Projet de modernisation du Terminal du Naye de Saint-Malo : la réunion publique de restitution des ateliers maintenue, mais en visio

Le 1er octobre dernier, une première réunion publique lançait la concertation préalable à l’enquête publique portant sur le réaménagement du Terminal ferry du Naye. Ateliers participatifs, registre d’enquête, plateforme en ligne… : tous ceux qui le souhaitaient ont pu s’informer et s’exprimer. Ils peuvent encore le faire jusqu’au 13 novembre. La rencontre permettant de restituer les principaux commentaires et questionnements issus des ateliers participatifs devait avoir lieu à Saint-Malo. Compte tenu du contexte sanitaire, elle est remplacée par une réunion publique en visioconférence, le vendredi 13 novembre à 20h. Tous les intéressés sont invités à se connecter sur bretagne.bzh/concertation-cndp-terminaldunaye et sur les réseaux sociaux twitter (@regionbretagne) et facebook de la Région Bretagne.

Pour maintenir l’activité du terminal maritime du Naye, accroître son attractivité et celle du port de Saint-Malo, il est aujourd’hui indispensable de moderniser cet équipement et de l’aligner sur les standards européens actuels de confort, de services et de sécurité. La Région Bretagne, maître d’ouvrage, a travaillé sur ce vaste chantier qu’elle estime entre 50 et 110 M€ selon le scénario retenu.

Avant d’aller plus loin dans la définition du projet, la concertation préalable à l’enquête publique a débuté en octobre sous l’égide de la CNDP (Commission Nationale du Débat Public).

Ainsi, une première réunion publique a eu lieu le 1er octobre et 3 ateliers thématiques, ouverts à tous, ont été organisés à l’antenne portuaire de la Région autour des thèmes du développement économique du port et du pays de Saint-Malo (5 & 12 octobre), des enjeux environnementaux (6 & 13 octobre) et des liaisons à améliorer entre ville et port (8 & 15 octobre).

Toutes les informations étaient par ailleurs mises à disposition du public –sur une page internet dédiée, en mairie à Saint-Malo et à Dinard, via une exposition présente dans plusieurs endroits de la ville accompagnée, certains jours, de la présence de l’équipe projet- permettant à chacun de s’exprimer et de poser des questions.

Ce 13 novembre, aura lieu, en distanciel, la dernière réunion publique de cette concertation préalable. Elle permettra de restituer l’essentiel des échanges issus des ateliers participatifs avant que la CNDP n’établisse un bilan qui permettra à la Région de préciser son projet. Rendez-vous est donné sur le site bretagne.bzh/concertation-cndp-terminaldunaye et sur les réseaux sociaux twitter et facebook de la Région Bretagne le 13 novembre à 20h.

Les contributions sont encore possible jusqu’au 13 novembre inclus sur : bretagne.bzh/concertation-cndp-terminaldunaye.

En quoi consiste le projet de réaménagement du Terminal du Naye ?

L’ensemble des composantes du terminal sont concernées :

  • des accès nautiques à améliorer ;
  • des quais à adapter à l’accueil des navires à grande vitesse ou de grande capacité ;
  • les équipements d’embarquement des passagers piétons à moderniser et améliorer ;
  • la gare maritime, ses annexes, parkings et accès, à réorganiser pour proposer davantage de services aux voyageurs, fluidifier et sécuriser les circulations des véhicules et des piétons ;
  • certaines infrastructures de l’avant-port doivent être réparées ou modernisées ;
  • l’empreinte environnementale liée au transport des passagers doit être améliorée ;
  • l’interface ville/port, notamment les liaisons intramuros/Sablons/Saint Servan, doivent être retravaillées.

En pratique