Aller au contenu

Séance d’installation du Conseil régional de Bretagne : élection du Président et de ses Vice-président(e)s

Élus le 27 juin dernier, les 83 conseillers régionaux ont désigné ce jour en session plénière Loïg Chesnais-Girard (44 ans) Président de la Région Bretagne. Ont aussi été nommés ses 13 Vice-présidents et Vice-présidentes ainsi que les membres de la Commission permanente. Une 2e séance plénière aura lieu le mercredi 21 juillet au cours de laquelle seront notamment nommés les présidents de commission.

Le Président Chesnais-Girard a tenu à rappeler le projet de mandature choisi par les Bretonnes et les Bretons, répond à 3 grandes ambitions :

• Bien-vivre partout dans une Bretagne en bonne santé. C’est l’objectif de développer tous nos territoires, de répondre aux questions de logement, de santé. De poursuivre la bataille pour la qualité de l’eau, de l’air, de la préservation de notre biodiversité. De revendiquer plus de pouvoir dans les politiques de santé pour agir plus vite sur le terrain. C’est investir dans nos villes, les quartiers de nos grandes villes, les îles, les petites communes pour qu’elles puissent toutes rester des endroits où il fait bon vivre. La réalité du réchauffement climatique nous montre que réussir la transition écologique n’est plus une option, c’est une nécessité. Pour bien-vivre, il nous faudra poursuivre notre engagement pour l’égalité femmes-hommes.

• Plus d’emploi et moins de carbone. La transition écologique est une priorité. Il est nécessaire d’anticiper plutôt que de subir. L’urgence sera bien sûr de répondre présents auprès de l’économie qui traverse de grandes difficultés avec le Covid. L’ambition est d’accompagner les entreprises bretonnes vers des nouveaux modèles économiques plus vertueux. Loïg Chesnais-Girard et son exécutif seront les défenseurs de nos savoir-faire dans l’alimentation. La Bretagne peut être fière d’être une terre de production tout en réussissant les transitions. Les usines et l’écologie, c’est possible. Plus d’emplois et moins de carbone, c’est possible. L’écologie est source d’opportunités pour améliorer nos vies ainsi que l’emploi.

• Plus de Bretagne. Cette pandémie a démontré que tout ne pouvait plus se décider à Paris. Loïg Chesnais-Girard et son exécutif poursuivront ces combats si bretons de la régionalisation et de l’expérimentation. Plus de Bretagne, c’est aussi plus de culture, toutes les cultures, et plus de solidarité. C’est ce qui nous fait vivre ensemble. Plus de Bretagne, c’est aussi plus de maritime, la mer est une part de notre avenir. Plus de Bretagne, c’est poursuivre le combat pour nos langues régionales et pour la réunification.

C’est donc en accord avec ces grandes ambitions que Loïg Chesnais-Girard présente un exécutif qui couvre et dépasse les compétences classiques de la Région. Il intègre de nouvelles délégations comme la santé, la mobilité, le climat, le lien avec la diaspora bretonne. Un exécutif intégralement tourné vers les Bretonnes et les Bretons. Un exécutif avec des personnalités fortes, des compétences reconnues, de l’expérience et du renouvellement. Un exécutif énergique, dynamique, qui mettra toute sa force pour la Bretagne.

Quelques chiffres clés de cette nouvelle assemblée

• 50 nouveaux élus sur un total de 83, soit un taux de renouvellement de 60 %
• 40 femmes et 43 hommes
• Âge moyen : 50 ans (identique au mandat précédent)
• Le doyen et le benjamin de l’assemblée : Gérard de Mellon (RN), 74 ans, et Benjamin Flohic (majorité), 20 ans.

Crédit photo : Emmanuel Pain-Région Bretagne – Nouvel exécutif 2021

Retrouvez ci-dessous le communiqué complet avec une présentation détaillée du nouvel exécutif : 13 vice-président.e.s au service des Bretonnes et des Bretons

En pratique

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse