Aller au contenu

B-Mouve : une aide pour voyager en Europe

A quelques jours des Erasmus Days, on fait le point sur BMOUVE : un dispositif qui, depuis 2015, favorise la mobilité en Europe dans le secteur sanitaire et social. Qui peut en bénéficier ? Pour quel type de stages ? Pour quelles durées ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur BMOUVE !

Etudiants et formation sanitaire et social
  • 500 000
    d’aides attribuées entre 2015 et 2020
  • 650
    étudiants et personnels aidés depuis 2020
  • Plus de 100
    nouvelles mobilités réalisées depuis 2020

Rien de tel qu’une mobilité pour s’enrichir grâce à de nouvelles expériences et porter un autre regard sur ses pratiques. C’est l’objectif du dispositif B’MOUVE (Bretagne Mobilité OUVerture vers l’Europe) initié par la Région en 2015 et qui s’adresse aussi bien aux étudiants qu’aux personnels des établissements de formation du secteur sanitaire et social.

S’ouvrir à d’autres pratiques

La filière sanitaire et sociale représente un des premiers secteurs d’emploi en Bretagne. Face à une forte croissance démographique et un vieillissement accru de la population, elle se développe pour faire face à des besoins de plus en plus importants en matière de santé et d’accompagnement des personnes. Pour maintenir la qualité des soins, les établissements doivent s’ouvrir sur l’Europe afin de mieux appréhender les nouvelles pratiques et les nouveaux métiers, se placer au cœur de l’innovation européenne et enrichir le contenu de leurs formations.

Soutenu par le programme « Erasmus + », le projet B’Mouve permet aux élèves et étudiants de réaliser des stages partout en Europe, aux personnels de se former ou d’enseigner chez leurs partenaires, et aux établissements bretons de recevoir des professionnels européens.

Qui peut bénéficier de B’Mouve ? Quelles formations sont concernées ?  

Envie d’élargir vos pratiques ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bénéficier de ce dispositif :

Rannañ :

Notre actualité

Koumanantit d’hol lizher-kelaouiñ