Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Technicien·ne génie civil

  • Référence : B/T/Génie civil/SIO/21
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Technicien, Technicien Principal de 1ère classe, Technicien Principal de 2ème classe
  • Cadre d'emplois : Techniciens Territoriaux
  • Filière : Filière technique

La Direction des Voies Navigables (DVN) de la Région a en charge l’exploitation, l’entretien et la mise en valeur des principales voies navigables bretonnes : Vilaine, Canal d’Ille et Rance, Blavet et Canal de Nantes à Brest.
Composée de 4 services (le service infrastructure et ouvrages, le service de la valorisation touristique et du développement durable et 2 services territorialisés appelés subdivisions) et d’un pôle administratif et financier, elle regroupe un effectif de près de 210 agents.
Le domaine concerné constitue à la fois un patrimoine historique considérable et un atout pour le développement touristique breton.
Le service infrastructure et ouvrages (SIO) est chargé de garantir la fonctionnalité du domaine pour permettre son exploitation et le développement des usages. Il est chargé de veiller au respect des obligations réglementaires de la Région vis-à-vis des ouvrages du domaine public fluvial.
Il propose et met en œuvre un référentiel technique de surveillance et d’entretien des ouvrages fluviaux et tient à jour la base de données des ouvrages.
Il diligente les visites techniques simplifiées et approfondies sur l’ensemble des ouvrages, y compris ceux qui n’y sont pas réglementairement soumis. Il assure l’expertise technique sur les ouvrages fluviaux fixes et mobiles ainsi que l’entretien de deuxième et troisième niveau sur les installations mécaniques, hydrauliques, électriques et les automatismes. De plus, il construit et alimente les indicateurs représentatifs de l’état du domaine et il propose le programme pluriannuel d’intervention dont il assure la mise en œuvre.
Enfin, il dispose de compétences techniques réparties sur le génie civil (ouvrages maçonnés ou en béton, ouvrages d’art, digues, barrages…) et le génie mécanique (construction métallique, automatismes, hydraulique…).
Basé principalement à Redon, le SIO est composé d’un effectif de 9 personnes :

- 1 chef de service,

- 1 chargée de mission barrages et digues,

- 1 chargé de mission génie mécanique et automatique,

- 1 chargé de mission génie civil,

- 1 technicien génie civil (poste objet de la présente fiche)

- 1 technicien qui intervient sur le génie civil et sur les ouvrages métalliques fixes ou mobiles (basé à Rennes)

- 2 électromécaniciens (basés à Malestroit et Mons)

- Prochainement, 1 technicien-ne chargé-e d’opérations, dans un premier temps pour les aménagements des barrages vis-à-vis de la continuité écologique

La DVN s’est engagée en 2017 dans une démarche de gestion informatisée du patrimoine des voies navigables, portée par le SIO. Sur les 2 200 ouvrages recensés et intégrés dans le logiciel GECOPE, 1 700 ont vocation à faire l’objet d’une surveillance par la méthode VSC (Visite Simplifiée Comparée) développée par le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) qui permet de donner un indicateur sur l’état de chaque ouvrage (structure et éléments d’usages) et de classer les priorités d’intervention en fonction des enjeux. Le déploiement des visites d’exploitation réalisées par les subdivisions reste à réaliser.

Le technicien génie civil est chargé de l’administration du logiciel, de l’appui aux subdivisions dans ce cadre et de la réalisation d’inspections VSC. Ces activités doivent cependant être limitée à un mi-temps afin de réserver l’autre mi-temps pour les missions de maîtrise d’œuvre dévolues également au poste.

Le-La technicien-ne génie civil compose, en collaboration avec l’ingénieur chargé de mission génie civil du service, l’équipe d’experts de la Direction des Voies Navigables (DVN) en charge de la gestion des ouvrages fixes du domaine public fluvial tels que :

- Barrages déversoirs,

- Ouvrages maçonnés ou en béton : écluses, quais, murs de soutènement, perrés…

- Berges,

- Chemins de halage et de service.

De plus, sous l’autorité du chef de service, et en lien étroit avec l’ingénieur chargé de mission génie civil, le-la technicien-ne génie civil devra :
• Assurer les missions d’administration du logiciel GECOPE de gestion du patrimoine des Voies Navigables ;
• Former et apporter une aide pour les subdivisions sur le logiciel GECOPE, les inspections VSC et les visites d’exploitation ;
• Mettre à disposition des autres services de la direction son expertise sur tous les sujets liés au génie civil ;
• Participer à la mise à jour du programme pluriannuel d’investissement (PPI) ;
• Rédiger les programmes des travaux et propose les enveloppes prévisionnelles des travaux ;
• Réaliser une partie des études de maîtrise d’œuvre, y compris les plans sous logiciel de CAO-DAO (Autocad) ;
• Préparer les dossiers de consultations pour les études géotechniques, les levés topographiques, les missions de maîtrise d’œuvre non assurées en régie, et pilote la bonne exécution des prestations ;
• Préparer les dossiers de consultation des entreprises et analyse les offres ;
• Intervenir selon les besoins et les disponibilités durant la direction de l’exécution des travaux, parfois en appui des subdivisions qui peuvent être chargées de représenter le maître d’œuvre durant les travaux ;
• Préparer ou participer à l’élaboration des documents de référence pour la formalisation des missions de maîtrise d’œuvre réalisées en régie par la DVN, au sein du SIO ou des subdivisions (modèles de documents, supports pour la préparation des chantiers, formalisation des points d’arrêts, etc.) ;
• Élaborer et mettre en œuvre le programme de visites d’inspection périodique des ouvrages (VSC) et des visites d’exploitation, soit :

- Élaborer et mettre à jour des modèles de fiches d’inspection,

- Réaliser des inspections sur une partie des ouvrages,

- Recueillir et synthétiser des fiches complétées lors des inspections menées par les subdivisions,

- Analyser les désordres, les propositions des travaux de remise en état et estimations,

- Mettre à jour la base de données sur les ouvrages ;

Contraintes spécifiques : Déplacements réguliers sur l’ensemble du territoire breton.

Lieu de travail : Le poste est basé à Redon mais conduit à des déplacements fréquents sur l’ensemble du réseau des voies navigables de la Région Bretagne. Le poste est éligible au télétravail selon les conditions générales définies par la Région Bretagne.
Résidence administrative : Redon ou Rennes

• Connaître les différentes techniques de construction des ouvrages de génie civil des voies navigables,
• Maîtriser les différentes pathologies de ces ouvrages et les différentes techniques d’entretien, de réparation, de confortement et de reconstruction,
• Connaître les principes de dimensionnement des ouvrages de génie civil,
• Connaître les différentes missions du maître d’œuvre et savoir les formaliser,
• Savoir établir des plans simples sous un logiciel de Dessin/Conception Assistée par Ordinateur (DAO-CAO, du type Autocad),
• Maîtriser les outils bureautiques (traitement de texte, tableur…).
• Connaître les procédures d’achats (code des marchés publics, Cahiers des Clauses Administratives Générales (CCAG).
Divers :
• Être titulaire du permis de conduire VL (B),
• Savoir nager (brevet de natation 50 m).

Toutes nos actualités