Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Stage Développement d’une application régionale d’identification des gisements fonciers en renouvellement urbain

  • Référence : ST21/Dév. appl rég. identif. gisements fonc/POPL
  • Type de contrat : Stage
  • Grade : Stage
  • Cadre d'emplois : Stage
  • Filière : Stage

Dans le cadre de l’observatoire régional du foncier, co-piloté et animé par l’Etat (DREAL/DRAAF) et la Région, avec le soutien de l’EPF Bretagne, des agences d’urbanisme et de développement et la CCIR, un atelier technique a engagé un travail d’identification et de priorisation des gisements fonciers en vue de son automatisation. Une enveloppe urbaine par commune a ainsi été déterminée. Au sein de cette tâche bâtie, sur la base de nombreuses données, des filtres ont été appliqués et des gisements ont été identifiés. Dans la perspective d’une action prioritaire des collectivités en direction du renouvellement urbain, l’objectif de ce stage est de répondre aux besoins de connaissance des gisements tant d’un point de vue stratégique (Sraddet, PLH, etc.) qu’opérationnel (action foncière, PLUi, etc.) et ce quelle que soit l’échelle.

Ainsi, il s’agira de proposer et d’offrir un outil permettant aux acteurs locaux de disposer d’une première couche d’informations qualifiées pour élaborer leur étude des gisements. Le référentiel régional permettra de disposer d’une couche commune quelle que soit la couverture en ingénierie des territoires. Il visera à la fois les territoires ne disposant pas d’outil de mobilisation du foncier en renouvellement urbain en leur offrant une première base de travail, mais aussi ceux déjà équipés, en leur donnant un référentiel pour les mises à jour de leurs études des gisements. Ce travail sera mené en collaboration avec les acteurs/partenaires de l’Observatoire régional du foncier en mobilisant des ressources issues de la géomatique pour répondre à un besoin opérationnel. Il permettra aussi d’apporter des éléments de suivi et d’analyse à une échelle plus stratégique, et d’alimenter la matrice régionale. Le socle (ou couche) régional(e) s’appuiera sur des données macro par exemple : la tâche urbaine, Basias, fichiers fonciers, fichier SIRENE, datainfogreffe, zonages des PLU dématérialisés, Sitadel, DVF, etc.

Il sera nécessaire de valider techniquement la constitution de cette couche en s’appuyant sur les connaissances métiers des différents partenaires de l’Observatoire régional du foncier. Cette couche serait livrée et mise à la disposition des collectivités via un outil collaboratif offert par GéoBretagne (MViewer) afin de permettre de compléter/améliorer/qualifier cette base de données par les connaissances locales. Cette donnée serait publiée sous une licence ouverte permettant ainsi sa réutilisation de manière large.

Objectifs du stage :
1. Poursuivre l’expérimentation menée en matière d’identification des gisements fonciers dans le cadre des travaux de l’observatoire régional
2. Finaliser/déployer l’application de visualisation des gisements fonciers à destination des communes et EPCI
3. Améliorer le prototype d’identification et de visualisation des gisements fonciers
4. Réfléchir à sa diffusion et l’appropriation par les acteurs (tant dans la méthode que le produit fini) au regard des retours utilisateurs

Déplacements éventuels prévus sur l’ensemble de la Bretagne. Véhicules de services mis à disposition par la Région.

Durée du stage : 6 mois
Deux semaines de congés seront prévues dans la convention au mois d’août

Période envisagée : d’avril-mai à octobre 2020 (à discuter avec le.a candidat.e)

Profil du stagiaire et compétences requises :
Master 2 en Géomatique, SIG ou Aménagement du Territoire
Savoirs : Connaître la conduite de projet ; Compétences en traitement de bases de données volumineuses ; Disposer d’un intérêt pour le foncier, l’aménagement du territoire et l’urbanisme ; Développer une méthodologie d’analyse spatiale ; Disposer de qualités rédactionnelles.
Savoir-faire : Maîtriser le SGBD Postgresql/Postgis ; Utilisation avancée de QGIS (éventuellement ArcGIS) ; Capacité de traitement de données via l’ETL FME
Savoir-être : Sens du travail en transversalité et en équipe ; Rigueur ; Capacité d’écoute et d’assistance ; Capacité de synthèse ; Esprit d’initiative.

Toutes nos actualités