Aménagement du territoire

Plus de 9 M€ pour la mise en oeuvre des contrats Région-Pays

La Région dédie 9 351 658, 26 € à la poursuite de 126 projets inscrits aux contrats Région-Pays 2006-2012. D’ici 2012, elle y aura consacré 276 M€. Parmi ces dernières opérations subventionnées, on peut citer la construction de 8 parcs relais vélos sécurisés sur le Pays de Rennes (98 206 €), la construction d’une médiathèque sur le Pays de Pontivy (714 000 €), la création d’une médiathèque sur le Pays de Redon Bretagne sud (30 000€), la réhabilitation du Moulin de La Croix dans le Pays de Saint-Malo (50 000 €) et la création de l’association « Ecoski » pour la pratique d’un ski nautique moins coûteux et d’un impact moindre sur l’environnement dans le Pays de Morlaix (10 800 €) Citons aussi la création de trois circuits d’interprétation et de valorisation du patrimoine sur le Pays de Brocéliande (57 890 €), la construction d’une structures multi accueil petite enfance dans le Pays de Fougères (116 000 €) et dans le Pays du Trégor-Goëlo (100 000 €), ou encore la réalisation d’un cheminement pour les personnes à mobilité réduite sur le site du Ter, dans le Pays de Lorient (27 000 €). 15 dossiers ont aussi été approuvés dans le cadre de l’enveloppe numérique, dont 13 concernent des actions localisées sur le Pays de Brest, pour un montant de 92 398 € de subvention régionale.

129 750 € pour le financement de l’implantation et l’animation territoriale de santé

La Région s’associe depuis 2005 au financement de l’animation territoriale de santé, qui permet la mise en place de points d’appui locaux pour la réalisation d’actions de promotion de la santé. Ces actions doivent être adaptées aux priorités du territoire sur lequel l’animation territoriale est implantée, tout en prenant en compte les priorités régionales de santé. Deux territoires font l’objet d’une convention pour la période 2009-2011 : les Pays d’Auray et de Redon-Bretagne sud. Sept territoires sur lesquels l’animation territoriale de santé est déjà implantée feront l’objet d’une nouvelle convention en 2011 : les Pays du Trégor Gouëlo, du Centre Ouest Bretagne, de Vitré-Portes de Bretagne, de Guingamp, de Ploërmel – Coeur de Bretagne, de Saint-Malo et la Ville de Rennes. 129 750 € viennent d’être affectés pour la poursuite de cette action.

Près de 5 M€ pour faciliter le logement pour tous et soutenir les politiques de rénovation urbaine

La Région dédie 4 753 470,95 € supplémentaires pour soutenir les opérations de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine et développer l’offre de logements sociaux de qualité sur le territoire breton. Parmi les dernières opérations subventionnées, on peut citer la construction de 60 logements sociaux à Lorient (convention de rénovation urbaine de Lorient-Kervénanec – 120 000 €) la réhabilitation thermique de 454 logements sociaux, dont 282 situés à Vannes (381 828 €), ainsi que l’acquisition d’un local associatif (convention de rénovation urbaine de Vannes – Ménimur – (42 000 €) et la construction de logements associatifs (Opération de rénovation urbaine de Rennes – 193 200 €). Citons aussi la réalisation de la 3ème tranche de la Maison des Services Publics des Champs Manceaux (1 184 940, 48€) et la poursuite d’aménagement du carrefour Churchill/Kenedy (133 210,34 €), à Rennes.

478 330 € pour la promotion de la santé des jeunes

L’Agence régionale de santé (ARS) a lancé un appel à projets simplifié visant à soutenir les actions de prévention déjà soutenues les années précédentes et faisant l’objet d’une nouvelle demande. La Région a accepté de s’associer à ce dispositif. Parmi les 89 actions de prévention soutenues financièrement par la Région en 2010, 70 ont été sélectionnées pour faire l’objet d’une reconduction de la subvention pour l’exercice 2011 :

- 21 projets de prévention des conduites addictives, portant sur la sensibilisation des jeunes aux conséquences sur leur santé, la formation des professionnels de la jeunesse à la prise en charge de ces problématiques et le soutien aux parents dans leur rôle préventif.

- 44 projets de prévention du mal-être et du suicide, visant à former à l’écoute les professionnels qui travaillent au contact des jeunes en souffrance (10 000€ pour la formation des généralistes des Pays de Vannes, Auray et Ploërmel…), à favoriser l’implantation de lieux d’écoute en dehors du milieu scolaire (20 000€ pour la création d’un point accueil écoute jeunes à Vannes…) et à renforcer la coordination des professionnels de prévention

- 5 projets transversaux de promotion de la santé
Le montant total des subventions accordées au soutien de ces projets est de 478 330 €.

Une économie dynamique au service de filières fortes

130 000 € pour deux projets innovants

Animée par la volonté de stimuler l’innovation, la Région vient d’attribuer 87 050 € au projet Turbo-nitrate porté la société Bio 3G de Merdrignac (54 250 €) et l’INRA basé au Rheu (32 800 €). Ce programme de fertilisation azotée est un concept qui doit permettre de limiter les quantités de nitrates chimiques utilisées en agriculture et ainsi, améliorer le rendement économique et écologique. La Région a par ailleurs accordé 43 460 € à l’entreprise Breizelec, le spécialiste de la LED établie à Châteaulin, pour le travail sur un « banc de test universel ».

Près de 2,7 M€ pour soutenir les projets collaboratifs des pôles de compétitivité

Outils majeurs pour susciter le travail collaboratif entre recherche publique et privée, les pôles de compétitivité ont l’ambition de faire participer de manière significative les PME, pour les rendre plus performantes, notamment à l’international. La Région vient d’accorder près de 2,7 M€ à 10 projets dont 4 portés par le Pôle Valorial (348 860 €), 3 par la Pôle Mer Bretagne (1,2 M€) et 3 par le pôle Images et réseaux (1,14 M€).

128 625 € pour l’accueil de stagiaires en entreprises

Dans le cadre de son action en faveur du développement de la qualité de l’emploi dans les entreprises bretonnes, la Région les aide à accueillir des stagiaires apportant une compétence nouvelle à leur structure. Ainsi, lors des commissions permanentes de juin et juillet, ce sont 16 entreprises qui ont bénéficié d’une aide variant de 6 000 à 9 000 € (soit au total 128 625 €) pour accueillir des stagiaires sur une durée de 4 à 6 mois.

Agriculture

1,8 M€ pour les économies d’énergie dans les exploitations agricoles

La Nouvelle alliance agricole, la politique régionale en faveur de l’agriculture bretonne, adoptée lors de la dernière session du Conseil régional, en juin dernier, voit déjà ses premières applications mises en oeuvre. En effet, la Région vient de concrétiser 18 des quelque 56 actions que compte sa Nouvelle alliance et, notamment, l’affectation de 300 000 € supplémentaires à son dispositif d’aide destiné aux agriculteurs qui souhaitent réduire la consommation énergétique de leur exploitation et, par là même, améliorer leurs performances économiques. Le budget dédié à ce soutien est ainsi porté à 1 M€. Elle a également doublé le montant total des aides (400 000 € x 2) qu’elle allouera aux exploitants laitiers pour l’acquisition de récupérateurs d’énergie ou pré-refroidisseurs installés sur les tanks à lait.

Au cours des deux dernières commissions permanentes, ce sont 73 exploitants qui ont bénéficié de ces dispositifs pour un montant total de 356 501 € : 276 966 € pour 27 exploitants ayant entreprise des travaux pour rénover, isoler, renouveler l’éclairage ou le système de chauffage, entreprendre un diagnostic énergétique… et 79 553 € pour l’équipement de tanks à lait dans 46 exploitations.

98 400 € pour la station expérimentale de Trévarez

La Chambre régionale d’agriculture (CRAB) a décidé de mener une expérimentation à la station de Trévarez destinée à comparer les impacts environnementaux et l’efficacité économique de 3 systèmes laitiers : le premier avec une alimentation basée sur le maïs, le second avec une part importante d’herbe et le troisième en agrobiologie. L’objectif étant ensuite d’inciter les éleveurs à évoluer vers le (ou les) système(s) qui se seront révélés les plus économiquement et environnementalement positifs. La Région apporte une aide de 98 400 € à la CRAB pour l’aider à réaliser les investissements nécessaires pour mener à bien cette étude (220 000 € pour le bâtiment, 318 000 € pour l’équipement).

Environnement

29 900 € pour l’étude du potentiel éolien de la Bretagne

La Commission permanente a attribué la somme de 29 900 € au financement d’une étude du potentiel éolien actuel et futur de la Bretagne. Cette étude sera réalisée par Météo France, en fonction des données météorologiques bretonnes.

Pêche

59 000 € pour moderniser la flottille

Afin de pérenniser les activités de pêche dans une perspective de développement durable, la Région soutient la modernisation des pratiques et le renforcement de la sécurité à bord. C’est en ce sens qu’elle vient d’accorder 59 014 € à 60 patrons pêcheurs pour la modernisation de leur navire avec, notamment, l’installation d’alarmes de montée d’eau ou de radars, des remotorisations ou des transformations. Des aides individuelles qui varient de 160 à 10 820 € pour les plus grosses opérations de modernisation.

11 000 € pour soutenir la filière ostréicole

Pour aider les ostréiculteurs à faire face à la surmortalité des jeunes huîtres à laquelle ils sont confrontés depuis 3 ans, la Région a renforcé, fin 2009, son soutien à la filière avec la mise en oeuvre d’un dispositif exceptionnel d’appui à la profession. Après y avoir consacré 1,6 M€ en 2010 et déjà plus de 769 000 € depuis le début 2011, elle vient d’y dédier 11 000 € lors des deux dernières CP: 3 professionnels bénéficient ainsi d’un Chèque conseil-gestion de 1 000 €, qui leur permet de mener un audit sociofinancier de leur exploitation, pris en charge par la Région, et/ou d’une subvention de 3 000 €, au titre de l’aide à la reconstitution de cheptel et au réensemencement.

Plus de 90 000 € accordés pour l’installation de 8 jeunes pêcheurs

La Région vient également d’apporter son soutien à 8 jeunes pêcheurs dans leur projet d’installation en les aidant dans l’acquisition de leur premier navire. Des aides variant de 2 295 € à 19 500 € pour un total de 90 045 €. Ces aides, plafonnées à 7,5% de l’investissement réalisé, sont réservées aux pêcheurs âgés de moins de 40 ans qui deviennent propriétaires ou co-propriétaires d’un navire de pêche pour la première fois. Depuis le début de l’année 2011, la Région a déjà consacré 551 196 € à l’installation des jeunes patrons pêcheurs.

Transports

48 500 € pour la modernisation de la halte TER de Plestan

Dans le cadre de son programme de rénovation des 116 gares et haltes TER lancé en 2006, la Région a prévu de réaliser, au total, 34 M€ de travaux. Cet été, c’est la halte de Plestan qui va bénéficier d’aménagements sur ces quais : réfection du revêtement de sol sur une longueur de 40 mètres sur chaque quai, et mise en place d’un nouvel éclairage avec 6 candélabres. La Région vient d’accorder 48 500 € HT pour cette opération, qui devrait s’achever fin 2011.

Formation

981 000 € pour l’Association Régionale du Conservatoire National des Arts et Métiers (ARCNAM) de Bretagne La Région a renouvelé son soutien à l’ARCNAM de Bretagne avec une subvention de 981 000 €, identique à celle de l’année 2010, pour lui permettre d’assurer en 2011 le déploiement de son offre de formation auprès des salariés et demandeurs d’emploi, dans un souci de partenariat et de complémentarité avec les universités bretonnes.

66 528 € pour la formation adaptée de publics prioritaires en vue d’une embauche

La Région dédie 66528 € à l’action expérimentale « Un but pour l’emploi » menée par la Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE). Il s’agit de formations adaptées aux publics prioritaires des quartiers relevant des Contrats Urbains de Cohésion Sociale (CUCS), débouchant sur des projets d’embauches dans le cadre d’un partenariat avec des entreprises.

20 000 € pour une formation dans le domaine de la bureautique à destination depersonnes victimes d’accidents ou de maladies

La Région a décidé d’accorder son soutien au Centre Mutualiste de Rééducation, de Réadaptation Fonctionnelle de KERPAPE dans le cadre de son dispositif « Espace de mobilisation professionnelle précoce » (EMPP). Ce dispositif permet une prise en charge individualisée de personnes victimes d’accidents ou de maladie. Le centre souhaite pouvoir mettre à la disposition des bénéficiaires une offre de formation dans le domaine de la bureautique. L’objectif est de valoriser et d’enrichir la période de rééducation active et de convalescence par l’acquisition de « compétences clés », indispensable pour la reconversion professionnelle des personnes. La Région participe à hauteur de 20 000 € à cette action territoriale expérimentale. Une vingtaine de bénéficiaires pourront ainsi bénéficier de parcours individualisés, avec une moyenne de 100 heures de formation.

Lycées

230 000 € pour l’étude du potentiel d’implantation de capteurs photovoltaïques sur les toitures des lycées bretons

La Région Bretagne dispose d’un patrimoine immobilier conséquent avec 110 lycées publics, susceptibles d’offrir des potentialités importantes d’implantation de panneaux photovoltaïques, contribuant ainsi, sur son propre patrimoine, à la production d’énergies renouvelable. Conformément à la délibération du Conseil régional en date des 24 et 25 juin 2010, la Commission permanente du 7 juillet 2011 a pris acte des besoins : estimée à 230 000 €, l’étude du potentiel d’implantation de capteurs photovoltaïques sur les toitures des lycées publics bretons concernera 1380 bâtiments et durera quatre mois, de septembre à décembre 2011.

Jeunesse

76 872 € pour l’animation régionale des missions locales

Pour soutenir l’accompagnement des publics jeunes en difficulté par les Missions locales, la Région vient de dédier 76 872 € au financement du programme d’activités 2011 de l’Association Régionale des Missions Locales.

Langues de Bretagne

604 600 € pour le soutien à la mise en place de stages de formation longs

L’association Kelenn, de Quimper, Mervent, de Ploneourn-Lanvern, Skol an emsav, de Rennes, Roudour, de Carhaix-Plouguer et Stumdi, de Landerneau, se sont vues respectivement faire attribuer les sommes de 30 500 €, 73 200 €, 85 400 €, 111 500 € et 304 000 €. Ces subventions ont été accordées dernièrement par la Commision permanente du Conseil régional pour aider les associations à mettre en place des stages longs de formation en langue bretonne.

Culture

236 574 € pour la modernisation et la numérisation de dix salles de cinéma.

Au titre de son soutien à l’activité audiovisuelle, le Conseil régional soutient la modernisation de dix équipements de diffusion bretons. « La Belle Eéquipe », association d’animation du cinéma de Callac, est soutenue par la Région dans son projet de numérisation de la salle « Argoat » (19 500 €).


Modifié le


Partagez ce contenu