L’accessibilité par la mer

Crédit : Auteurs de vues – Frédéric Heny

La Région est responsable de 22 ports en Bretagne pour lesquels nous assurons l’aménagement, l’entretien et la gestion : – les trois ports de commerce principaux Lorient, Brest et Saint Malo, – les ports du Légué, de Roscoff et Concarneau, où sont notamment présentes des activités de commerce, ferry et réparation navale. En cohérence avec le transfert à la Région des liaisons maritimes vers les îles bretonnes, 16 ports accueillant ces liaisons sont également sous notre responsabilité.

Le port de Brest

Situé en rade de Brest, le port de Brest est le premier port breton pour le trafic conteneurs et premier site français de réparation navale. Il traite 3 millions de tonnes de fret. Sa superficie est d’environ 220 ha, 4000 ml (mètres linéaires) de quais commerciaux et 800 ml de quais de réparation ainsi que trois formes de radoub sont mis à disposition de ses usagers.

Le port de Lorient

Deuxième port de France pour son activité liée à la pêche, le port de Lorient est un port régional depuis 2007. Il est localisé au nord de la rade de Port Louis et immédiatement à l’est de la ville. Il s’étend sur un peu moins de 500 ha et sur 4 communes (Lorient, Lanester, Locmiquélic, Larmor-Plage). Le port abrite des activités de commerce, pêche, plaisance, construction et réparation navale et transport de passagers.

Le port de Saint-Malo

Premier port ferries breton, le port de Saint-Malo est situé sur la façade Manche de la Bretagne. Il est devenu port régional en 2007. Sa position vis-à-vis de l’Angleterre et des îles Anglo-Normandes en fait un point de passage privilégié pour les échanges de fret et de passagers. Sa vieille ville et son voisin le Mont Saint-Michel font aussi du port de Saint-Malo une escale prisée pour les paquebots de croisière.

Toutes nos actualités

Abonnez-vous à notre newsletter