Aller au contenu

Vote du budget 2021 en session plénière du Conseil régional : faire face à la crise et investir pour l’avenir

Jamais le vote du budget de la Région n’est intervenu dans un contexte aussi exceptionnel et incertain. Au-delà de la crise sanitaire qui perdure, la Bretagne va devoir faire face, en 2021, à une situation économique et sociale tendue qui n’est pas sans incidence sur les dépenses et choix politiques de la collectivité. Malgré cette conjoncture, la Région, avec un budget en hausse, maintient le cap dans une seule direction : à court terme, avec la relance en faveur de l’emploi, de la formation, du lien social et des services publics, et dans la durée, en faveur des transitions qu’il est impératif d’accélérer pour un avenir meilleur, conformément aux 6 engagements de la Breizh COP.

Réactivité et mobilisation des crédits maximum

Dernier de la mandature 2015-2021, ce budget d’un montant de 1,675 milliard d’euros (+ 4,3 % par rapport à 2020), est marqué, comme les précédents, par la part importante, accordée à l’investissement (plus de 680 M€) qui fait de la Région le premier donneur d’ordres public du territoire.
Depuis mars, la Région s’est pleinement investie pour répondre aux urgences liées à la crise sanitaire et économique. Cet effort sera poursuivi et amplifié en 2021. La collectivité a en effet fait le choix de mobiliser des crédits à la limite de ses capacités tout en gardant un budget à l’équilibre et en limitant la dette.

Aides aux entreprises, emploi, et formation des jeunes

Une priorité s’impose : venir en aide aux entreprises de toutes tailles tout en soutenant les Bretons, en particulier les jeunes, en quête d’un emploi. Ce choix se traduira par une augmentation des crédits consacrés au développement économique (+31,5 M€) et à la formation professionnelle (+27,1 M€). Ainsi, deux fonds d’investissement en faveur des entreprises, Epopée et Breizh Rebond, seront accompagnés, respectivement à hauteur de 10 et de 20 M€. Parallèlement, 3 700 places supplémentaires de formation seront proposées aux moins de 30 ans pour se qualifier. Elle seront financées par la Région, dont c’est une compétence forte, en lien avec le plan de relance national.

Soutien au tourisme, à la culture et au monde associatif

Une attention particulière est aussi portée aux secteurs très fragilisés du tourisme, de la culture, du monde associatif et de la jeunesse. Les crédits dédiés à la création et de la vie culturelles progressent de 3,4 M€ tandis que les acteurs associatifs, tous secteurs confondus, vont bénéficier d’un fonds de 2 M€, le Pass asso, en complément des dispositifs de l’État. La Région, enfin, abonde ses aides en faveur de la jeunesse (2 M€).

Accélérer les transitions

La crise actuelle conforte par ailleurs les choix de la Région en faveur d’un territoire engagé dans les transitions dont les exigences de sobriété, proximité et solidarité apparaissent de plus en plus fortes.

Le budget 2021 confirme cette volonté d’accélérer la mise en œuvre, des 6 grands engagements du projet Breizh COP : bien-manger pour tous, stratégies énergétique et climatique, mobilités solidaires et décarbonées, stratégies numériques responsables, préservation et valorisation de la biodiversité et de la ressource, cohésion des territoires (cf. document en pj).

L’année 2021 sera aussi marquée par l’apport et la mise en œuvre des fonds européens sur la période 2021-2027 : FEDER, FSE mais aussi le nouveau Réact EU qui pourra être activé en faveur des transitions, du développement numérique ou de la relance économique.

Recettes :

pour mémoire, le seul levier fiscal restant à disposition de la Région est celui de l’impôt indirect prélevé sur les cartes grises des véhicules, soit 51 € par cheval vapeur, tarif inchangé depuis plusieurs années qui représente 126 M€, soit moins de 10% des recettes budgétaires. S’y ajoute une majoration de TICPE perçue au titre des investissements en faveur de la LGV.

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet, suivi de graphiques et des fiches thématiques présentant le budget 2021.

En pratique

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse