Revenir à la liste

Technicien·ne conducteur.trice d’opérations tous corps d’état Subdivision d’Ille et Vilaine

  • Référence : B/T/Technicien·ne conducteur opérations/SUB35/20
  • Grade : Technicien, Technicien Principal de 1ère classe, Technicien Principal de 2ème classe
  • Cadre d'emplois : Techniciens Territoriaux
  • Filière : Filière technique

Contexte

La direction de l’immobilier et de la logistique (DIL) est une direction « ressources » qui a en charge :

- La maintenance du patrimoine bâti, propriété de la Région, à savoir les lycées, qui en constituent la très grande majorité,
les bâtiments des services, le patrimoine bâti non concédé des ports, le patrimoine bâti non concédé des voies navigables ;

- Les opérations d’investissement sur ce patrimoine bâti ;

- La logistique des bâtiments occupés par les agents de la Région.

La direction est structurée en 6 services et une direction déléguée :

- Le Service de la Stratégie du Propriétaire et des Risques (SSPR).

- Le service fonctionnel de l’immobilier et de la logistique (SEFDIL).

- La subdivision immobilière 22.

- La subdivision immobilière 29.

- La subdivision immobilière 35.

- La subdivision immobilière 56.

- La direction déléguée aux moyens généraux (DDMG).

L’essentiel du patrimoine est constitué par les lycées (127 sites, 2 millions de m2 – 900 bâtiments) auxquels la Région consacre un important budget pour la mise en oeuvre d’un schéma directeur immobilier.

Afin de mieux assurer les missions qui lui sont confiées, la DIL est organisée en subdivisions territoriales au plus proche des territoires et des usagers. Chaque subdivision immobilière est ainsi en charge des travaux de maintenance (assurés par les Equipes Mobiles d’Assistance Technique
- EMAT), d’entretien et travaux neufs, en maîtrise d’ouvrage directe ou en mandat sur le patrimoine immobilier bâti de la Région et en particulier celui des lycées.

Les missions de la subdivision, centrées sur le patrimoine des lycées peuvent être étendues, en fonction de ses plans de charges, aux autres éléments patrimoniaux de la Région.
Les opérations de grande ampleur de type rénovation / réhabilitation ou constructions neuves sont confiées à un mandataire de maîtrise d’ouvrage.

Les travaux de gros entretien renouvellement ou de faible envergure / complexité, sont réalisés soit en régie, soit en conduite d’opération en externalisant les prestations, soit proposés en délégation de maîtrise d’ouvrage (DMO) aux établissements sur la base de projets approuvés par la subdivision.

La subdivision immobilière 35 intervient sur 33 établissements représentant 595 000 m².
Les opérations de travaux menées par le.la Technicien.ne conducteur.trice d’opérations tous corps d’état concernent majoritairement le génie technique et la rénovation de locaux dans le cadre de projets restreints dans le temps et en termes de périmètre technique et financier.

Missions

ACTIVITES

- En conduite d’opération directe majoritairement, au moyen notamment des accords-cadres de la collectivité ou dans le cadre de marchés spécifiques :

- Faire réaliser des prestations de services (relevés de plans, diagnostics amiante/plomb, contrôle technique, maitrise d’oeuvre…).

- Faire réaliser par des entreprises des travaux sur le patrimoine bâti des lycées de la subdivision ;

- Contribuer au montage administratif et financier des opérations d’investissement (passation de ces accords-cadres et/ou de marchés spécifiques de prestations et de travaux) décidées par la Région en lien avec les services centraux de la DIL;

- Participer à la transversalité au sein de la subdivision et avec les autres services de la direction de l’immobilier et de la logistique, notamment quant à la prise en compte des conditions de maintenance des ouvrages / équipements (retours d’expérience des EMAT), des doctrines / référentiels techniques (SSPR) et des engagements du plan énergie ;

- S’assurer de la concertation avec les usagers des lycées pour la définition des opérations d’investissement et les conditions de leurs réalisations ;

- Mettre en œuvre les objectifs de qualité fonctionnelle, technique et environnementale décidés par le Conseil Régional en transversalité avec les services et directions concernés de la Région Bretagne ;

- Dans la limite de son champ d’intervention, contrôler le respect des délais, de l’enveloppe financière, du programme de travaux et des conditions, notamment juridiques, de mise en œuvre des opérations d’investissements

- Participer aux démarches de progrès pour améliorer la qualité du service rendu de la subdivision : thèmes de travail transversaux aux subdivisions et aux services centraux, homogénéisation des pratiques…

- Participer à la rédaction de programmes techniques (voire fonctionnels dans un périmètre limité), selon son plan de charge.

Pour les projets en conduite d’opération directe (activités principales du poste) :

- Piloter l’intégralité des projets : études, travaux, réception des ouvrages, suivi des garanties, valorisation des certificats d’économie d’énergie(CEE) ;

- Animer le réseau des partenaires techniques du maître d’ouvrage tout au long du projet : maîtres d’oeuvre (le cas échéant) et autres prestataires intellectuels, entreprises, services techniques des départements et des communes concernées par les projets… ;

- Préparer et suivre les commandes passées aux prestataires de la Région (bureaux, d’études, entreprises…) avec le support administratif de la subdivision dans le respect des délégations fixées pour la subdivision ; visa du service fait ;

- Expertiser techniquement les études de maîtrise d’oeuvre qui sont soumises à l’approbation du maître d’ouvrage ;

- Présenter et suivre les dossiers d’autorisations administratives soumis à la signature du Maître d’ouvrage ;

- Assurer le suivi de chantiers, participer aux Opérations Préalables à la Réception en vue de la livraison des ouvrages conformes aux marchés de travaux et à la réglementation en vigueur ;

- Préparer et participer aux visites d’ouverture (Commission de Sécurité et Commission d’Accessibilité) et le cas échéant aux visites périodiques ;

Pour les opérations déléguées au mandataire (activités secondaires du poste) :

- Avec l’appui du ou des chef.fes de projets investissement de la subdivision, piloter des projets délégués au mandataire jusqu’à la phase APD (voire à la phase PRO) : à l’issue de la validation de cette phase et du dépôt des demandes d’autorisations administratives (PC, AT, DP), le pilotage du projet est transféré au mandataire ;

- Assurer et participer aux opérations de transfert de garde de l’ouvrage ;

Pour les opérations en délégation de maîtrise d’ouvrage aux établissements – DMO (activités secondaires du poste) :

- Conseiller et assurer l’assistance technique auprès des chefs d’établissements ;

- Instruire techniquement des DMO en lien avec les services centraux de la DIL pour l’expertise technique, le conventionnement, l’engagement et le paiement.

Contraintes spécifiques :
Nombreux déplacements sur le territoire de la subdivision immobilière de rattachement et déplacements ponctuels sur le territoire breton si besoin.

Compétences

Savoir et savoir-faire :
L’agent devra démontrer une maîtrise dans les domaines suivants :

- Ingénierie de la construction des bâtiments, règles de l’art et réglementation de la construction ;

- Cadre réglementaire spécifique des établissements recevant du public (sécurité, accessibilité…) ;

- Marchés publics, règles de la comptabilité publique ;

- Qualité environnementale du bâti ;

- Outils bureautiques usuels, logiciels de pilotage de projets et de gestion de patrimoine, logiciel de dessin (autocad…) ;

- Maîtrise du contexte et des enjeux de la collectivité, ses circuits décisionnels et administratifs ;

- Rédaction courante de notes, rapports, courriers…

Savoir être :

- Rigueur et sens de l’organisation, esprit de synthèse.

- Qualités relationnelles : capacité d’écoute, capacité à négocier.

- Sens du travail en équipe et capacité à animer des réunions avec de nombreux intervenants.

- Rendre compte et respecter les obligations de discrétion, notamment quand l’agent représente la Région auprès des personnalités extérieures.

- Être autonome dans le cadre des responsabilités confiées.

- Disponibilité.
Une expérience en conduite d’opérations sera appréciée.
Une expérience du milieu éducatif n’est pas requise.