Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Technicien.ne conducteur.trice d’opérations en alarme sureté et sonorisation temporaire

  • Référence : T21/Technicien conducteur d'op. tempo/PADR
  • Grade : Technicien
  • Cadre d'emplois : Techniciens Territoriaux
  • Filière : Filière technique

La Région Bretagne recrute pour un an en renfort un.e technicien.ne conducteur.trice d’opérations en alarme et sureté et sonorisation pour sa Direction de l’immobilier et de la logistique (DIL).

La DIL est une direction « ressources » qui a en charge :
• La maintenance du patrimoine bâti, propriété de la Région, à savoir les lycées, qui en constituent la très grande majorité, les bâ-timents des services, le patrimoine bâti non concédé des ports, le patrimoine bâti non concédé des voies navigables ;
• Les opérations d’investissement sur ce patrimoine bâti ;
• La logistique des bâtiments occupés par les agents de la Région.

Au sein de la DIL, le pôle analyse des risques est en charge de la gestion des risques liés au bâti.

Dans ce cadre le pôle analyse des risques assure les missions suivantes :
• La veille des nombreuses règlementations applicables au patrimoine régional (Code du travail, ERP, ICPE…) ;
• L’analyse des règlementations et la formalisation des doctrines régionales retenues ;
• La proposition des stratégies techniques liées aux évolutions règlementaires ;
• L’assistance à l’exploitation et la représentation de la Région devant les commissions compétentes (sécurité, accessibilité, sure-té) ;
• L’assistance technique aux chefs de projet en sécurité-sureté dans la validation des solutions techniques retenues et la présenta-tion des dossiers aux instructeurs des autorisations d’urbanisme;
• La gestion des dossiers sur les risques sanitaires, technologiques, environnementaux et naturels ;
• La gestion des dossiers sur les Plans Particuliers de Mise en Sûreté (PPMS) et les problématiques de sûreté.

Sous la responsabilité du chef du pôle analyse des risques (ADR) et en collaboration étroite avec l’ingénieur en charge de l’accessibilité, des PPMS et de la sureté, le.a technitien.ne assure la conduite d’opérations pour l’installation des alarmes PPMS et de sonorisation dans les lycées. Pour la réalisation de cette mission, le titulaire du poste s’appuie sur les doctrines sûreté et alarme PPMS ainsi que la connaissance du patrimoine des subdivisions immobilières des directions territoriales. Le.a Technicien.ne conducteur.trice d’opérations en sûreté interviendra au sein des lycées bretons des quatre départements.

Activités principales :

• Suivre les chantiers pour l’installation des système d’alarmes PPMS et de sonorisation dans les lycées : consultation, suivi tra-vaux, réception des travaux, suivi des garanties ;
• Participer aux différentes phases des opérations pour l’installation des alarmes PPMS et de sonorisation :
o Visite initiale et définition des besoins avec les chefs d’établissements ;
o Préparation des pièces pour les consultations ;
o Visite de l’ensemble des bâtiments avec les titulaires du marché ;
o Analyse des offres ;
o Supervision des diagnostics amiante fait par la subdivision ;
o Suivi des travaux ;
o Visite Mise en service travaux Alarmes PPMS ;
o Réception des travaux.

Autres activités :
Il ou elle susceptible de travailler, en renfort de ces collègues directs sur l’ensemble des missions du pôle ADR dans le cadre de ses compétences.

Lieu de travail : Rennes – Longs Champs 2
Tous les EPLE de Bretagne où les alarmes PPMS sont à installer.

Contraintes spécifiques : Nombreux déplacements en Bretagne.

Le présent poste est ouvert pour un contrat d’1 an pouvant renouveler en fonction des besoins.

Compétences requises :
• Formation diplômante et/ou expérience professionnelle dans la conduite d’opérations bâtimentaires et/ou en électricité courant faible,
• Savoir exploiter des documents liés à l’amiante ;
• Savoir utiliser l’outil informatique et les logiciels de bureautique.
• Faire preuve de rigueur professionnelle et de méthode,
• Etre autonome et faire preuve de disponibilité,
• Sens du travail en équipe et capacité à animer des réunions avec de nombreux intervenants,
• S’adapter aux contraintes des établissements scolaires,
• Rendre compte et respecter les obligations de discrétion, notamment quand l’agent représente la Région auprès des personnalités extérieures.

Toutes nos actualités