du patrimoine bâti, la Région accompagne la commune en participant, à hauteur de 25 %, aux travaux de restauration de l’église Sainte-Marse, notamment sur ses façades.

Pays de Redon–Bretagne Sud

Redon : 1,5 M€ pour restructurer la laverie et le pôle cuisson du lycée Beaumont
La cité scolaire Beaumont se voit attribuer une enveloppe de 1,5 M€ pour restructurer et moderniser la laverie et le pôle cuisson de son service de restauration. Vieillissants, les équipements existants ne permettent plus d’assurer le service des 1 500 repas quotidiens dans des délais raisonnables.

Redon : plus de 100 000 € pour le lycée Marcel Callo
Le lycée professionnel privé Marcel Callo de Redon bénéficie de deux aides de 85 800 € et de 15 400 €, respectivement destinées à subventionner l’aménagement de locaux d’enseignement pour les élèves de la filière STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable), et l’installation de volets roulants.

Morbihan

Pays de Lorient

Lorient : 196 000 € pour le port de commerce (suivi immersion au large de Groix et travaux d’entretien)
Propriétaire du port de commerce de Lorient, la Région est responsable du suivi annuel du site d’immersion des produits de dragage au large de l’île de Groix. Elle y consacre cette année 115 800 €. Ce programme intègre, en une vingtaine de points, différents suivis sur les fonds marins : biologique (coquillages), physico-chimique (sédiments), technique…
Une enveloppe de 90 000 € est par ailleurs affectée au maintien en état des équipements de quais (entretien et remplacement d’éléments défectueux ou dangereux), autant de travaux qui doivent se faire sans gêner l’exploitation des installations portuaires.

Lorient, Hennebont, Ploemeur : 71 000 € pour la “boucle énergétique locale”
A travers ses appels à projets Boucles énergétiques locales, la Région accompagne les territoires dans le développement de leur propre plan énergétique autour des 3 axes : maîtrise de la consommation, valorisation des sources d’énergie renouvelable et optimisation de l’adéquation entre besoins et production locale. Lauréat en 2012, le projet BIEN LA, Boucle Innovante Énergétique de Lorient Agglomération, voit aujourd’hui 9 de ses actions soutenues par la Région pour un montant total de 71 000 € :
– Écrêtement de puissance par stockage d’électricité pour l’éclairage d’un stade – Ville de Lorient (24 800€)-
– Installation photovoltaïque en autoconsommation -Bretagne énergies citoyennes à Lorient (18 000 €)-
– Rénovation de l’installation électrique d’un complexe sportif -Ville de Hennebont (6 400 €)-
– Véhicule pédagogique itinérant Énergie Bus – Lorient agglomération (6 000 €)-
– Micro-cogénération bois au groupe scolaire -Ville de Lorient (5 600 €)-
– Autoconstruction de poêles bouilleurs et de capteur -Association Idées détournées à Lorient (5 200 €)-
– Stockage et optimisation saisonnière de la production d’énergie solaire thermique -Ville de Lorient  (2 400 €)-
– Optimisation consommation, production et stockage d’électricité d’origine renouvelable -UBS à Lorient  (2 000 €)-
– Suivi des consommations et productions d’énergie (data logging open source) -Aezeo à Ploemeur (680€)-
Caudan : 30 000 € pour le Théâtre de l’Echange
En ce début d’année, de nombreux acteurs du spectacle vivant sont accompagnés dans leur projets artistiques et culturels pour l’année 2015. Le théâtre de l’Echange à Caudan en fait partie (subvention de           30 000 €).

Pays de Vannes

Vannes : 30 000 € pour une filière locale d’approvisionnement en produits alimentaires 
Le GIP du Pays de Vannes est soutenu à hauteur de 30 000 € dans son projet de circuits courts « Pour un système d’alimentation locale sur le Pays de Vannes », qui concerne aussi bien les consommateurs que les producteurs, les collectivités (restauration collective) et les commerçants (marchés locaux).

Arradon : 130 000 € pour la réalisation d’un complexe de tennis
Au titre du soutien apporté à l’aménagement d’équipements sportifs sur le territoire, la commune est aidée à hauteur de 130 000 € (20 % du coût global) pour la réalisation d’un complexe de tennis comportant           5 courts, 2  couverts et 3 extérieurs, sur le site du parc Franco.

Vannes : 30 000 € pour la compagnie D’octobre
La Région vient de conclure avec la compagnie de danse de Catherine Diverrès une convention d’objectifs sur 3 ans (2015-2017). La chorégraphe est soutenue dans ce cadre pour un montant de 30 000 € en 2015.

Pays d’Auray

Auray : 30 700 € pour la restauration des façades de l’Hôtel de ville 
La ville est accompagnée à hauteur de 20 % du montant global des travaux, dans le cadre de la politique régionale de valorisation du patrimoine bâti breton.

Pays de Ploërmel

La Chapelle-Caro : 150 000 € pour la réalisation d’une unité de méthanisation agricole collective
L’association des Energiculteurs de l’ouest regroupe 14 exploitations situées dans un rayon de 6 km autour de la Société bretonne de galvanisation (SBG). Le Biogaz produit par cette nouvelle unité collective remplacera à 57 % le propane qui chauffait jusqu’ici l’entreprise. L’investissement est accompagné par la Région à hauteur de 10%.

Mauron : 12 500 € pour le développement de l’entreprise Briero

La société Briero est spécialisée dans les travaux de couverture et de charpente : rénovation ou restauration du patrimoine, isolation thermique par l’extérieur, fabrication et construction de maisons à ossature bois. L’entreprise souhaite proposer deux nouvelles prestations, le désamiantage et la fabrication de modules en ossature bois, pour lesquelles elle doit acquérir divers matériels. Aidée par la Région au titre du soutien de la filière écoconstruction, l’entreprise envisage de créer un poste de travail supplémentaire.

Pays de Redon et Vilaine (partie morbihannaise)

Rieux : 50 000 € pour le développement de la Ferme de Kermaria Service
La Ferme de Kermaria Service s’est spécialisée dans la transformation de grains et la fabrication d’aliments pour animaux de ferme. L’acquisition d’une nouvelle ligne de production, avec l’aide de la Région, va lui permettre d’accroître sa capacité de production et d’accéder à une nouvelle cible. A la clé, la création de 2 emplois.

Saint-Jacut-les-Pins : près de 62 000 € pour équiper le lycée des Pays de Vilaine
Le lycée polyvalent privé des Pays de Vilaine bénéficie de plusieurs enveloppes pour un total de 61 750 €, afin d’acquérir du mobilier pour ses nouvelles classes (17 500 €) et de compléter ses équipements en aménagement paysager (15 000 €), biologie chimie (13 000 €), informatique ( 5 800 €), agroéquipement (7 000 €) et audiovisuel (3 500 €).