Accompagner les ménages dans la rénovation énergétique de leur logement

Le 22 janvier, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, et Loïg Chesnais-Girard ont signé la convention de déploiement du service d’accompagnement à la rénovation énergétique en Bretagne, première déclinaison régionale de ce programme.

Le président Loïg Chesnais-Girard en train de signer la convention SARE avec les partenaires.
Région Bretagne

En tant que collectivité pleinement engagée dans la transition énergétique, nous nous engageons, à travers cette signature, dans une démarche d’accélération de la dynamique de rénovation énergétique des logements. Depuis septembre 2019, l’accompagnement des ménages dans leurs travaux est renforcé via un programme dédié (le SARE – Service d’Accompagnement à la Rénovation énergétique-) doté de 200M€ sur 3 ans.

Avec cette signature, la Région Bretagne et l’État engagent un programme qui va renforcer ce service avec un investissement de 17,8 millions d’euros sur 3 ans (dont près de 5M€ pour la Région Bretagne.) Grâce à cela, les partenaires espèrent ainsi offrir une information et des conseils de qualité à 62 500 ménages bretons, soutenir 12 500 ménages dans la réalisation de leurs travaux ou encore appuyer 850 entreprises dans la rénovation énergétique de leurs locaux, tout cela entre 2020 et 2022.

Les plateformes Rénov’Habitat

La Bretagne compte actuellement 17 plateformes Rénov’Habitat dont l’objectif est d’accompagner près de 70% de la population du territoire. Aujourd’hui, l’ambition est de permettre à la totalité des Bretonnes et des Bretons de bénéficier de ces conseils techniques et financiers à la fin de l’année 2022.

Pour Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne :

« L’énergie a toujours été un sujet primordial en Bretagne car nous sommes totalement dépendants. Notre défi est donc non seulement d’en produire mais surtout de l’économiser. En signant cette convention, la Bretagne s’engage à offrir à tous les ménages bretons un véritable service public de la performance énergétique. Il s’appuiera sur un réseau de plateformes unique en France, que nous avons créé au fil des années et qui maille l’ensemble de notre territoire. Je sais que l’énergie représente une part très importante du budget des ménages bretons. De ce dispositif, j’attends des créations d’emplois et surtout, une diminution des dépenses des ménages. »

Pour Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire :

« Cette signature est une étape majeure pour notre politique de rénovation énergétique des logements. Je veux féliciter la Région Bretagne qui s’engage dans le déploiement de ce programme et exerce ainsi pleinement son rôle de chef de file dans la transition écologique et énergétique du territoire breton. Cela traduit son engagement résolu, depuis plusieurs années, sur ce sujet ainsi que son attachement à travailler de manière partenariale avec les autres collectivités et l’ensemble des acteurs professionnels et des services de l’Etat. Ce travail collectif va se traduire par plus d’espaces « FAIRE » / Rénov’Habitat sur le territoire pour conseiller les particuliers dans leurs travaux de rénovation ; plus de liens aussi entre les artisans, les services d’accompagnement et les concitoyens et ainsi une confiance restaurée dans les travaux de rénovation… »