Fiction courte : trois scénarios en langue bretonne récompensés

Crédit : Région Bretagne

La transmission de la langue bretonne passe par l’enseignement et la formation, mais aussi par les émissions et séries TV diffusées sur les chaînes et le net. C’est pourquoi la Région, France 3 Bretagne et Brezhoweb se sont associés pour attribuer une nouvelle aide à l’écriture de scénarios de fiction courte en breton. Les trois premiers lauréats de ce dispositif, qui a suscité un réel engouement, ont été dévoilés ce mercredi à Rennes et récompensés par Lena Louarn, Vice-présidente de la Région aux langues de Bretagne, Mael Le Guennec, responsable des émissions en langue bretonne à France 3 Bretagne et Florent Grouin, chargé de production sur la webtv en breton Brezhoweb.

Ce nouveau dispositif vise à diversifier les thèmes et contenus des scénarios au sein de la production de fiction en langue bretonne, alors que les séries en format court sont largement plébiscitées par le public. Les 15 projets de création présentés (au moins 10 épisodes de 3 à 10 minutes chacun) ont été classés par un comité éditorial, composé de représentants du Conseil régional, de France 3 Bretagne, de Brezhoweb et de l’Office public de la langue bretonne. Ce jury a été particulièrement attentif à la qualité de l’expression en langue bretonne, à la cohérence du récit, à l’originalité de son contenu, à la pertinence dans le traitement des personnages ainsi qu’au caractère réalisable de l’ensemble.

6 500 € d’aide pour finaliser trois créations

Après analyse et délibération du jury, trois auteurs ont été sélectionnés pour bénéficier d’un coup de pouce financier. Ils se répartissent une enveloppe de 6 500 € , constituée par la Région (4 500 €), France 3 Bretagne (1 500 €) et Brezhoweb (500 €) pour porter leur création sur les écrans.

1er Prix : Lors Skavenneg pour An Anaon

Dotation de 3 000 € (1 500 € de la Région, 1 000 € de France 3 Bretagne et 500 € de Brezhoweb) Une série sombre et fantastique dans la Bretagne d’aujourd’hui, qui revisite le mythe de l’Ankou et la légende de l’Agrippa. 10 épisodes de 10 min.

2e Prix : Emmanuel Roy pour Glas evel ar Marv

Dotation de 2 000 € (1 500 € de la Région et 500 € de France 3 Bretagne) En vacances au pays, une jeune femme est confrontée à une mort inexpliquée. L’enquête menée pour l’élucider fait resurgir les traumas du passé. 10 épisodes de 10 min.

3e Prix : Loik ar Mogn pour Koumoul

Dotation de 1 500 € pour le troisième (1 500 € Région). Une série humoristique autour de deux mortes, « portières » du paradis pour les défunts de leur paroisse, qui commentent les dernières nouvelles du monde des vivants à chaque décès. 11 épisodes de 3 min.