Aller au contenu

Soutien réaffirmé aux langues de Bretagne : un 2nd lycée Diwan ouvre à Vannes, avec l’appui de la Région

Pour le Président Loïg Chesnais-Girard, « Diwan franchit aujourd’hui une nouvelle étape et c’est une chance pour notre jeunesse. Inaugurer un lycée est toujours un symbole fort, porteur d’avenir. Inaugurer un lycée Diwan, c’est, en plus, l’affirmation que le breton fait partie de notre avenir commun ». Après avoir acquis les murs de l’ex-collège Montaigne, la Région y a engagé des aménagements intérieurs pour que le nouvel établissement puisse y accueillir ses 200 premiers élèves depuis la rentrée de septembre : 27 lycéens de Seconde et Première mais aussi 173 collégiens, jusqu’ici « hébergés » dans le bâtiment voisin de l’ex-école de police. À terme, la capacité maximale du nouveau lycée–collège Diwan sera de 460 jeunes et 60 enseignants.

Crédit photo : Région Bretagne – Le Président Chesnais-Girard a inauguré le lycée Diwan, au côté d’élèves présents depuis la rentrée dernière

Jusqu’ici, les élèves inscrits dans l’un des 6 collèges Diwan du Finistère, des Côtes d’Armor, du Morbihan et de Loire-Atlantique n’avaient d’autre choix que de poursuivre leur scolarité en breton au lycée de Carhaix, dont la Région Bretagne est aussi propriétaire. Désormais, les collégiens du sud et de l’est de la Bretagne ont la possibilité de continuer leur parcours en immersion à Vannes. La Région leur souhaite d’y rencontrer le même succès que leurs camarades de Carhaix (encore 100 % de réussite au Bac en juin dernier).

L’acquisition du site, inoccupé depuis 2016, la remise en état du bâtiment principal (enseignement, administration, restauration) sur 5 100 m² et 3 niveaux ont mobilisé 6,5 M€ de crédits régionaux (voir en pj Lettre de chantier pour le détail des opérations).

À noter que l’internat demeure sur le site voisin de l’ancienne école de police, propriété du Département. Celui-ci y réalise actuellement, avec l’appui financier de la Région, des travaux visant à porter la capacité d’hébergement de 100 à 250 lits, à la rentrée de septembre 2022.

La Région, partenaire indéfectible du réseau Diwan

La Région Bretagne accompagne Diwan depuis toujours, dans le fonctionnement de l’association et de son réseau d’enseignement qui, depuis 45 ans, a conduit des milliers d’enfants bilingues jusqu’au baccalauréat.

Cette année, le réseau, laïc et gratuit, accueille 4 034 élèves répartis dans 48 écoles, 6 collèges et 2 lycées. Celui de Carhaix regroupe 280 élèves sur le site de Kerampuilh. Pour améliorer leur cadre de formation, la Région y engage actuellement des travaux d’extension (4,5 M€).

Sécuriser les réseaux d’enseignement

« Notre République s’honore et se renforce de sa diversité, rappelle le Président de Région. En Bretagne, je veux que chacun soit libre d’apprendre une langue régionale, de choisir son réseau et sa méthode d’enseignement. »

La Région Bretagne continuera de soutenir Diwan et sera particulièrement attentive aux prochains travaux portés par le Premier ministre pour la pérennité du réseau.

Le site Montaigne, futur point central de Kercado

Sur ce même périmètre foncier du site Montaigne (20 000 m² au total), deux autres bâtiments restent à réaménager.

Le premier, d’une surface de 1 400 m², accueillera à terme les équipes de l’Espace Territorial Bretagne Sud, soit une quarantaine d’agents des différents services de la Région qui sont aujourd’hui installés à Vannes, rue de Saint-Tropez.

Cette implantation permettra de rendre plus visible la présence régionale, à côté d’autres services publics et équipements, et d’adapter aussi les locaux à l’accueil du public.

Le 2nd bâtiment restant abritait, du temps du collège, des logements de fonction sur 700 m². Leur nouvelle affectation n’a pas encore été déterminée.

Parallèlement, une étude urbaine sur le quartier de Kercado, souhaitée par la Ville de Vannes, est en cours. Le lycée Alain-René Lesage, situé à proximité, est associé à cette réflexion, d’autant que la Région a prévu d’y conduire un important projet de restructuration au-delà de 2024.

Retrouvez ci-dessous les documents presse, ainsi que leur version en breton et une illustration de cette journée.

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse