La Région Agit sur le territoire – septembre 2016

Lors de leur réunion du lundi 26 septembre 2016, les conseillers régionaux ont consacré près de 73 M€ à la mise en œuvre des politiques régionales, à travers 1577 opérations (dépenses d’investissement et fonctionnement, subventions individuelles ou collectives). Découvrez les décisions.

En chiffres

Réunis à Rennes le 26 septembre 2016 en Commission permanente, les élus régionaux ont décidé d’engager près de 73 millions d’euros de crédits pour mettre en oeuvre les politiques publiques régionales. Qu’il s’agisse de formations pour les demandeurs d’emplois, d’aides aux entreprises, de participation à des projets locaux ou d’investissements dans les transports, ce sont autant de moyens investis pour développer la Bretagne et accompagner des Bretons.

L’essentiel

Aménagement du territoire

  • Iles et Pays bretons : plus de 3,1 M€ pour 50 opérations portées par les Pays et les îles dans le cadre des projets de partenariat Europe-Région-Pays et îles du Ponant 2014-2020.
  • Territoire numérique : 184 000 € pour le fonctionnement du groupement d’intérêt scientifique Marsouin et ses recherches sur la société de l’information et les usages d’internet en 2015-2016.

Développement économique et emploi

  • Aides aux entreprises : 27 entreprises soutenues dans leurs investissements : 8 de moins de 20 salariés qui investissent et créent au moins 1 emploi (plus de 248 000 €) ; 3 en création ou en diversification (plus de 900 000 € d’avances remboursables), 4 via une aide “compétitivité industrie agro-alimentaire” (près de 1,5 M €) ; 3 au titre du Fonds Spécial d’Intervention Économique (9,7 M€) ; 2 via le dispositif « RH Export » (24 000 €) ; 7 à travers les « aides au conseil Bretagne » (plus de 28 000 €)
  • Transition numériques des TPE : lancement d’un appel à projets expérimental jusqu’au 15 décembre 2016 pour accompagner l’intégration des technologies numériques dans les très petites entreprises (TPE) 
  • Pôles de compétitivité bretons :  1 M€ pour le soutien à 13 projets collaboratifs labellisés par 4 pôles de compétitivité bretons pour structurer les secteurs clés de l’économie bretonne (Pôle Images et Réseaux, IdforCAR, Valorial, Biothérapie).
  • Economie sociale et solidaire : 374 000 € pour le fonctionnement de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire et 128 000 € pour les mouvements d’éducation populaire.
  • Numérique  : 1,6 M€ pour le fonctionnement en 2016 de l’Institut de Recherche Technologique B-Com en 2016 pour développer des programmes sur l’immersion et l’interaction avec l’image, l’efficacité des réseaux fixes et mobiles, l’internet du futur et la santé numérique.
  • Agri-agro : 570 000 € pour soutenir le contrat d’autonomie et de progrès des exploitations agricoles des lycées ; 116 000 € pour participer aux investissements en matériels agro-environnementaux collectifs de 20 exploitations ; 107 000 € pour soutenir les projets d’installation en agriculture ou de conversion en bio ou encore 94 000 € pour les économies d’énergie dans les exploitations laitières…
  • Mer : 75 000 € pour la restauration de la cale de Pors Karmo à Perros-Guirec qui abrite le canot de sauvetage de Ploumanac’h ; 20 000 € pour la réalisation d’une étude de BDI sur la filière du nautisme en Bretagne

Transports

  • Aéroports de Brest et Quimper : l 46 M€ seront investis pour développer le trafic des deux aéroports dans le cadre de la concession confiée pour vingt ans au consortium Reiñ Lusk et la CCIMB
  • Gares bretonnes : 3,5 M€  pour assurer un meilleur accueil des voyageurs et poursuivre le programme de modernisation des gares bretonnes dans la perspective de l’arrivée de la LGV à l’été 2017 (aménagement des pôles multimodaux de Morlaix, Redon, Auray ; travaux des gares de Questembert et Lamballe)
  • Mobilité durable : participation au plan d’action mobilité durable de la Ville de Brest (298 000 €) pour réorganiser le réseau de transport en commun en aménageant les nouvelles lignes et en développant le vélo.

Formation tout au long de la vie 

  • Orientation : 112 000 € pour les 44es Olympiades des métiers organisée par la Région en Bretagne pour s’informer les jeunes sur 50 métiers en action et leurs formations (Saint-Brieuc du 13 au 15 octobre 2016).
  • Mobilité internationale des apprentis : 67 000 € pour des déplacements collectifs visant l’immersion  des apprentis dans des entreprises étrangères (Allemagne, Espagne, Hongrie, Pays-Bas, République Tchèque et Suède).

Jeunes, lycéens et apprentis

  • Lycées : 6 M€ pour les études de construction du futur lycée de Ploërmel,  plus de 6,9 M€ pour les travaux dans les lycées publics, 408 000 € pour l’équipement des lycées publics et privés et 444 000 € pour le développement numérique éducatif (matériels d’expérimentation en sciences et logiciels pédagogiques)
  • Apprentissage : 600 places supplémentaires dans les centres de formation en apprentissage (CFA), plus de 10 M€ pour le dispositif Argoat d’aides au transport, à l’hébergement et à la restauration (400 à 800 € par apprenti) et 780 000 € pour l’aide au premier équipement des apprentis.
  • Enseignement supérieur : 300 000 € pour la réhabilitation partielle de l’IUT de Quimper (Université Bretagne Occidentale) pour mettre en conformité la sécurité incendie et accessibilité des locaux.

Environnement

  • Qualité de l’eau : Près de 1,2 M€ pour soutenir les projets pour restaurer la qualité de l’eau dans les Sages :  nouvelle écluse anti-salinité du barrage d’Arzal, (500 000 €),  restauration de la continuité écologique des cours d’eau,  zones humides, passes à poisson près de moulins.
  • Bâtiment durable et énergie : 84 000 € pour trois projets de bâtiments performants, professionnels ou à usage d’habitation : 36 logements sociaux à Chateaubourg (31 000 €), un hôtel d’entreprises à Andouillé-Neuville (25 500 €), une pharmacie à Bazouges (28 000 €).

Tourisme, culture et sport

  • Destinations touristiques : 75 000 € pour les projets de deux destinations touristiques dans le cadre de l’appel à projets lancé par la Région auprès des 10 destinations touristiques pour structurer leur offre : Brocéliande et Côte de granit rose-Baie de Morlaix
  • Radios associatives : 232 500 € pour les vingt sept radios associatives bretonnes et leurs réseaux et 16 000 € à l’association Longueur d’ondes de Brest pour l’organisation du 14e festival de la radio et de l’écoute
  • Musée de la danse et opéra de Rennes : 220 000 € pour le Musée de la danse, centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne  dirigé par Boris Charmatz pour le projet artistique de l’année en cours (convention d’objectifs 2016-2018) et 125 000 € pour le projet régional de l’opéra, qui poursuit  ses actions hors les murs auprès d’une diversité de publics sur le territoire breton
  • Culture et jeunesse : 20 000 € pour Ti ar vro Trégor-Goëlo en faveur de la transmission de la matière culturelle bretonne auprès des jeunes, nouveau chantier prioritaire de la Région pour les années à venir.

Langues de Bretagne

  • Bourses Skoazell : 243 000€  pour les aides individuelles Skoazell aux personnes préparant les masters d’enseignement bilingue français-breton du premier ou du second degré.
  • Edition : 3 500 € pour 11 aides à l’édition ou la réédition d’ouvrages en langue bretonne attribuées aux maisons d’édition Al Liamma, Sigma Kappa, Coop Breizh, Mouladuriou hor Yezh, Sav-Heol, An Alarc’h et Ban ha Skrid

Qu’est-ce que la commission permanente ?

Emanation de l’assemblée régionale, la commission permanente compte 27 conseillers régionaux de la majorité et de l’opposition (élus à la proportionnelle des groupes politiques représentés au sein de l’assemblée). Elle se réunit chaque mois pour mettre en œuvre, par délégation, les décisions prises par le Conseil régional en session plénière.

Les six grandes «missions»

Une présentation du budget régional autour de six « missions budgétaires » traduit le projet du mandat 2016-2021, construit autour de six grandes ambitions politiques pour la Bretagne.
Mission 1 : Pour un aménagement équilibré, garant de la cohésion, de la performance et de la solidarité territoriale
Mission 2 : Pour une économie dynamique au service de filières fortes et créatrices d’un emploi durable
Mission 3 : Pour une formation permettant à chacun de construire son propre parcours vers la compétence et l’emploi
Mission 4 : Pour une Bretagne de toutes les mobilités
Mission 5 : Pour une région engagée dans la transition écologique
Mission 6 : Pour le rayonnement de la Bretagne et la vitalité culturelle bretonne