Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Chef.fe du service autorité de gestion déléguée SFEAMP

  • Référence : A/IA/IAP/Chef.fe du SFEAMP/DGA4/DIMER/21
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Ingénieur Principal, Attaché, Attaché Principal
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

La Région Bretagne est depuis la période de programmation européenne 2014-2020 autorité de gestion déléguée du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP). Cette responsabilité va être renouvelée pour la période 2021-2027.
Les missions sont organisées au sein de la Direction de la Mer, en lien étroit avec la Direction des Affaires Européennes et Internationales (DAEI) qui assure le pilotage global des responsabilités régionales sur les Fonds européens.

Au sein de la collectivité, la Direction de la mer (DIMER) est en responsabilité complète de la subvention globale du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) et de la mise en œuvre du programme opérationnel associé à ces financements. L’ensemble des activités de la direction est impacté par la mise en œuvre du Fonds puisqu’il constitue l’unique Fonds structurel dédié spécifiquement aux activités maritimes et à l’économie bleue.
Pour la filière pêche et aquaculture, c’est bien souvent le seul outil de financement public autorisé dans le cadre de la politique commune des pêches.
La direction est organisée en trois services fortement interdépendants du fait du rôle prépondérant du service autorité de gestion déléguée Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (SFEAMP) : deux services techniques l’un en charge de la pêche et de l’aquaculture (SPECH) et l’autre en charge des politiques maritimes (SPOMAR). Le SFEAMP, service support nouvellement créé en lien avec les évolutions dans le rôle de la Région.

Le SFEAMP a donc principalement pour mission de veiller à une mise en œuvre optimale du dispositif dans le respect des exigences communautaires. Le service doit ainsi assurer un pilotage administratif et financier de la subvention globale régionale ainsi que la coordination générale de sa mise en œuvre. Au-delà de la gestion des procédures, il constitue le principal service instructeur du Fonds. Il assure également l’accompagnement et le lien renforcé aux deux services techniques dans leur rôle respectif.

Aussi, le.la chef.fe du SFEAMP, sous la responsabilité du-de la Directeur-trice de la Mer, contribue à la définition des documents de mise en œuvre liés à la fonction d’autorité de gestion déléguée du SFEAMP.
Il.elle réalise auprès de ses collaborateurs et des services concernés par le SFEAMP des actions d’animation et de coordination.
Compte tenu de la forte implication de l’ensemble de la DIMER, le comité de direction de la Direction de la Mer sera le lieu de reporting et d’arbitrage partagé, associant étroitement l’équipe managériale de la direction.

Le.la chef.fe du service a pour missions, en lien étroit avec la direction de la Mer et particulièrement le CODIMER de :


- Participer à la définition et au pilotage des travaux nationaux du Programme Opérationnel FEAMPA (Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture) et de sa mise en œuvre à l’échelle régionale:
• Point d’entrée des instances nationales
• Participer à l’élaboration du Programme Opérationnel et à ses révisions, notamment en termes de recensement des besoins et d’adaptation en lien avec les services concernés notamment
• Organiser, animer ou participer aux comités de sélection, de programmation, de suivi et comités ad hoc
• Participer aux groupes de travail, réseaux internes et externes spécifiques au FEAMPA comme le réseau européen des zones de pêche (FARNET) ou encore celui du développement local menés par les acteurs locaux (DLAL), etc.
• Contribuer à l’élaboration des rapports annuels de mise en œuvre, rapports annuels sur les contrôles, rapport ad hoc
• Suivre les évaluations à l’échelle nationale et y contribuer
• Suivre le plan de communication national


- Piloter administrativement et financièrement la subvention globale du FEAMPA (Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l’aquaculture) :
• Ecriture du descriptif du système de gestion et de contrôle (DSGC) avec la Direction des affaires européennes et internationales (DAEI), construction et maintenance de la piste d’audit, élaboration mise en œuvre et révision de la cartographie des risques
• Référent audit et contrôle : pilote et suivi des suites adoptées avec les services
• Conception de procédures opérationnelles découlant du conventionnement AG-OI (Autorité de Gestion – Organisme Intermédiaire) et du DSGC avec la DAEI
• Concevoir et coordonner les procédures et outils de suivi de l’avancement financier du Programme (programmation, consommation, prospectives, indicateurs, corrections financières, reliquats…)
• Veiller à l’atteinte des objectifs (objectifs annuels de certification et indicateurs du cadre de performance)
• Assurer une programmation optimale des crédits
• Gérer et suivre le(s) programme (s) support(s) des crédits FEAMPA dans le budget régional et s’assurer de la traçabilité financière des crédits
• Suivre les évaluations régionales mises en place par la DAEI et réaliser les évaluations annuelles et de fin de programme demandées par l’Autorité de Gestion (AG).
• Réaliser les notes d’arbitrages interne et les notes pour les élus en lien avec la directrice.


- Coordonner la gestion administrative et financière des projets cofinancés :
• Piloter les instances internes de régulation et d’attribution, la cellule d’appui de l’équipe d’instruction
• Définir, formaliser et actualiser les outils et procédures en fonction des exigences communautaires et des besoins de la collectivité
• Piloter le processus de gestion des dossiers notamment la phase amont de la programmation des dossiers : coordonner les travaux de vérification préalables à la programmation des projets ainsi que la phase de mise en paiement des demandes d’acompte et de solde
• Coordonner et suivre l’instruction et la gestion des dossiers en maîtrise d’ouvrage Région
• Contribuer aux travaux liés au logiciel de gestion, à son paramétrage et à ses évolutions : participer aux groupes de travail internes, vérifier l’adéquation entre le logiciel et les exigences communautaires et/ou besoins de la collectivité, informer/expliquer les évolutions, accompagner les services


- Animer et valoriser le dispositif en lien avec le plan de communication régional
• initier/proposer des actions d’information/information à destination des services et des bénéficiaires
• participer aux réunions d’animation auprès des bénéficiaires
• diffuser les outils et accompagner les services, garantir la bonne information de tous les agent.es impliqué.es
• capitaliser et valoriser les bonnes pratiques conduites dans le cadre du programme
• coordonner les missions de soutien opérationnel de la cellule d’appui auprès des services instructeurs


- Encadrer et accompagner une équipe :
• définir les missions, fixer les objectifs (individuels et collectifs), planifier et coordonner les activités
• accompagner et suivre individuellement les agents
• planifier et coordonner les activités en fonction des contraintes
• organiser, diffuser et expliquer l’information auprès de l’équipe

RELATIONS HIERARCHIQUES

L’agent dépend directement de (n + 1) : Directrice de la Mer

L’agent encadre directement (n-1) : 13 agents

RELATIONS FONCTIONNELLES

Au sein de la Direction : Service de la pêche et de l’aquaculture (SPECH) et Service des politiques maritimes (SPOMAR) – tous les agents impliqués dans l’exécution de la subvention globale.

Au sein de la collectivité : Direction des affaires européennes et internationales (DAEI), toutes directions concernées par le FEAMPA (Fonds européen pour les affaires maritimes, le pêche et l’aquaculture).

Partenaires extérieurs : Région de France, Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture (DPMA), autres Régions en charge d’une subvention globale, Direction Inter-régionale de la Mer (DIRM), Direction départementale des Territoires (DDTM) et secrétaire général pour les Affaires régionales (SGAR), Agence de Services et de Paiement (ASP), collectivités en charge du volet développement local menés par les acteurs locaux (DLAL).

déplacements sur Paris possibles

Contraintes spécifiques :

- Poste identifié comme sensible dans le cadre de la gestion des Fonds européens

- La quotité de temps de travail consacrée aux Fonds européens est de 100%


- Savoir et savoir-faire :
• Connaître l’environnement juridique et administratif lié à la gestion des crédits européens et à la mise en œuvre de la politique commune des pêches : réglementation des aides d’Etat, des marchés publics
• maîtriser l’environnement administratif, budgétaire et juridique des collectivités territoriales
• maîtriser les circuits décisionnels et administratifs de la collectivité
• maîtriser les principes de management
• maîtriser les techniques de communication et de conduite de réunion
• maîtriser les politiques publiques et leurs acteurs
• maîtriser le contexte et des enjeux de la collectivité
• maîtriser les outils de mise en œuvre et d’évaluation des politiques publiques et/ou des dispositifs
• connaître la méthodologie de conduite de projet
• savoir négocier ou se concerter avec les partenaires
• savoir hiérarchiser les activités, fixer les objectifs
• savoir gérer une enveloppe budgétaire
• savoir analyser
• savoir rédiger des notes et compte-rendu


- Savoir être :
• être disponible et à l’écoute
• être capable de partager et de coopérer dans le cadre d’un travail en équipe
• être force de proposition
• être pédagogue
• être fédérateur
• être capable de prendre des décisions
• savoir déléguer et contrôler
• savoir gérer les conflits


- savoir être de base :
• avoir de bonnes qualités relationnelles
• être rigoureux
• être discret et respecter la confidentialité des informations
• savoir respecter les délais
• être loyal
• être autonome dans le cadre des responsabilités confiées

Toutes nos actualités