Aller au contenu

Aux lycées A. Conti et H. Avril, comme dans les autres établissements bretons : La Région veut garantir la continuité de service au self et à l’internat

En raison de la forte circulation du variant Omicron du COVID-19, en Bretagne comme ailleurs, la Région a décidé de prendre des mesures de précaution qui permettront aux 115 lycées publics dont elle a la responsabilité d’accueillir les élèves, de les nourrir et de les héberger dans les meilleures conditions. Ce jeudi, le Président Loïg Chesnais-Girard s’est rendu dans deux établissements pour y saluer les agents de la Région pleinement mobilisés pour assurer la continuité des services de restauration et d’accueil dans les internats.

Compte tenu de la dégradation générale de la situation sanitaire, certains des 2 400 agents de la Région affectés aux lycées (accueil, entretien, restauration…) seront vraisemblablement contraints de s’absenter et de s’isoler dans les prochains jours, sans que des remplacements puissent être assurés, pour les mêmes raisons.

Stock de secours dans les selfs, en cas d’absences

La Région a donc pris les devants en demandant aux équipes de restauration de prévoir, dès à présent, un stock de denrées alimentaires permettant de servir des repas chauds ou froids, simples à mettre en œuvre, en cas d’absences trop importantes de personnels, en cuisine ou au service.

Une fiche pratique a été diffusée à tous les encadrants de cuisine pour les accompagner dans la composition de ces repas dits « de secours ».

La mise en place de ces « stocks tampons » est censée couvrir au minimum deux services pour les lycées sans hébergement et 3 pour les établissements avec internat. Au menu, soit des produits secs ou surgelés à réchauffer (raviolis, hachis parmentier, lasagnes….), soit des plats froids (salades composées, taboulés ou lentilles) prêts à consommer.

Cette solution provisoire – les produits frais, locaux et cuisinés sur place étant d’ordinaire privilégiés – allège aussi la gestion de la laverie et autorise le fonctionnement en équipe réduite, sans pour autant que la garde soit baissée en termes d’hygiène.

Crédit photo : Région Bretagne -le Président Chesnais-Girard et Isabelle Pellerin (VP aux lycées) rencontrent les agents au lycée Anita Conti de Bruz

Respect des règles sanitaires et des gestes barrières

Au lendemain de la reprise des cours, le Président Chesnais-Girard a salué les personnels en poste, de nouveau impactés par la crise et toujours très impliqués. « Je sais pouvoir compter sur votre vigilance », a t-il souligné, en rappelant que le respect des gestes barrières et des protocoles sanitaires (dont la ventilation des locaux) relève aussi de la responsabilité des agents, et ce, en lien étroit avec les proviseurs, Christophe Briand, à Bruz, et Véronique Lukic, à Lamballe, et leurs équipes éducatives.

115 lycées publics pour 79 800 élèves :

  • Au self, 10 millions de repas servis par an
  • 86 internats pour 12 500 internes
  • 2 400 agents de la Région à l’accueil, l’entretien & la restauration

> Anita Conti – Bruz : 17 agents pour 896 élèves
> Henri Avril – Lamballe : 30 agents pour 1 286 élèves

En pratique

Partager :

Toutes nos actualités

Recevez nos alertes Presse