Du saumon fumé à Lampaul-Guimiliau

La réindustrialisation de 4 400 m2 friche industrielle sur l’ancien abattoir Gad va permettre à Marine Harvest Kristen (groupe norvégien Mowi) d’installer une unité de production temporaire de saumon fumé à Lampaul-Guimiliau dans le Finistère.

Les élus régionaux sur le site de lampaul Guimiliau
Sembreizh
15 000
emplois directs et 2 500 entreprises dans la pêche et l’aquaculture en Bretagne
7,5t
de produits finis conditionnés par jour dans la future unité de Lampaul-Guimiliau

En attendant la reconstruction à Landivisiau de son usine dévastée par un incendie en juillet 2018, le groupe norvégien leader mondial du saumon fumé de l’Atlantique Mowi- Marine Harvest Kristen (14 500 salariés dans 25 pays et 3,8 milliards de chiffre d’affaire) ouvre une unité de production à Lampaul-Guimiliau, sur le site de l’ancien abattoir GAD. Le saumon y sera fumé, tranché et emballé.
Investie pour développer une filière du bien-manger en Bretagne, la Région a mobilisé ses compétences dans l’aménagement du territoire et la formation pour rendre possible l’ouverture de cet atelier temporaire : elle finance aux côtés de la communauté de communes du pays de Landivisiau l’aménagement de l’ancien abattoir GAD, dans un temps record de trois mois (avec l’appui de l’Établissement public foncier qui a acquis le site et de la Sembreizh qui l’a remis en état) et elle soutient un plan de formations professionnelles pour adapter les compétences des équipes à ce nouvel outil de production. L’unité de Lampaul-Guimiliau lancera sa production de saumon à destination du marché français, dès février 2020 avec 107 emplois au départ.

Les produits de la mer jouent la qualité

Grande région maritime, la Bretagne mise aussi sur la qualité des produits de la mer pour développer sa filière du bien-manger. C’est le sens de son appui à la pêche et à l’aquaculture.