Tour de France 2021 : le Grand Départ en Bretagne !

Crédit : © Alex BROADWAY

La Bretagne est fière d’accueillir, une nouvelle fois, le Grand Départ du Tour de France, 13 ans après celui de Brest, le 5 juillet 2008. Pour la 4e fois de l’histoire de la Grande Boucle, les coureurs s’élanceront de la cité du Ponant le 26 juin 2021, a annoncé, lundi 10 août, à Rennes, le Président de Région, Loïg Chesnais-Girard, au côté de Christian Prudhomme, Directeur du Tour, de François Cuillandre, Maire de Brest, et en présence de Bernard Hinault.


Impacté par la crise sanitaire liée à la Covid-19, le calendrier des compétitions internationales a bousculé l’organisation de l’épreuve. La Région Bretagne n’a pas hésité à se proposer comme hôte de la prochaine Grande Boucle. Ce Grand Départ aura une saveur particulière puisque la course traversera 4 départements bretons, représentés ce lundi par Alain Cadec, Président des Côtes d’Armor, Michaël Quernez, 1er Viceprésident du Finistère, Jean-Luc Chenut, Président d’Ille-et-Vilaine, et David Lappartient, Conseiller départemental du Morbihan.

« Le Tour est chez lui en Bretagne ! Je souhaitais faire revenir cette grande fête du vélo, d’autant que nos grands rassemblements populaires et nos festivals nous ont manqué cette année. C’est une fierté d’accueillir le Tour de France et c’est une excellente nouvelle pour les Bretons, nos visiteurs et notre économie. »

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne

« Le Tour est chez lui en Bretagne ! Je souhaitais faire revenir cette grande fête du vélo, d’autant que nos grands rassemblements populaires et nos festivals nous ont manqué cette année. C’est une fierté d’accueillir le Tour de France et c’est une excellente nouvelle pour les Bretons, nos visiteurs et notre économie. »
Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne

La Bretagne manque d’ailleurs rarement un Tour de France : depuis 1906, pas moins de 170 étapes ont vu les coureurs s’élancer ou franchir la ligne d’arrivée dans une ville bretonne. Outre le prestige de vivre au rythme d’une compétition de renommée internationale, la Région se réjouit d’accueillir touristes, amateurs de vélo, d’ici et d’ailleurs, pour découvrir ou redécouvrir la Bretagne. Plus qu’une fête populaire, le Tour crée un engouement qui génère, a minima, 1,50 € de retombées pour 1 € investi sur le territoire, selon différentes études. Un chiffre qui peut tripler, voire quadrupler, dans le cas d’un Grand Départ.

En Bretagne, la passion du vélo s’exprime toutes les semaines, sur l’asphalte et le long des routes bretonnes, où s’enchaînent chaque année plus d’un millier de compétitions, dont des courses aux noms familiers, soutenues par la Région (le Tour de Bretagne cycliste, les 4 Jours CIC de Plouay, le Grand Prix de Plumelec ou encore le Tro Bro Léon).
Et puis, comment ne pas évoquer les immenses champions qui ont écrit l’histoire du cyclisme breton : Lucien Petit-Breton, Louison Bobet, Jean Robic et Bernard Hinault. Ou à celles et ceux qui incarnent la relève, de Warren Barguil à Marie-Morgane Le Deunff en passant par Audrey Cordon, Marie Le Net ou encore David Gaudu, qui ont déjà l’étoffe des grands

11 259
cyclistes licenciés en 2019
1200
compétitions cyclistes organisées chaque année en Bretagne