Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Chef.fe de projet politique régionale de santé

  • Référence : A/AI/Chef.fe projet polit région. santé/SERSOC/2
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire
  • Grade : Ingénieur, Attaché
  • Cadre d'emplois : Attachés Territoriaux, Ingénieurs Territoriaux
  • Filière : Filière administrative, Filière technique

En cohérence avec les orientations régionales, la direction de l’aménagement et de l’égalité agit pour anticiper et accompagner les mutations territoriales et sociétales et faire en sorte que l’ensemble des territoires et des catégories de population bénéficient de conditions favorables à leur développement ou leur épanouissement. La Région pour-suit un objectif d’égalité des droits et de lutte contre les discriminations, que ce soit entre les territoires qui la com-posent et qui sont divers de par leurs problématiques, ou entre les populations qui y vivent.
Dans ce cadre, le service société est plus particulièrement chargé d’accompagner les évolutions sociétales et de mettre en œuvre des actions destinées aux populations les plus fragiles (jeunes, habitant·e·s des quartiers priori-taires de la politique de la ville notamment, personnes en situation de précarité). Pour ce faire, il conçoit et met en œuvre des dispositifs spécifiques et adaptés à la fragilité de ces populations, et contribue à la mobilisation de toutes les politiques régionales au moyen d’une animation forte inter-directions.
Le projet de la Région au service des Bretonnes et des Bretons et au service de la Bretagne ambitionne, dans ses orientations 2021-2027 de permettre à toutes et tous de « Bien-vivre dans une Bretagne en bonne santé ». L’inter-vention volontariste de la Région en santé publique vise à promouvoir la santé de la population à l’échelle du terri-toire régional tout en s’attachant à favoriser la prise en compte des spécificités territoriales et à apporter des ré-ponses aux besoins de santé des personnes en situation de fragilité. Elle privilégie une approche globale des déter-minants de la santé humaine, qu’il s’agisse de l’accès aux soins et à la prévention, de la réduction des inégalités de santé ou de l’impact des facteurs environnementaux. La Région entend également se mobiliser dans l’objectif d’intégrer plus fortement les enjeux santé-environnement dans les politiques publiques. Enfin, elle contribue aussi à la construction d’une connaissance partagée du territoire régional.
Dans ce cadre, la Région a développé une politique historiquement fondée autour des enjeux de prévention (no-tamment auprès des publics jeunes, mesures renforcées dans le cadre de la crise sanitaire), d’offre de soins, et de santé-environnement.
Afin de coordonner son intervention avec les autres politiques publiques de santé, elle travaille en lien étroit avec ses partenaires, et plus particulièrement avec l’agence régionale de santé (ARS) et les territoires engagés dans des contrats locaux de santé, auprès desquels elle promeut les orientations régionales.
Le ou la chef·fe de projet Politique régionale de santé participe, sous la responsabilité du chef du service société et du directeur de l’aménagement et de l’égalité, et en lien étroit avec la Vice-Présidente en charge de la santé, de l’eau et de la biodiversité, et les élu·e·s régionaux référent·e·s EPCI, à l’élaboration et à la mise en œuvre des orientations régionales dans ces différents domaines.

Participer à l’élaboration de la politique régionale de santé :
• Proposer des orientations stratégiques à destination des élu·e·s et plus particulièrement en lien avec la Vice-Présidente
• Établir des comparaisons et recenser les bonnes pratiques.
• Apporter une expertise sur les domaines concernés
• Etre en veille sur les sujets relatifs à la santé
• Participer à l’évaluation des dispositifs
Mettre en œuvre la politique régionale de santé :
• Contribuer à la mise en œuvre de dispositifs de gestion adaptés.
• Initier et suivre les procédures réglementaires, budgétaires et d’achat nécessaires à la mise en œuvre des dispositifs.
• Accompagner les porteurs de projets s’inscrivant dans les priorités régionales
• Instruire / participer à l’instruction des dossiers relevant de la politique régionale de santé, en lien avec les services concernés le cas échéant.
• Préparer les décisions des élu·e·s
• Assurer le suivi des actions menées par des outils adaptés
Animer et valoriser la politique régionale de santé :
• Animer et participer à des groupes de travail, internes et externes, mis en place en lien avec les interventions de la Région dans le domaine de la santé publique : observation de la santé, développement de la santé dans les territoires, santé environnementale, offre de soins, promotion de la santé des jeunes.
• Contribuer à la communication autour des dispositifs.
• Coordonner des acteurs.
• Assurer une assistance et un conseil technique dans son domaine d’activité.
• Représenter le service ou la direction à l’extérieur.
• Coordonner l’intervention de la Région auprès de ses partenaires.
Conduire des projets spécifiques dans le champ de la santé :
• Élaborer une méthodologie de travail et des outils spécifiques.
• Déterminer des délais, coûts et moyens nécessaires.
• Piloter et évaluer les projets et leur état d’avancement.
• Proposer des arbitrages aux instances compétentes.

Relations hiérarchiques :


- L’agent·e dépend directement de (n + 1) :   Chef·fe du service Société


- L’agent·e encadre directement (n-1) : Sans objet

Relations fonctionnelles :


- Au sein de la Direction :
• Le directeur
• L’adjointe au directeur
• Les autres agents du service société
• Tous les services et pôles
• Le pôle secrétariat mutualisé de la DIRAM (POSAM)
• La secrétaire en charge du suivi du SERSOC et du PEGAL
• La gestionnaire en charge du programme budgétaire support


- Au sein de la collectivité :      
• Toutes les directions
• Le Cabinet
• Les élu·e·s régionaux·ales
• Le CESER


- Partenaires extérieurs :      
• Collectivités locales
• Services déconcentrés de l’Etat et établissements publics (ARS)
• Associations et autres organismes intervenant dans le domaine de la santé publique

Formation et expérience
• Formation et / ou pratique confirmée dans le domaine de la santé publique indispensable.
• Formation en santé environnement appréciée.
Savoir et savoir-faire
• Maîtriser la méthodologie de conduite de projet.
• Maîtriser les techniques d’animation d’équipe.
• Maîtriser le contexte et les enjeux de la collectivité.
• Connaître l’environnement administratif, budgétaire et juridique des collectivités territoriales.
• Connaître les circuits décisionnels et administratifs de la collectivité.
• Connaître les techniques de communication et de conduite de réunion.
• Connaître les outils de mise en œuvre et d’évaluation des politiques publiques et / ou des dispositifs.
• Connaître les logiciels de gestion de dossiers et de gestion financière.
• Savoir gérer une enveloppe budgétaire.
• Savoir analyser.
• Savoir rédiger des notes et des comptes rendus.
Savoir-être
• Avoir de bonnes qualités relationnelles.
• Être rigoureux.se
• Être discret·e et respecter la confidentialité des informations.
• Savoir respecter les délais.
• Être autonome dans le cadre des responsabilités confiées.
• Être capable de partager et de coopérer dans le cadre d’un travail d’équipe.
• Être force de proposition.
• Être créatif.ve
• Être pédagogue.
• Savoir gérer des conflits.

Partager :

Toutes nos actualités