Aller au contenu

Rencontres nationales Goncourt de Rennes : sept lycéens et lycéennes distingués pour leur plume

Une semaine après l’attribution du Prix Goncourt des lycéens, plus de 400 jeunes venus de toute la France se sont retrouvés, à Rennes, en compagnie d’une vingtaine d’invités, tous réunis autour du plaisir de lire.

Crédit photo : DR

Une semaine après l’attribution du 35ème Prix Goncourt des lycéens à Sabyl Ghoussoub pour son roman Beyrouth-sur-Seine, sept jeunes critiques du concours Goncourt ont été distingués, jeudi 1er décembre à Rennes, par le jury et Isabelle Pellerin, vice-présidente de la Région aux lycées et à la vie lycéenne.

#GoncourtdesLycéens

S’essayer à l’art de la critique

Proposé par la Région, en partenariat avec l’Académie de Rennes et l’association Bruit de lire, ce concours invite chaque année lycéennes et lycéens – en particulier les élèves de Première – à s’essayer à l’art de la critique, en chroniquant l’un des ouvrages de la sélection Goncourt.

Le lycée polyvalent Pierre Mendès-France à Rennes fait coup double en voyant deux de ses élèves finir aux deux premières places du concours.

En parallèle, durant deux jours au Triangle, des ateliers et échanges avec les auteurs ont lieu autour de la littérature contemporaine. Pour la Région, cette initiative se veut complémentaire de la journée « lycéens et apprentis » organisée avec le festival Etonnants voyageurs, au printemps à Saint-Malo, et des objectifs poursuivis à travers son dispositif Karta Bretagne dans les lycées bretons, autour de l’éducation artistique et de l’ouverture culturelle.

Pour cette édition 2022, 650 critiques ont été présentées au jury par les élèves de 38 lycées bretons (18 établissements publics, 20 privés) ainsi que par des classes « Goncourt » présentes aux rencontres et désireuses de participer au concours.

Retrouvez l’ensemble des critiques primées en ligne

La liste des sept critiques distingués

Catégorie Goncourt

1er prix Lahna SARNI (Première)
Lycée Rotrou, Dreux (28) d’après Les Méditerranéennes d’Emmanuel Ruben
2e prix Mya KEISER (Terminale)
Lycée Saint-Jacques, Hazebrouck (59) d’après Vivre vite de Brigitte Giraud
3e prix Léa GUEZET (Seconde)
Lycée Maine de Biran, Bergerac (24) d’après Les liens artificiels de Nathan Devers

Catégorie « hors Goncourt »

1er prix Samuel VERGER (Première)
Lycée Pierre Mendès-France, Rennes d’après La petite menteuse de Pascale Robert Diard
2e prix Titouan PERSON (Première)
Lycée Pierre Mendès-France, Rennes d’après Les liens artificiels de Nathan Devers
3e prix Ethan MERLET (Première)
Lycée Jean-Macé, Lanester d’après Le mage du Kremlin de Giuliano de Empoli
4e prix Inès RUAULT (Première)
Lycée Saint-Joseph, Lamballe d’après Taormine d’Yves Ravey

Partager :

Notre actualité

Abonnez-vous à notre newsletter

[sibwp_form id=4]