Aller au contenu

Se préparer aux métiers du numérique avec Digiskol : à deux mois de son terme, les 13 stagiaires de la 6e session font le point

Alors que la transformation numérique était déjà à l’œuvre dans tous les secteurs, le phénomène s’est accéléré avec la crise sanitaire. Afin de répondre aux attentes des professionnels implantés en Bretagne et de (r)amener vers l’emploi des personnes qui en sont très loin, la Région, Pôle emploi et Lorient Agglomération financent un parcours préqualifiant aux métiers du numérique sur le territoire, baptisé Digiskol. Portée par l’association Défis, cette formation permet depuis le début de l’année à 13 stagiaires de s’initier aux différents aspects du numérique. Ce lundi 2 mai, de retour de stage, ils ont dressé un bilan intermédiaire avec les représentants des différents partenaires de cette formation, au centre AFPA de Lorient.

Offrir à des personnes éloignées de l’emploi l’occasion de se réorienter vers des formations diplômantes en informatique ou numérique, c’est le principe de Digiskol. Lancée en 2017, cette formation en est désormais à sa 6e session.

Débutée le 10 janvier, cette formation de 6 mois s’achèvera le 1er juillet.

Programmation, maintenance informatique, création de sites internet, sécurité et réseaux informatiques mais aussi communication et médiation numérique… Le programme de la nouvelle promotion accueillie par l’école du numérique, sur le territoire de Lorient, est encore d’une grande richesse cette année.

Vers des formations de technicien de maintenance ou réseau

Fin mars, plusieurs structures du pays de Lorient ont accueilli en stage les apprenants de Digiskol, leur permettant de découvrir des métiers, d’acquérir une culture numérique et de valider leur projet professionnel : DMSI, QLE Informatique, Mairie de Lanester, Mission Locale du Pays de Lorient, Lorient Agglomération, Point Information Jeunesse Quéven, Centre social Escale Brizeux, Ligue de l’enseignement 56, AFPA de Lorient et Défis.

De retour de ces 6 semaines d’immersion, les apprenants doivent désormais se positionner sur un métier pour se préparer à intégrer une formation qui y mène, en restant accompagnés par l’association Défis dans cette démarche. Nombre d’entre eux ont choisi des formations de technicien de maintenance informatique ou de technicien réseau, dispensées à l’AFPA de Lorient. Autres options : les formations à la médiation numérique et à la programmation de l’école Kercode à Vannes.

Crédit photo : association Défis-min – Promotion Digiskol 2022

Des apprenants aux profils variés

Les profils des apprenants de cette 6e promotion sont très hétérogènes. Mais c’est l’essence-même de Digiskol, formation-tremplin pour des personnes en reconversion ou sorties du cadre scolaire.

Âgés de 17 à 44 ans, les stagiaires viennent de Lorient, Hennebont, Languidic, Auray ou Guidel. Au début de la formation, la moitié d’entre eux disposait pour bagage d’un CAP ou BEP, voire du seul brevet des collèges.

Parmi les 13 apprenants de la promotion 2021, 3 personnes ont été embauchées comme médiateurs et médiatrices numériques et 8 sont entrées en formation qualifiante. Une belle réussite !

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse