Aller au contenu

Souveraineté, démocratie, emploi… : une nouvelle stratégie cybersécurité au service de toute la Bretagne

Engagée depuis 2013 en faveur du développement de la cyberdéfense et la cybersécurité, la Région veut initier une nouvelle dynamique en Bretagne. Elle présentera, ce samedi, en session plénière, sa stratégie visant à renforcer la coopération entre acteurs de l’écosystème breton et à sensibiliser l’ensemble du territoire –citoyens, entreprises, collectivités- aux menaces qu’induit tout usage du numérique, même quotidien. Au-delà de ses propres actions pour 2022, entre participation au Campus cyber et accompagnement d’acteurs du territoire face aux risques, la Région entend ainsi participer à une meilleure « prise de conscience cyber ».

Première région cyber française, hors Île-de-France, et première à être labellisée « numérique responsable », la Bretagne dispose de nombreux atouts pour concourir à la dynamique numérique et à celle de la cybersécurité, en particulier. C’est pourquoi la collectivité veut renforcer son soutien à la filière bretonne.

Du fait des nouveaux usages (télétravail, achats en ligne, click & collect…), le contexte est favorable à son développement avec l’augmentation, en parallèle, de multiples risques : vols de données, atteintes à la vie privée, nombre croissant de cyberattaques

Face à l’ enjeu de souveraineté que cela pose, la Région veut renforcer le croisement existant, en Bretagne, entre développement économique, recherche, innovation et formation, et entend mobiliser plus largement l’ensemble des acteurs.

Renforcer l’attractivité et l’excellence bretonnes

Engagée de longue date dans l’accompagnement de l’écosystème breton, la collectivité va franchir une nouvelle étape, en 2022, en devenant la première Région adhérente du Campus cyber national (cotisation de 10 000€) qu’elle déclinera en Bretagne. Cette fédération d’acteurs verra le jour afin de développer les compétences numériques sur le territoire, de renforcer la maîtrise des risques, de partager expertises et savoir-faire et de contribuer à l’innovation.

La Région sera également à la manœuvre pour la création d’un CERT régional (Computer Emergency Response Team), en partenariat avec l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI). Cette entité sera chargée de sensibiliser aux menaces cyber et d’apporter un premier niveau de réponse en cas d’attaque, telle que l’ont vécu récemment hôpitaux, entreprises et collectivités. Ces dernières sont en effet la cible d’attaques régulières par rançongiciels (20% .des cas recensés par l’ANSSI).

Par son engagement visant à mieux structurer et animer l’ensemble de la filière, la Région vise aussi un double objectif : rendre la Bretagne encore plus attractive pour les talents et entreprises du secteur et diffuser plus largement une « culture cyber » sur le territoire, au-delà du monde numérique.

la Cyber en Bretagne :
8000 emplois
160 entreprises
1 Mds de chiffre d’affaires
200 chercheurs dédiés
7000 étudiants/stagiaires par an

Cyber : où sont les femmes ?

Particulièrement sensible aux questions d’égalité et de citoyenneté, la Région veut aussi s’appuyer sur sa nouvelle stratégie pour élargir la réflexion à d’autres enjeux posés par la cyber. Par exemple la lutte contre le cyber-harcèlement, phénomène qui touche près d’1 jeune sur 5, mais aussi la promotion de l’emploi féminin, alors qu’en Bretagne le cœur des métiers du numérique ne compte que 9% de salariées.

A noter que des actions existent déjà sur le territoire pour amener les jeunes filles à franchir le pas d’une carrière dans le numérique : le Challenge Ada Lovelace, qui se tient chaque année au lycée public Felix Le Dantec (Lannion), ou encore le marathon de programmation informatique de 48h au lycée Maupertuis (Saint-Malo).

En tant que responsable des 115 lycées publics bretons et autorité en matière d’emploi-formation et d’orientation, la Région pourra aussi jouer un rôle afin de renforcer la visibilité de métiers de la cyber qui recrutent et sont ouverts à tous niveaux de diplômes.

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse