Aller au contenu
Revenir aux offres d'emplois

Chargé.e de mission

Créer votre compte

Pour configurer votre espace et ajouter à Mes épingles, connectez-vous ou créez votre compte.

  • Référence : A/4076/IA/CHARGE.E DE MISSION/DIJECS/SEJ/24
  • Type de contrat : Mutation, Détachement, Nomination stagiaire

MISSION ET RAISON D’ETRE DU POSTE :
La DIJECS a été constituée au 1er janvier 2024 pour mettre en œuvre les politiques de la Région en faveur du sport, de la culture, de l’égalité et de la jeunesse, afin de renforcer la capacité de l’administration régionale à aborder en cohérence et en transversalité les enjeux de cohésion sociale et territoriale, de vitalité sportive et culturelle, et de permettre à la collectivité de progresser dans ses objectifs de lutte contre les inégalités. Elle est composée d’un pôle direction et des services suivants : Service Arts et Développement territorial ; Service Image et industries de la création ; Service Egalité des droits et Jeunesse ; Service Sport ; Service de la Coordination administrative et du Conseil Culturel.

Le Service Egalité des droits et Jeunesse (SEJ) y pilotera les politiques en faveur de la jeunesse et de l’égalité, en particulier entre les femmes et les hommes, et en application d’un plan de refus de la misère et de lutte contre la précarité. Ce service se singularise au sein de la direction par la mise en œuvre de politiques dites intégrées, qui ont pour vocation, aux côtés des actions portées en propre, d’accompagner les autres services et politiques de la Région pour qu’en leur sein, soient prises en compte ces dimensions en faveur de la jeunesse et de l’égalité. Le SEJ anime également plusieurs instances régionales qui contribuent à la gouvernance organisée autour de ces sujets : Conférence Jeunesse, Conseil pour l’Egalité entre les femmes et les hommes en particulier, ainsi qu’une assemblée consultative de la Région, le Conseil régional des jeunes, lycéens et apprentis de Bretagne.

Première énergie renouvelable de la Bretagne, les jeunes bretonnes et bretons sont une force et une chance pour imaginer et construire la Bretagne de demain. Mais les jeunes, dans toutes leurs diversités, sont aujourd’hui confronté·es à de multiples défis, qui se sont encore renforcés avec la crise sanitaire. Face à ces constats, la Région a souhaité s’adresser à l’ensemble des jeunes, et vise pour sa politique les 13– 29 ans, strate statistique qui correspond globalement aux premiers choix d’orientation jusqu’à l’âge moyen du premier CDI et du premier enfant. Elle s’est engagée à être à leurs côtés dans la construction de leurs choix et leurs parcours d’émancipation : c’est tout l’objet de la politique intégrée de Jeunesse que mène la Région en mobilisant toutes les compétences et politiques dont elle a la charge.

A cette ambition politique, la loi égalité et citoyenneté est venue ajouter de nouvelles dispositions que la Région se doit de mettre en œuvre : la Région est à présent cheffe de file des collectivités en matière de politique jeunesse. La Loi égalité citoyenneté prévoit également la mise en place d’une « dialogue structuré » sur les politiques jeunesse. La Région, avec ses partenaires (Etat, acteurs de la jeunesse) et au moyen d’une Conférence Jeunesse qu’elle copréside, a ainsi travaillé à l’élaboration d’un « Plan breton de mobilisation pour les jeunesses » qu’il s’agit de mettre en œuvre partout en Bretagne.

Le·la chargée.e de mission est chargé·e de contribuer à la définition des orientations de la politique jeunesse et à la mise en œuvre des interventions qui en découlent, d’animer l’approche intégrée de la politique jeunesse en transversalité avec l’ensemble de la collectivité, de participer à l’élaboration et à l’animation du dialogue structuré régional, notamment à travers le plan breton de mobilisation pour les jeunesses, et d’assurer le suivi des dispositifs prévus dans le budget.

ACTIVITES DU POSTE :
Contribuer à l’élaboration des politiques publiques :
• Assurer une veille sur la situation des jeunes en Bretagne et à l’échelle des territoires.
• Analyser et suivre les évolutions législatives impactant les politiques publiques en faveur de la jeunesse et leur organisation.
• Faire des propositions pour la refonte des orientations régionales en faveur de la jeunesse, notamment dans le cadre du plan breton de mobilisation pour les jeunesses (2020-2025), de son évaluation à venir et de ses suites.
• Animer la conception des dispositifs traduisant ces orientations et leur évaluation.

Piloter l’animation de la Politique jeunesse :
En interne :
• Apporter un conseil aux élu·es et services de la Région sur les questions de jeunesse et proposer une offre de service afin de permettre une plus grande co-élaboration des politiques régionales avec les jeunes.
• Proposer et mettre en œuvre de nouvelles modalités d’animation d’un réseau d’élu·es et de services intervenant auprès des jeunes, et assurer un suivi particulier, en lien avec les directions sectorielles et les élu·es concerné.es, des actions régionales menées en faveur des jeunesses.
• Participer au suivi et à la valorisation des interventions de la collectivité en faveur des jeunes, notamment à travers la réalisation annuelle du Rapport d’Analyse par Programme transversal « Jeunesse ».
• Faciliter l’accès des jeunes aux politiques publiques de la Région et orienter les demandes d’accompagnement adressées par des jeunes aux directions sectorielles et / ou aux partenaires institutionnels concernés, suivre les réponses apportées.
A l’externe :
• Poursuivre le dialogue structuré et l’animation du plan breton de mobilisation pour les jeunesses, en lien étroit avec l’Etat (DRAJES) et le CRAJEP, en préparant et animant les travaux des différentes instances de gouvernance de la dynamique.
• Suivre les travaux initiés dans le cadre des 16 chantiers du plan breton de mobilisation pour les jeunesses, en lien avec la chargée d’animation du plan breton.
• Participer à la mise en œuvre du chef de filât « jeunesse » de la Région, en lien avec les Conseils Départementaux et les intercommunalités.
Participer, avec la·le chef·fe de service, à la gestion administrative et financière des actions accompagnées au titre de la jeunesse
• Participer à la préparation des assemblées délibérantes (sessions et commissions permanentes).
• Participer à l’élaboration du budget en fonction des orientations stratégiques et priorités budgétaires, et au suivi du budget.
• Piloter le dispositif dédié au soutien et au déploiement des Points Accueil Ecoute Jeunes (PAEJ) en Bretagne
• Mettre en œuvre les orientations de la Région en matière de soutien aux mouvements de jeunesse et d’éducation populaire .

ENVIRONNEMENT DU POSTE

RELATIONS HIERARCHIQUES

• L’agent dépend directement de (n + 1) : chef-fe du service égalité des droits et jeunesse
• L’agent encadre directement (n-1) :
-

RELATIONS FONCTIONNELLES

• Au sein de la Direction : l’ensemble des services et pôles

• Au sein de la collectivité : le Vice-président à la jeunesse, à l’égalité des droits, au sport et à la vie associative, la conseillère régionale déléguée à la jeunesse, toutes les directions, CESER

• Partenaires extérieurs : Collectivités bretonnes, Services déconcentrés de l’État (DRAJES en particulier), ARS, CAF, Universités et établissements d’enseignement, Associations d’envergure régionale et locale, dont Associations de jeunesse et d’éducation populaire, Information Jeunesse, Missions Locales, URAJH, Régions de France et autres Régions

Lieu de travail : site d’Atalante à Rennes

Horaires et temps de travail : temps complet
Métier éligible au télétravail ☒ Oui ☐ Non

COMPETENCES REQUISES
(compétences, compétences techniques, compétences managériales,… ) :
Savoir et savoir-faire
• Maîtriser la méthodologie de conduite de projet.
• Maîtriser les techniques d’animation d’équipe.
• Maîtriser le contexte et les enjeux de la collectivité.
• Connaître l’environnement administratif, budgétaire et juridique des collectivités territoriales.
• Connaître les circuits décisionnels et administratifs de la collectivité.
• Connaître les techniques de communication et de conduite de réunion.
• Connaître les outils de mise en œuvre et d’évaluation des politiques publiques et / ou des dispositifs.
• Connaître les logiciels de gestion de dossiers et de gestion financière.
• Savoir gérer une enveloppe budgétaire.
• Savoir analyser.
• Savoir rédiger des notes et des comptes rendus.

Savoir-être
• Avoir de bonnes qualités relationnelles.
• Être rigoureux.
• Être discret et respecter la confidentialité des informations.
• Savoir respecter les délais.
• Être loyal.
• Être autonome dans le cadre des responsabilités confiées.
• Être disponible et à l’écoute.
• Être capable de partager et de coopérer dans le cadre d’un travail d’équipe.
• Être force de proposition.
• Être créatif.
• Être pédagogue.
• Être fédérateur.
• Savoir gérer des conflits.

Cette offre d'emploi a retenu votre attention ?

Retrouvez cette page dans votre espace

Partager :

Toutes nos actualités

Votre localisation a bien été enregistrée.