Aller au contenu

Réserve naturelle régionale des landes de Monteneuf : donnez votre avis sur le projet de renouvellement !

Depuis le 9 octobre 2023 et pendant 3 mois, vous pouvez donner votre avis sur le projet de renouvellement de classement pour 10 ans de la Réserve naturelle régionale des landes de Monteneuf qui comprend une révision de la réglementation de la Réserve naturelle et une extension de son périmètre de classement.

Landes de Monteneuf

Le lancement de cette consultation publique est une étape nécessaire dans le processus de classement ou de renouvellement de classement des Réserves naturelles régionales (l’ordonnance du 5 janvier 2012 prévoit en effet de recueillir l’avis du public sur tout projet de création ou d’extension de Réserve naturelle régionale).

Le bilan de la consultation sera publié ensuite sur l’Atelier Breton, la plate-forme participative de la Région Bretagne, durant 3 nouveaux mois, avec l’exposé des principales modifications apportées au projet ou les raisons qui ont conduit au maintien des dispositions initiales.

Présentation de la Réserve naturelle :

La Réserve naturelle régionale des Landes de Monteneuf se trouve au cœur de la Bretagne, à proximité immédiate du massif forestier de Paimpont. Elle est située au Nord-Est du département du Morbihan, à égale distance entre Rennes et Vannes sur le territoire de l’Oust à Brocéliande communauté. L’intégralité de cet espace protégé, intégrant un site mégalithique de plus de 520 monolithes, se situe sur la commune de Monteneuf.

Traversée de part en part par la RD 776, la réserve regroupe, à l’ouest, les zones humides et à l’est, les landes sèches et le site mégalithique. Elle se caractérise ainsi comme une mosaïque diversifiée d’habitats naturels et de vestiges du patrimoine archéologique à protéger.

Depuis 2013 et la création de la Réserve naturelle, l’association Les Landes s’est particulièrement investie pour amplifier les travaux de restauration de landes humides et sèches reconnues comme dégradées (10 ha restaurés par déboisement). Elle a aussi fortement développé sa mission de sensibilisation et d’éducation à la nature et à l’archéologie en étant un lieu privilégié de découverte des patrimoines naturels et culturels particulièrement auprès des scolaires et du grand-public.

Le périmètre de la Réserve naturelle présentait néanmoins un morcellement parcellaire créant des discontinuités faute d’accord de classement d’un certain nombre de propriétaires privés. Des changements de propriétés ont également eu lieu depuis 2013 ou sont encore en cours actuellement. Le Département du Morbihan a ainsi acquis plusieurs parcelles du site naturel, initialement classées ou non, grâce à la mise en place en 2014 d’une zone de préemption au titre de sa politique Espaces naturels sensibles et est donc devenu un nouveau partenaire majeur de la Réserve naturelle.

Le renouvellement de classement tel que proposé va donc permettre de consolider et clarifier le périmètre classé de la Réserve naturelle. Cette démarche vise donc à :

  • Renouveler le classement des parcelles déjà classées en 2013 avec l’accord des propriétaires actuels,
  • Intégrer les nouvelles parcelles acquises par les collectivités depuis 2013 et mises actuellement en gestion auprès de l’association,
  • Consolider le périmètre actuel en classant de nouvelles parcelles situées en dents creuses du périmètre actuel et pour lesquelles des enjeux de préservation sont majeurs.

Le nouveau périmètre proposé concerne donc 149 parcelles pour 134,8 hectares appartenant à 4 propriétaires publics et 32 privés.

Il est également proposé, à travers ce dossier de renouvellement, une révision de la réglementation de la Réserve naturelle pour qu’elle soit mieux adaptée aux enjeux de préservation du site et à la réalité des usages rencontrés.

Partager :

Notre actualité

Abonnez-vous à notre newsletter