Le nouveau polder du port de Brest se dessine

Panoramic Bretagne – Region Bretagne

Après un an et demi de travaux, le nouveau polder du port de Brest commence à se dessiner. Alors que le quai et la digue d’enclôture sortent de l’eau, à terre les aménagements prennent forme et la butte paysagère émerge. Ce vaste chantier métamorphose progressivement l’ancienne friche en un nouveau terminal industriel dédié à la filière des énergies renouvelables.

Le visage du polder du port de Brest a bien changé : alors qu’un quai et une digue d’enclôture sortent de l’eau pour gagner sur la mer, à terre les aménagements prennent forme et la butte paysagère commence à émerger. Dès à présent, les premières entreprises peuvent s’installer sur ce nouveau terminal.

Un nouveau terminal industrialo-portuaire

Les travaux, d’un coût de 220 M€, sont menés à la fois à terre et en mer. Ce chantier démarré en janvier 2017 transforme la friche de 40ha créée dans les années 1970 en un nouveau terminal industrialo-portuaire, qui sera totalement achevé en 2024.

  • Ce nouveau terminal sera dédié aux activités des énergies marines renouvelables, filière porteuse de développement économique.
  • Il sera équipé d’un quai capable d’accueillir des navires de très grande capacité, adossé à une plateforme de manutention et prolongé d’une voirie pouvant supporter des charges très lourdes.

Un espace paysager pour les habitants

4.5 ha des surfaces sont consacrés aux aménagements paysagers, afin d’intégrer cette nouvelle zone d’activité dans le paysage et dans la vie quotidienne des brestois.

  • Une butte paysagère culminant à 11 m permettra d’observer les activités du site,
  • Un belvédère en gradin, prolongé par un sentier côtier longeant la digue sur 400 m, offrira une vue imprenable sur la rade et les activités nautiques. Il pourra accueillir des évènements culturels ou sportifs.