Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Référent.e territorial.e des lycées et coordinateur.trice du dispositif

  • Référence : A/AI/Référent terr lycées coordinateur/DETKEM/2
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

La Région a la charge des lycées publics et des établissements régionaux d’enseignement adapté. Elle en assure la construction, la reconstruction, l’extension, les grosses réparations, l’équipement et le fonctionnement. Dans ces établissements d’enseignement, la Région assure l’accueil, la restauration, l’hébergement ainsi que l’entretien général et technique des bâtiments.

La Région Bretagne veille à exercer ses compétences en lien étroit avec ses interlocuteurs institutionnels, au premier rang desquels les chefs d’établissements. Les Elu·e·s du Conseil régional Bretagne, membres des conseils d’administration et des Comités d’hygiène et de sécurité des établissements d’enseignement, sont très attentifs·ves au bon fonctionnement de ces structures qui contribuent pleinement aux missions d’éducation des jeunes bretons.

En 2020, la Région a engagé un mouvement de territorialisation de ses services qui s’est concrétisé par la création de sept espaces territoriaux, visant à renforcer la proximité et la réactivité des réponses apportées par la collectivité à ses partenaires et usagers. Les fonctions de référent·e territorial·e lycées ont vocation à s’intégrer pleinement dans cette nouvelle organisation déconcentrée des services régionaux.

Ainsi, les missions confiées au référent·e territorial·e lycées, outre l’appui aux élu·e·s régionaux, sont essentiellement tournées vers la fluidité de la relation transversale avec les chefs d’établissements, les adjoints gestionnaires. Les référents territoriaux lycées doivent également contribuer à une observation fine des fonctionnements et des problématiques des lycées tout en assurant la cohérence et l’efficacité de l’action régionale dans les établissements.

Le périmètre d’intervention de chaque référent compte entre de 15 à 20 établissements sur un territoire donné à l’exception de la Cornouaille où il n’en compte que 10. Les référents lycées relèvent hiérarchiquement des espaces territoriaux.

Le poste de référent·e territorial·e des lycées en Cornouaille comporte par ailleurs une mission particulière de coordination et d’animation du dispositif au niveau régional. L’objectif est d’assurer une transversalité renforcée avec l’ensemble des directions qui opèrent directement des politiques en faveur des lycées (DELS, DIL, DRH, DNSI, DITMO) mais aussi celles qui peuvent intervenir à titre secondaire (DIRECO, DCEEB, DIRAM…). La mission a également pour but de mieux harmoniser les pratiques des référent.es sur le territoire.

Missions de référent·e lycées pour les 10 établissements du secteur Cornouaille

1. Faciliter la relation entre les services de la Région et les lycées publics du secteur géographique dans le cadre des conventions Région-EPLE :

- Installer une relation de proximité avec les équipes de direction des établissements,

- Formaliser les réponses aux questions des établissements relevant de la convention Région-EPLE,

- Orienter/guider les lycées vers les bons interlocuteurs au sein des services de la Région en fonction des questions soulevées,

- Animer les échanges et rédiger les conventions d’occupation des locaux ou de mutualisation de service,

- Participer aux réunions stratégiques animées dans les établissements par les directions en charge de la politique lycées (éducation, immobilier, ressources, transports, informatique…),

- Recueillir et traiter l’information émanant des directions métiers afin de disposer d’une vision transversale du fonctionnement des établissements, informer les services en retour (selon les modes opératoires définis).

2. Accompagner les élus régionaux dans leurs fonctions d’élu de conseil d’administration :

- En lien avec l’équipe de direction des établissements, préparer les réunions des conseils d’administration (CA), accompagner l’élu·e en CA, à sa demande,

- Rédiger les notes préparatoires aux CA pour les élus régionaux y siégeant,

- Assurer une information régulière aux élus régionaux siégeant en CA :
o Leur relayer les informations utiles sur la politique de la Région en faveur des lycées,
o Les informer des principales actualités des lycées qui les concernent.

- Collecter et mettre à disposition des élus régionaux, à leur demande, les informations utiles sur les lycées privés de leur secteur géographique,

- Organiser les visites d’élus·es en établissement en lien avec le chef d’établissement, le cabinet et les services régionaux.

3. Organiser et animer le dialogue de gestion entre la Région et les EPLE :

- Planifier le calendrier des dialogues de gestion,

- Établir l’ordre du jour des dialogues de gestion en lien avec les directions/services régionaux et en articulation avec l’équipe de direction des établissements,

- Coordonner, préparer et animer l’intervention de la Région,

- Rédiger le compte-rendu des réunions, après validation de l’ensemble des participants,

- S’assurer de la mise en œuvre des plans d’actions en lien avec les directions concernées.
4. Assurer un relais RH de proximité :

- Contribuer à la bonne connaissance des dispositifs RH auprès des lycées, organiser des temps collectifs d’information thématisés,

- Être un relais actif entre les EPLE et la DRH de la Région et notamment la cellule d’accompagnement et traitement des situations signalées (CATSS) dans la résolution des problèmes rencontrés dans la gestion des personnels,

- Orienter/guider les lycées vers les bons interlocuteurs des services de la direction des ressources humaines,

- Accompagner les établissements dans les éventuelles procédures disciplinaires.

5. Au niveau du territoire :

- Animer l’équipe territoriale agissant dans les lycées dans les différents champs d’action de la Région (immobilier, informatique…),

- Être force de proposition en matière d’actions de communication de la Région concernant les lycées du territoire (en lien avec les élus, le service presse),

- Épauler le·la directeur·trice d’espace territorial pour les sujets d’interconnexion entre les lycées publics et privés et l’environnement local,

- Sur la base d’une feuille de route annuelle déclinant les orientations politiques, coordonner les interlocuteurs internes et externes en territoire pour faciliter la mise en œuvre des politiques et plans d’action spécifiques de la Région devant être déployés dans les lycées, par exemple :
o Traitement des déchets
o Tarification
o Plan mobilité

Missions de coordinateur·trice du dispositif des référent·e·s territoriaux·iales lycées :

- Planifier, coordonner et prioriser les missions des référentes, fixer les objectifs (individuels et collectifs), apporter des conseils,

- Assurer le lien avec les directions en charge de la politique lycées,

- Préparer, en lien avec les directions concernées, les feuilles de route annuelles des référentes en matière de mise en œuvre de politique publique,

- Organiser, diffuser et expliquer l’information, assurer le partage d’expérience,

- Veiller à la réactivité et la qualité du service rendu,

- Participer aux décisions RH (recrutement, évaluations…) en lien avec les directeurs d’espaces territoriaux,

- Représenter les référents·e dans les instances de coordination « lycées ».

RELATIONS HIÉRARCHIQUES
• L’agent dépend directement de (n + 1) du directeur ou de la directrice de l’espace territorial Cornouaille
• L’agent n’encadre pas directement

RELATIONS FONCTIONNELLES
• Le responsable fonctionnel de l’agent est le DGA éducation, formation et économie
• Au sein de la Direction : avec l’ensemble des équipes de l’espace territorial et notamment les équipes de la subdivision immobilière
• Au sein de la collectivité : avec les élus (membres des conseils d’administration) et de nombreuses agents de la collectivité relevant notamment des directions suivantes : direction de l’éducation / direction de l’immobilier / direction des ressources humaines / direction des systèmes d’information et d’une manière générale avec les agents régionaux des lycées
• Partenaires extérieurs : les proviseurs.es et gestionnaires des lycées

• Qualités humaines et relationnelles, esprit d’ouverture et de dialogue
• Pertinence et pédagogie
• Capacité à approcher de manière transversale les politiques régionales concernant les EPLE,
• Capacité à investir le champ des ressources humaines,
• Connaissances juridiques et techniques en lien avec les missions
• Être fédérateur
• Être capable de prendre des décisions
• Savoir déléguer et contrôler
• Expériences professionnelles réussies en lien avec une partie des missions
• Esprit d’équipe et du partage de l’information
• Disponibilité selon les nécessités de service, grande adaptabilité aux situations
• Capacités d’organisation, autonomie, rigueur, méthode et efficacité
• Capacité à rendre compte
• Connaissances des outils et applications de la Collectivité ou facilité à les acquérir

Partager :

Toutes nos actualités